Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
PCR67
Jongleur
Jongleur



Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne Empty
MessageSujet: Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne   Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne EmptyMar 1 Déc 2020 - 12:23

Bonjour,

Pour un suivi de chantier de caractérisation d'une installation polluée par du radium 226 et du césium 137, quel serait l'examen biologique de référence à pratiquer pour les intervenants : analyses radiotoxicologiques urinaires ou anthroporadiamétrie ?

Merci par avance.

PCR67
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Homme-canon
Homme-canon
Iron Kloug


Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne Empty
MessageSujet: Re: Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne   Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne EmptyMar 1 Déc 2020 - 13:15

Bonjour
Et bien je dirai les 3 mon capitaine !
Analyse de selles et d'urine pour le radium-226
Anthroporadiamétrie pour le césium-137
A bientôt
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
Fred


Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne Empty
MessageSujet: Re: Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne   Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne EmptyMar 1 Déc 2020 - 19:03

Bonjour,
La surveillance de l’exposition interne du travailleur fait l’objet de prescriptions du médecin du travail, selon un programme établi par celui-ci, dans le cadre du suivi individuel renforcé et en adéquation avec l’activité du travailleur

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Fofilet
Trapéziste
Trapéziste
Fofilet


Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne Empty
MessageSujet: Re: Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne   Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne EmptyMar 1 Déc 2020 - 20:13

Iron Kloug a écrit:
Bonjour
Et bien je dirai les 3 mon capitaine !
Analyse de selles et d'urine pour le radium-226
Anthroporadiamétrie pour le césium-137
A bientôt
Iron Kloug

Du coup, si c'est mélangé de manière relativement homogène, on peut sans doute se contenter de l'anthroporadiamétrie, et si pas de césium détecté, pas de radium incorporé. Non ?
Sauf si la volatilité n'est pas la même, ou si il y a des poches de conta juste radium... Du coup, faut une bonne caractérisation préalable.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.linkedin.com/in/johnny-faivre-784743a1/
Iron Kloug
Homme-canon
Homme-canon
Iron Kloug


Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne Empty
MessageSujet: Re: Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne   Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne EmptyMar 1 Déc 2020 - 20:49

Bonsoir
Pour répondre à Fofilet, il est tout à fait possible que les organes cibles ne soit pas les mêmes et que la contamination interne ne soit pas homogène.

Pour le radium :

Après ingestion, 20 % environ de l’activité ingérée de radium-226 passe dans la circulation sanguine.Une  fois  transféré  au  sang,  le  radium-226,  dont  le  comporte-ment  s’apparente  à  celui  du  calcium,  se  distribue  dans  tout  l’organisme. Tandis que la majeure partie est éliminée dans les selles, une partie est retenue principalement dans le squelette, et  à  moindre  degré  dans  le  foie.  La  quantité  retenue  par  l’os  diminue très lentement avec le temps.Le radium-226 incorporé est excrété par voie urinaire et fécale.

Pour le césium

Une fois absorbé, le césium-137 se distribue relativement uniformément dans tous les tissus et y séjourne principalement (90 %) durant environ une centaine de jours. Chez l’enfant, la rétention est de l’ordre d’un mois  du fait de la variation de la masse musculaire .La CIPR note que la rétention est significativement plus courte chez la femme que chez l’homme.
Le césium-137 est principalement excrété par voie urinaire (environ quatre fois plus dans les urines que dans les selles).



De plus nous n'avons pas le rapport entre les activités. 90 % de césium et 10 % de radium ne donnera pas le même résultat que l'inverse 10 % de césium et 90 % de radium.

iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
 
Examens biologiques de référence pour dosimétrie interne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde industriel (nucléaire diffus)-
Sauter vers: