Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Très forte inquiétude uroscanner

Aller en bas 
AuteurMessage
Doud95
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyLun 18 Jan 2021 - 11:30

Bonjour,

Je me permets de créer un post en rapport avec un très gros stress que je vis depuis quelques heures. Je n'en ai pas fermé l'oeil une seule seconde de toute la nuit.
J'ai subi plusieurs examens d'imagerie ces deux dernières années (mammographie, radio dentaire, radio pulmonaire) mais je suis particulièrement inquiète quant à un examen que j'ai passé fin 2019, il s'agit de l'uroscanner.
J'ai appris qu'il pouvait envoyer jusqu'à 50msv....
J'ai ressorti mon dossier médical et je vois 605.21 mGy.cm mais je n'arrive pas à trouver le taux de msv reçu.
Pour info, c'était un examen avec injection de IOMERON400, nommé soit uroscanner soit scanner abdominopelvien selon l'ordonnance, le cd ou le compte rendu.
Et je m'inquiète d'autant plus qu'à cette période j'avais un bébé de tout juste 6 mois et on ne m'a jamais donné de précautions particulières à la suite de cet examen. J'ai donc été en contact rapproché avec ma fille quasiment en continu puisqu'elle dormait avec nous et que j'étais maman au foyer...
J'ai très peur, je vous assure que je suis dans un sale état anxieux alors si quelqu'un accepte de prendre du temps pour moi, je lui enverrai volontiers une boîte de chocolat pour le remercier de m'avoir répondu ! 😊
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyLun 18 Jan 2021 - 12:08

Bonjour

Il faut constater la carence d'explications de la part de l'institution qui vous a fait ces examens.

Concernant le scanner que vous avez passé, commençons par ce point, vous avez été exposée aux rayonnements. mais pour vous rassurez tout de suite, vous n'avez pas été rendue radioactive. Donc par rapport à votre bébé de 6 mois, il n'y a eu aucune incidence sur lui ! Votre fille n'a donc pas été exposé à quoi que ce soit !

Maintenant revenons à vous
On vous a donné une information en dose multipliée par la longueur mGy.cm.
C'est l'unité usuelle utilisée dans l'estimation du risque. mais il faudrait aller plus loin dans la démarche d'information.

Pour un examen scanner, il existe des niveaux de référence.
C'est une valeur à laquelle la plupart des installations (75 % d'entre elles) répondent.
Pour l'abdomen c'est 650 mGy.cm
Pour le pelvis c'est 450 mGy.cm
Pour votre examen adomino-pelvien vous avez reçu 605 mGy.cm ce qui correspond aux valeurs énoncées.

Nous allons maintenant traduire ce chiffre par rapport à une potentielle exposition du corps entier, ce que nous appelons dans notre jargon, la dose efficace E.
E est égale au produit dose longueur multiplié par un coefficient de conversion. Dans le cas de l'abdomen et du pelvis il est égal à 0,016 (valeur max).

E = 605 . 0,016 = 9,68 mSv
Ce n'est pas 50 mSv.
Cela correspond à deux ans d'exposition annuelle NATURELLE. Cela est dû aux rayonnements qui viennent du ciel (les étoiles le soleil) du sol (les éléments chimiques radioactifs naturels qui sont dans la terre, de votre alimentation, du radon qui est un gaz que l'on respire en permanence).

Donc il y a bien une exposition. Mais si l'examen vous a été prescrit c'est que le médecin pensait que c'était justifié.
Pour vous donner des éléments me concernant. Je suis atteint de cholestérolémie héréditaire ! Et pourtant j'ai fait du triathlon longue distance pendant de longues années. cela ne m'a pas empêcher d'avoir des petits ressorts dans mes artères (des stents). La pose se fait sous rayons X. J'ai reçu au total 350 mSv au niveau du cœur ! Mais si l'opération n'avait pas été faite je ne serai pas là pour vous écrire. C'était totalement justifié (à 10 minutes près).

Donc : oui vous avez été exposée. Votre fille ne risque absolument RIEN . Et vous avez eu l'équivalent de deux ans d'exposition naturelle (en espérant que vous vivrez très longtemps).

J'espère avoir répondu à vos interrogations et anxiété.

A bientôt
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Doud95
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyLun 18 Jan 2021 - 12:35

Bonjour Iron Kloug et merci infiniment pour votre réponse très claire. Je vais cependant (juste un chouïa) abuser de votre disponibilité et de votre gentillesse en me permettant de vous poser quelques questions supplémentaires si vous êtes d'accord.
Bon, je suis déjà plus rassurée ! 😊
Vous dites que 9,69msv équivalent à environ 2 ans de radiation naturelle mais j'ai beaucoup lu qu'une année correspondait à environ 2,5/3msv. ?
Deuxièmement, vous dites que bébé ne risque rien après mon contact même prolongé alors que j'ai lu des choses allant en contresens. Peut être ai je mal compris ?
Et est-ce que bébé ne risque rien non plus suite à mon contact après une IRM mammaire avec produit d'injection de type galodinium ? J'en ai passé un tout récemment suite à une anomalie...
Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyLun 18 Jan 2021 - 12:47

Bonjour
Alors concernant l'exposition naturelle les français ne sont pas logés à la même enseigne.
C'est le cas de ceux qui vivent en altitude (plus de rayonnements cosmiques) ou dans les régions granitiques (Bretagne Auvergne Vosges, et d'autres) car il y a plus de radon. Je donne en fait une exposition naturelle variable entre 3 et 5 mSv par an (par rapport aux connaissances scientifiques actualisées - notamment pour le radon).

Si on vous avait injecté un produit radioactif, pour faire un examen de médecine nucléaire que l'on nomme une scintigraphie, j'aurai eu un tout autre discours. Là, vous seriez devenue une "source radioactive" et pendant un temps vous auriez du être à l'écart de vos proches.
Dans le cas qui vous intéresse vous avez été exposée aux rayonnements X du scanner et c'est tout.

Ah alors là je ne me prononce pas sur l'aspect chimique du gadolinium si vous allaitez votre fille. je ne sais pas.

J'ai trouvé ces éléments sur le site du Centre de référence sur les agents tératogènes :


  • Allaitement

    • Il n’y a quasiment aucune donnée sur le passage dans le lait des sels de gadolinium.
    • L’absorption digestive des sels de gadolinium semble peu probable.
    • En pratique, pendant l’allaitement :

      • on utilisera si possible un sel de gadolinium macrocyclique (cf. ci-dessus).
      • on proposera de suspendre l’allaitement pendant environ 3 à 4h après l’injection du sel de gadolinium (soit environ 2 demi-vies d’élimination plasmatique).





Voilà
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Doud95
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyLun 18 Jan 2021 - 12:52

Merci encore ! Donc si j'ai bien compris j'ai le droit d'arrêter de me faire du soucis pour mon uroscanner ainsi que mon IRM avec injection de gadolinium concernant ma fille elle n'a pas été mise en danger suite à mon contact. Je n'allaite pas non plus.
J'y réfléchirai à deux fois avant de subir un nouvel examen de ce type maintenant que j'ai conscience que ce n'est pas du tout quelque chose d'anodin.

On envoie où le chocolat ? 😁
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyLun 18 Jan 2021 - 13:30

Oui ne vous en faites pas pour votre fille.
Encore une fois, j'aime dire que l'on ne fait pas un examen médical radiologique pour le plaisir.
Il y a nécessité.

Ceci dit, les médecins généralistes feraient d’ailleurs bien de s'informer sur la radioprotection.
C'est même prévu dans la partie législative :

Article. L. 1333-19
II. – Les professionnels pratiquant des actes de radiodiagnostic, de radiothérapie ou de médecine nucléaire à des fins de diagnostic médical, de prise en charge thérapeutique, de dépistage, de prévention ou de recherche biomédicale exposant les personnes à des rayonnements ionisants et les professionnels participant à la réalisation de ces actes et au contrôle de réception et de performances des dispositifs médicaux doivent bénéficier, dans leur domaine de compétence, d’une formation théorique et pratique relative à l’exercice pratique et à la protection des personnes exposées à des fins médicales relevant, s’il y a lieu, des articles L. 6313-1 à L. 6313-11 du code du travail.
Les professionnels de santé, demandeurs d’actes de diagnostic médical utilisant les rayonnements ionisants, doivent bénéficier d’une formation initiale et continue portant sur les risques liés aux rayonnements ionisants et sur l’application à ces actes du principe de justification mentionné à l’article L. 1333-2.

Pour les chocolats, c'est très gentil et une attention touchante. Mais j'estime aussi être là pour aider le grand public à s'y retrouver. Sauf si vous insistez... Smile 

Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Doud95
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyMer 20 Jan 2021 - 17:16

Bonsoir, c'est encore moi ! Non plus stressée mais en quête d'approfondir mes connaissances, si vous êtes d'accord bien sûr pour répondre à de nouvelles questions. 🙈

Non, bon en fait, j'avoue, j'étais bien rassurée mais je suis retombée sur des captures d'écran que j'avais faites lors de ma nuit blanche où il était écrit qu'un uroscanner délivrait entre 10 et 15msv sur un site et entre 16 et 35msv sur un autre site. J'aimerai comprendre pourquoi de telles différences ? Est-ce que le coefficient de 0,016 ne s'appliquerait pas seulement au scanner abdomino-pelvien et que celui de l'uroscanner serait plus élevé, ce qui expliquerait pourquoi ces sites annonceraient un taux plus élevé de msv concernant l'uroscanner.
Ensuite, sur le compte rendu de mon scanner, je vois une page avec 12x4 "clichés", est-ce énorme ? J'ai aussi un CD mais je n'ai pas envie de le visionner par peur de trouver une nouvelle information qui me fasse de nouveau cogiter...
Je vois qu'il est aussi écrit "iDose (4)", pouvez vous me dire à quoi cette mention fait elle référence ?


*Pas repartir dans les angoisses non non !* mais j'ai un peu peur d'avoir reçue une dose beaucoup plus élevée que les 9msv annoncés... Rolala je suis une vraie machine à anxiété, j'aimerai tant ne plus me prendre la tête et vivre ma vie de maman comme il se doit !

Sinon bien-sûr que j'insiste Very Happy nous vivons dans un monde où aider son prochain est devenu tellement rare, malgré toutes mes demandes, vous êtes la seule personne qui s'est rendue disponible pour me répondre et rien que pour ça j'aimerai vous remercier !

Revenir en haut Aller en bas
Doud95
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyMer 20 Jan 2021 - 17:43

Très forte inquiétude uroscanner  Img_2011 Je partage, on ne sait jamais si ça peut donner plus d'indications sur l'étendue de l'examen 🙁
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyMer 20 Jan 2021 - 18:03

Bonsoir

C'est légitime de votre part de se poser des questions.

En ce qui concerne les différences observées, cela peut venir du nombre de clichés des réglages du scanner (tension et ampérage). Chaque auteur fait des publications en fonction du matériel qu'il utilise.
Et il existe quand même ces niveaux de référence diagnostic qui sont un point de repère pour ceux qui réalisent l'imagerie médicale.
Comme il y a peu de différences entre les coefficients d'un scanner abdominal et d'un scanner pelvien, je ne pense pas qu'il y ait une variation tellement importante pour des examens situés dans ces régions anatomiques.

Pour le compte rendu, je ne saurai vous dire à quoi correspond le nombre de clichés 12x4.
Il s'agit peut-être du nombre de coupes.
N'étant pas praticien et n'exerçant pas en milieu hospitalier avec ces machines, je ne peux pas dire si c'est important ou pas. De même pour la mention "iDose (4)".

Je peux vous indiquer des personnes qui pourraient répondre à vos interrogations :
C'est l'unité d'expertise médicale de l'IRSN.
Je vous donne leur coordonnées :
Unité d'Expertise en radioprotection Médicale (UEM)
IRSN/PSE-SANTE/SER/UEM
BP 17
92262 Fontenay aux Roses Cedex
Courrier électronique : rpmed@irsn.fr
 Tel. : 01.58.35.92.86 

Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Lapassoire
Ventriloque
Ventriloque



Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyMer 20 Jan 2021 - 19:03

Bonjour,

Je comprends moi aussi votre inquiétude et je vais tenter de vous éclairer un peu.

Les différences s'expliquent par les protocoles utilisés lors de la réalisation de l'examen, par le type de scanner, par l'indication médicale, par le patient et j'en oublie surement.

Lors de la réalisation d'un scanner, on peut faire une acquisition "standard" (ce qu'on appelle une hélice "sans"), c'est à dire sans injection de produit de contraste : pour avoir des coupes anatomiques.
Suivant le protocole scanner utilisé et les signes cliniques, il est possible que d'autres hélices soient réalisées avec injection de contraste, dans certains cas ces acquisitions sont répétées pour observer ou se propage ce produit de contraste : à des temps pouvant varier après l'injection (temps veineux, artériel, etc...).
Dans votre cas, le compte rendu stipule "acquisition volumique spiralée sans puis avec injection". Il y a donc eu 2 acquisitions.

Certains scanners très récents permettent d'obtenir ces 2 types d'images (sans et avec injection) lors d'une seule acquisition, ce qui entraine une réduction de la dose émise.

La grandeur importante pour la dosimétrie patient est le PDL (Produit Dose Longueur): 602,5 mGy.cm pour vous.
Cette grandeur est la multiplication de la dose (en mGy) par la longueur explorée (en cm).
Ainsi, à tout autre paramètre égal (les paramètres d'acquisition de la machine), plus la longueur explorée sera grande, plus ce PDL sera grand : si la longueur est multipliée par 2, le PDL est multiplié par 2.


Sur un meme scanner et pour un meme protocole, le PDL dépend : du nombre d'hélice donc (sans, avec, etc...) et du patient ! La taille du thorax d'une personne mesurant 1m60 n'est pas la meme que celle d'une personne d'1m90. De facon similaire, la quantité de rayonnement émise dépend aussi de la morphologie du patient : l'abdomen d'une personne pesant 140 kg n'a pas le meme volume que celui d'une personne pesant 50 kg. La quantité de rayonnement émise variera elle aussi.
Le seule cas particulier anatomique exclu de ce raisonnement est le crane car la taille et le volume du crane sont presque identiques chez tous les êtres humains adultes.

En ce qui concerne le protocole, celui-ci est théoriquement optimisé pour garantir une qualité d'image suffisante tout en garantissant une quantité de rayonnement (la dose) aussi faible que raisonnablement possible, c'est le principe d'optimisation - ALARA en anglais (As Low As Reasonably Achievable).
De façon simpliste, plus la dose sera faible plus la qualité d'image sera médiocre. A l'inverse, plus la dose sera élevée, plus la qualité d'image sera bonne. L'optimisation est donc un compromis entre la qualité d'image et la dose : ni trop, ni trop peu. C'est le role des physiciens médicaux d'optimiser les doses.

Pour ce qui est du nombre d'image : 12x4... cela n'a AUCUN lien avec la dose émise, il s'agit simplement d'images qui ont été reportées sur le compte rendu, ce n'est absolument pas important. Vu leur taille sur le papier, elles sont ininterprétables médicalement. Les données médicales intéressantes se trouvent sur le CD de l'examen sur lequel est présent l'ensemble des coupes réalisées (et les données dosimétriques).

Petite vidéo du CEA sur le fonctionnement d'un scanner si vous ne connaissez pas :  
https://www.youtube.com/watch?v=0gBJKSz-m70

Dernier point, la mention "iDose(4)" correspond selon moi au niveau de reconstruction itérative utilisé.
Les algorithmes de reconstruction itératifs permettent de diminuer la dose émise par le scanner.

J'espère avoir pu vous aider.

Lapassoire
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyMer 20 Jan 2021 - 19:05

Bonsoir
Et merci Lapassoire pour ce complément d'informations très utile.
Je me sens moins seul pour répondre.
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Lapassoire
Ventriloque
Ventriloque



Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyMer 20 Jan 2021 - 19:27

Re bonsoir,

Petites précisions pour le PDL en mGy.cm : 
- cette grandeur étant un Produit Dose Longueur, il ne s'agit pas de mGy par cm, ce qui sous entendrait une division,
- on peut tout à fait additionner des PDL mais à la seule et unique condition que la région anatomique explorée est la meme ! Si lors du meme scanner les régions anatomiques explorées étaient le crane et l'abdomen, sur le compte rendu médical les PDL doivent être distincts (car les facteurs pour passer des mGy.cm aux mSv différent)

Bonne soirée,

Lapassoire
Revenir en haut Aller en bas
Doud95
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyMer 20 Jan 2021 - 20:13

Bonsoir à tous les deux et merci pour les compléments d'information. J'avoue ne réussir à comprendre seulement les très très grandes lignes et encore je n'en suis pas si sûre tellement cela devient trop complexe pour moi.
Il me semble avoir compris qu'il était impossible de déterminer la dose reçue étant donné l'absence d'informations complémentaires sur le matériel et les techniques utilisées. La marque de la machine est inscrite sur le compte rendu, et je pèse 50kg pour 162cm. Est-ce possible d'obtenir une fourchette même large avec ces éléments ?
Et surtout, ai-je raison d'avoir peur pour ma santé suite à cet examen ? (J'en ai eu d'autres au cours de ma vie bien-sûr mais il me semble que c'est le seul scanner vécu, par contre j'ai eu radios, IRMs, une mammographie et des échographies de grossesse à la pelle).
Merci encore...
Et désolée pour toutes ces questions.
J'aimerai pouvoir être sereine...
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyMer 20 Jan 2021 - 20:19

Bonsoir
Vous n'avez pas de raison de vous inquiétez. Encore une fois essayer d'avoir un autre avis auprès de l'IRSN.
Vous devriez pouvoir rester sereine.
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Funambule
Funambule
annelise


Très forte inquiétude uroscanner  Empty
MessageSujet: Re: Très forte inquiétude uroscanner    Très forte inquiétude uroscanner  EmptyJeu 21 Jan 2021 - 11:05

Bonjour Doud95,

Je ne vais pas m'aventurer sur le chemin des calculs de dose que vous avez pu recevoir au cours de cet examen, déjà parce que je n'y connais pas grand chose, et aussi parce que, de toute façon, chaque personne a sa propre sensibilité face aux rayonnements ionisants.
Et votre sensibilité, personne ne la connaît.

Vous avez fait cet examen parce que le praticien estimait que vous en aviez besoin. C'est lui qui a estimé le ratio bénéfice / risque, et il a considéré qu'il était suffisamment faible pour faire cet examen.

Alors au lieu de vous faire des noeuds au cerveau, et même si je sais comme ça peut être difficile quand on a tendance à cogiter, je pense que vous devriez oublier cet examen, et reprendre votre vie là où vous l'avez laissée avant ce scanner.

Vous faire du mourron n'arrangera pas les choses, et vous empêchera, en tout cas, de profiter pleinement du moment présent et de votre bout de chou. Dans cette période compliquée, je pense qu'il y a assez d'infos anxiogènes pour ne pas s'en rajouter "pour rien". 
Je comprends votre peur, mais hélas elle ne sert à rien... donc le meilleur conseil que je puisse vous donner, c'est de lâcher prise, oublier cet examen et profiter de chaque jour autant que possible. 
Votre fille ne demande que ça : avoir une maman "vraiment là" pour elle, pas préoccupée et dans ses pensées.
Je vous souhaite beaucoup de bonheur flower !
Anne-Lise

_________________
annelise  scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
 
Très forte inquiétude uroscanner
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Effets biologiques des rayonnements-
Sauter vers: