Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Recap carrière

Aller en bas 
AuteurMessage
Seba
Acrobate
Acrobate
Seba


Recap carrière Empty
MessageSujet: Recap carrière   Recap carrière EmptyMer 19 Fév 2020 - 11:12

Bonjour,

Je fais appel à la mémoire des plus anciens clowns, copains de Marceau, Zavatta ou Chocolat

1-
Le seuil de mesure des dosimètres passifs est aujourd'hui à 100 mSv. J'ai retrouvé des relevés indiquant < 0.20 msv.
Savez-vous les différentes limites de détection réglementaires au cours du temps ?

2-
J'ai un cas ou le laboratoire de dosimétrie avait relevé des doses en aout 1982, mais le bilan carrière Siseri de l'agent indique 0 mSv
Savez-vous depuis quand la transmission à Siseri est obligatoire (et/ou fonctionne bien). 

3-
Dernière question bonus, pour départager les ex aequo :
Sur un ancien rapport, les dose sont indiquées en mrem. 2 colonnes : une pour les "X+gamma", l'autre pour les "beta". Le document indique ensuite la somme "X+gamma" et "beta". 
Pour moi, la valeur en mrem sur le X et gamma correspond au Hp(10) : estimation de la dose efficace E (organisme entier) => E = 70 mrem = 0.7 msv
la valeur en mrem sur le béta correspond au Hp(0,07) = estimation de la dose équivalente H (extrémité, peau) => H = 1300 mrem = 13 msv

La colonne « total » n’a pas de sens affraid . C’est comme additionner des Hp(10) et Hp(0,07). 
Ou il aurait au moins fallu transformer la valeur « dose équivalente » en « dose efficace » :
Dose efficace liée au beta = dose équivalente x (facteur de sensibilité du tissus « peau »)
= 1300 mrem x 0.01
= 13 mSv x 0.01
= 0.13 mSv
Ca ferait :
Dose efficace total = « dose efficace X et gamma » + « dose efficace beta » = 0.7 mSv + 0.13 mSv = 0.83 mSv
Vous en pensez quoi ?

Recap carrière Zz10

Bonne journée a tous

_________________
Sébastien
Il vaut mieux un qui sait que cent qui cherchent.
Revenir en haut Aller en bas
Dark Templar
Acrobate
Acrobate
Dark Templar


Recap carrière Empty
MessageSujet: Re: Recap carrière   Recap carrière EmptyMer 19 Fév 2020 - 11:34

Les seuils de mesure des dosimètres passifs actuels ne sont-ils pas plutôt à 0,05 mSv (pour les OSL et RPL)?
Il reste à 0,1 mSv pour les TLD.

_________________
Dieu ne joue pas aux dés
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Homme-canon
Homme-canon
Iron Kloug


Recap carrière Empty
MessageSujet: Re: Recap carrière   Recap carrière EmptyMer 19 Fév 2020 - 12:27

Bonjour,

Question : le seuil de mesure des dosimètres passifs est aujourd'hui à 100 mSv. J'ai retrouvé des relevés indiquant < 0.20 msv.
Savez-vous les différentes limites de détection réglementaires au cours du temps ?

Quand j'ai commencé ma carrière au CEA avec Fratellini le seuil était à 35 mrem soit 0,35 mSv.

Question 2- J'ai un cas ou le laboratoire de dosimétrie avait relevé des doses en aout 1982, mais le bilan carrière Siseri de l'agent indique 0 mSv
Savez-vous depuis quand la transmission à Siseri est obligatoire (et/ou fonctionne bien).
 

SISERI a démarré poussivement en 2005 ! J'avais aidé à débuguer le système en tant que PCR de l'ASN. Mais, mais....
Les résultats de la dosimétrie passive on été enregistré depuis bien longtemps par l'IRSN. J'ai retrouvé des doses de salaréis datant d'avant 1970 !

Question 3- Dernière question bonus, pour départager les ex aequo :
Sur un ancien rapport, les dose sont indiquées en mrem. 2 colonnes : une pour les "X+gamma", l'autre pour les "beta". Le document indique ensuite la somme "X+gamma" et "beta". 
Pour moi, la valeur en mrem sur le X et gamma correspond au Hp(10) : estimation de la dose efficace E (organisme entier) => E = 70 mrem = 0.7 msv
la valeur en mrem sur le béta correspond au Hp(0,07) = estimation de la dose équivalente H (extrémité, peau) => H = 1300 mrem = 13 msv


La colonne « total » n’a pas de sens Recap carrière Affraid . C’est comme additionner des Hp(10) et Hp(0,07). 

Oui je suis d'accord. Je ne suis pas sûr non plus que cela est un sens.
Ceci dit le calcul mené donne "une idée". après est-ce que la dose était répartie de manière uniforme ? Mystère.

Voilà
Iron kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Seba
Acrobate
Acrobate
Seba


Recap carrière Empty
MessageSujet: Re: Recap carrière   Recap carrière EmptyMer 19 Fév 2020 - 15:23

Bonjour Dark Templar et Kloug,

L'arrêté du 26 juin 2019 (lien) relatif à la surveillance individuelle indique :
Pour l'organisme entier et le cristallin, la plus petite dose mesurée ne peut être supérieure à 0,10 mSv et le pas de mesure ne peut être supérieur à 0,05 mSv.
Pour les extrémités et la peau, elle ne peut être supérieure à 0,50 mSv et le pas de mesure ne peut être supérieur à 0,10 mSv. Toute valeur inférieure au seuil d'enregistrement du dosimètre définie dans l'attestation d'accréditation est considérée comme nulle et transmise comme telle à SISERI.

Mais en pratique l'IRSN et Landauer ont un seuil d'enregistrement à 0.05 mSv sur le RPL. 

Toujours de grand moment la compilation des données dosimétriques de nos jeunes retraités, pour la rédaction des attestations d'exposition post professionnelle par l'employeur et le médecin du travail.
(cf. D. 461-25 du code de la sécurité sociale et arrêté du 28 février 1995)

_________________
Sébastien
Il vaut mieux un qui sait que cent qui cherchent.
Revenir en haut Aller en bas
Dark Templar
Acrobate
Acrobate
Dark Templar


Recap carrière Empty
MessageSujet: Re: Recap carrière   Recap carrière EmptyMer 19 Fév 2020 - 16:32

Seba a écrit:
Bonjour Dark Templar et Kloug,

L'arrêté du 26 juin 2019 (lien) relatif à la surveillance individuelle indique :
Pour l'organisme entier et le cristallin, la plus petite dose mesurée ne peut être supérieure à 0,10 mSv et le pas de mesure ne peut être supérieur à 0,05 mSv.
Pour les extrémités et la peau, elle ne peut être supérieure à 0,50 mSv et le pas de mesure ne peut être supérieur à 0,10 mSv. Toute valeur inférieure au seuil d'enregistrement du dosimètre définie dans l'attestation d'accréditation est considérée comme nulle et transmise comme telle à SISERI.

Mais en pratique l'IRSN et Landauer ont un seuil d'enregistrement à 0.05 mSv sur le RPL. 

Toujours de grand moment la compilation des données dosimétriques de nos jeunes retraités, pour la rédaction des attestations d'exposition post professionnelle par l'employeur et le médecin du travail.
(cf. D. 461-25 du code de la sécurité sociale et arrêté du 28 février 1995)
Bonjour,

Oui, et toutes les valeurs en dessous de leur fameux seuil de 0,05, c'est 0 pour SISERI. D'autres discussions similaires ont eu lieu sur ce sujet sur le forum ce me semble. En effet, quid des gens qui "prennent" 0,04 mSv par mois, on se retrouve alors à la fin de l'année avec 0 pour SISERI mais la réalité est plutôt de 0,04 * 12 = 0,48 mSv. Bon, on est toujours inférieur au 1 mSv du public, mais quand même.

_________________
Dieu ne joue pas aux dés
Revenir en haut Aller en bas
PaulF
Acrobate
Acrobate
PaulF


Recap carrière Empty
MessageSujet: Re: Recap carrière   Recap carrière EmptyJeu 20 Fév 2020 - 11:17

Hello Dark Templar,
On leur colle un dosi trimestriel: 3x0.04=0.12mSv par période de port...
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
Gluonmou


Recap carrière Empty
MessageSujet: Re: Recap carrière   Recap carrière EmptyJeu 20 Fév 2020 - 18:32

Bonsoir,

Je rejoins Seba sur un truc fondamental : les doses ne s'ajoutent que lorsqu'elles calculées au même point (ou volume ou organe)

Déjà petit a

Ensuite petit b un dose bêta, qui se calcule aussi à H'(10) (c'est moins connu et il faut un Qbmax > 2 MeV pour faire de la dose à cette profondeur) représente certe la dose sous 10 mm de tissus, comme pour les gamma, mais en tant qu'estimateur des grandeurs de protections (dose équivalentes et dose efficace), une dose gamma sous 10 mm de tissus peut légitimement estimer une dose efficace (qui est une valeur moyenne de tous les détriments rapporté par tous les organes) compte-tenu des libres parcours moyens pour des gamma > 30 keV

Par contre même un émetteur beta de forte énergie qui fera une dose (un "équivalent de dose") sous 10 mm ne peut pas être pris comme un estimateur de la dose efficace,compte-tenu des parcours limité, milimétrique, mais plus simplement de la dose non pas "peau" (car l'organe peau c'est toute la peau, jusqu'en dessous des pieds) mais d'un bout de la peau, et ne sera donc utile qu'en tant qu'estimateur d'une dose locale susceptibles de générer une brûlure radiologique

C'est donc une seconde raison de ne pas ajouter une dose gamma et bêta, pour de dire

 Je reviendrai plus tard sur le problème des mesures dites non significatives (genre inférieur au SD, ou tout autre seuil) que l'on met
soit à 0, et là on biaise vers le bas (ce qui peut arranger, mais c'est triché)
Soit par exemple à la LD (parce que dans les bilans, le signe < il saute) et là on biaise vers le haut, ce qui peut être tout aussi génant

Mais bon, comme je le dis souvent, à propos par exemple des mesures en activités négatives où avec des incertitudes relatives > 100 %, que les gens suppriment des bilans parce qu'ils "croient" que c'est mieux (et alors que ben non justement, c'est pas mieux), que les gens en question vivent heureux, mais biaisés

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
Dark Templar
Acrobate
Acrobate
Dark Templar


Recap carrière Empty
MessageSujet: Re: Recap carrière   Recap carrière EmptyVen 21 Fév 2020 - 9:24

PaulF a écrit:
Hello Dark Templar,
On leur colle un dosi trimestriel: 3x0.04=0.12mSv par période de port...
Cordialement.
Oui, c'est vrai que j'ai raisonné uniquement en mensuel !
Ça marchait mieux pour ma démo  lol!

_________________
Dieu ne joue pas aux dés
Revenir en haut Aller en bas
Seba
Acrobate
Acrobate
Seba


Recap carrière Empty
MessageSujet: Re: Recap carrière   Recap carrière EmptyLun 24 Fév 2020 - 10:44

Bonjour à tous

Le seuil de détection des dosimètres ont justifié que l'on passe, pour certaines zones adjacentes, de mensuel en trimestriel.

Citation :
Les doses ne s'ajoutent que lorsqu'elles calculées au même point
Bizarre du coup que le rapport de controle affiche cette somme... Mais c'était en 1982. Autre époque, autre approche. 
Et il n'avait pas eu le super prof que j'ai eu en TD lors d'un passage à l'INSTN.
Spoiler :
Spoiler:
 

_________________
Sébastien
Il vaut mieux un qui sait que cent qui cherchent.
Revenir en haut Aller en bas
 
Recap carrière
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Dosimètres : passifs et opérationnels-
Sauter vers: