Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques

Aller en bas 
AuteurMessage
JohnX
Spectateur
Spectateur



Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques Empty
MessageSujet: Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques   Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques EmptyMar 20 Avr 2021 - 11:04

De : Gally : sujet déplacé dans les effets biologiques.

Bonjour à tous,


Voilà j'ai 30 ans ( né en 1990) et je m'interroge beaucoup sur les rayonnements ionisants et sur les effets stochastiques qui vont m'impacter. Depuis 2010, j'ai fait beaucoup d'examens médicaux pour divers problèmes :



  • 2001 : Scanner ou IRM tête après traumatisme crânien sur accident de la route (J'ai un doute sur le type d'examen. J'étais encore petit mais je pense que c'était un scanner. Incapable de vous donner le DLP.)
  • 2010 : Radio de cheville
  • 2014 : Radiographie d'épaule sur 3 incidences (3 clichés) en février + Arthroscanner d'épaule avec un DLP à 1666 mgy.cm pour 2 séries d'images en mars
  • Juin 2016 : Radiographie de face du bassin et de la colonne vertébrale (5 clichés)
  • 2019 : Radiographie du bassin sur 3 incidences en Juin (3 clichés) + Radiographie du bassin et de la colonne vertébrale en décembre (3 clichés) 
  • Octobre 2020 : Arthroscanner de hanche sans cache de protection avec un DLP à 1343 mgy.cm pour 2 séries d'images sans compter la fluoroscopie prolongée pour m'infiltrer le produit de contraste + Radiographie sur 4 incidences du bassin 3 jours plus tard (4 clichés)
  • Mars 2021 :Radiographie du bassin de contrôle post-thérapeutique sur 4 incidences (4 clichés)



Je ne compte pas là dedans le grand nombre de radios panoramiques que je fais tous les ans + radios spécifiques de quelques dents que je fais tous les ans chez le dentiste.


Au vu des doses reçues, de la multiplicité des examens et du fait que je n'en ai pas encore fini avec les examens médicaux, je ressens 2 inquiétudes majeures : 



  1. Ai-je une forte probabilité par rapport à la population générale de développer un cancer ou une autre maladie grave dû aux rayonnements ionisants?
  2. Vu la dose et la fréquence reçue à proximité des gonades, est-ce qu'il y a des risques de malformation sur ma descendance (Trisomie 21, Pathologie dys, cancer, malformation corporelle, viscérale, etc..) ? Je n'ai pas encore d'enfants et c'est une question qui m'inquiète fortement.
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Homme-canon
Homme-canon
Iron Kloug


Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques Empty
MessageSujet: Re: Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques   Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques EmptyMar 20 Avr 2021 - 12:04

Bonjour
On peut dire que vous avez quand même eu pas mal d'examens radiologiques, mais apparemment nécessaires par rapport à votre état de santé.
au niveau scanners, on peut faire une estimation, étant donné que vous avez les valeurs. Ce sera plus compliqué pour les autres examens.
On utilise une formule permettant de traduire la dose par unité de longueur en valeur de dose qui serait reçue par le corps entier qu'on désigne par dose efficace.
E (mSv) = PDL . coefficient de conversion

Dans le cas du thorax (épaule) on prend 0,017 et 0,016 au niveau du bassin.

Ce qui donne pour le scanner de 2014 une valeur de E = 28 mSv et pour le scanner de 2020 21,5 mSv.
Pour les autres examens, je ne peux donner de comparaison.

Mais plusieurs questions se posent :
Avez-vous une quelconque information de la part des médecins qui ont pratiqué tous ces clichés et aussi de ceux qui les ont demandés ?
Si ce n'est pas le cas, je trouve cela assez anormal.
Avez-vous été dans le même centre d'imagerie médicale et si non, avez-vous transmis les résultats des examens antérieurs ?
Concernant le panoramique dentaire un fois par an, je ne vois pas un intérêt à le faire, sauf si vous avez des problèmes aussi ?

Pour vos interrogations disons que vous avez une moyenne de dose supérieure à celle de la population en général. celle ci est de 1,53 mSv par an et par habitant.
Et que même si les doses sont peu élevées cela fait un cumul. Pour les scanners cela représente 10 ans d'exposition naturelle.
Et je ne peux dire pour les autres examens.

Mais en cas de nouvel examen radiologique, demandez plus de précisions.

Et n'ayant pas les réponses à toutes les questions je peux vous inciter à appeler l’institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, qui a une unité d'expertise médicale.
Ce sera une autre source d'informations.

Unité d'Expertise en radioprotection Médicale (UEM)
IRSN/PSE-SANTE/SER/UEM
BP 17
92262 Fontenay aux Roses Cedex
Courrier électronique : rpmed@irsn.fr
Tel. : 01.58.35.92.86 
 
Iron kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
JohnX
Spectateur
Spectateur



Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques Empty
MessageSujet: Re: Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques   Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques EmptyMar 20 Avr 2021 - 12:36

Pour les radios du bassin de 2020 et 2021, j'ai environ 1364 microgy.m2. J'ai oublié aussi une exposition le 1e février 2021 de 5cgy/cm2 pendant 2 secondes au niveau de la hanche pendant l'opération. Pour le reste, je n'ai pas les données.

Avez-vous une quelconque information de la part des médecins qui ont pratiqué tous ces clichés et aussi de ceux qui les ont demandés ?
Concernant la procédure de l'examen, oui.

Concernant les rayonnements ionisants, il y'a quelques affichages dans le centre sur le fait que les examens comportent des rayons x, que les femmes enceintes ou susceptibles de l'être doivent se manifester. A titre personnel, les seules informations que j'ai reçues concernent les consentements signés pour les arthroscanners : 

"La radioscopie utilise des rayons X En matière d’irradiation des patients, aucun risque n’a pu être démontré chez les patients pour compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée. A titre d’exemple, un cliché simple du thorax correspond en moyenne à l’exposition moyenne naturelle subie lors d’un voyage de 4 heures en avion. Toutefois, pour les femmes enceintes, il faut éviter ce type d’examen, c’est pourquoi il est important de signaler si vous pouvez être dans ce cas." 

Si ce n'est pas le cas, je trouve cela assez anormal. 

Après rétrospection, c'est bien ce qui me semblait. Je ne connaissais pas tout ces effets possibles et là ça m'inquiète vraiment pour l'avenir et mes projets de vie.


Avez-vous été dans le même centre d'imagerie médicale et si non, avez-vous transmis les résultats des examens antérieurs ?

Les radios d'octobre 2020 et mars 2021 du bassin ne sont pas faites dans le même centre. Pour le reste des autres examens, c'est le cas.

Concernant le panoramique dentaire un fois par an, je ne vois pas un intérêt à le faire, sauf si vous avez des problèmes aussi ?

Oui j'ai eu plusieurs problèmes qui ont nécessité des soins conservateurs. 


Merci Iron Kloug, je vais les contacter cet après midi.
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Homme-canon
Homme-canon
Iron Kloug


Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques Empty
MessageSujet: Re: Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques   Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques EmptyMar 20 Avr 2021 - 12:47

Bonjour
Pour les radios du bassin :
On obtient la relation :

E (mSv) = k x PDS (Gy.cm2)
Pour le bassin k = 0,2
E = 1,36.10-3 . 0,2 = 0,27 .10-3 mSv soit 0,27 µSv
Ce qui n'est rien par rapport aux scanners.

Pour la hanche
E = 5.10-2 . 0,2 = 10-3 mSv soit 1 µSv.

Là encore c'est minime.

Iron kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
JohnX
Spectateur
Spectateur



Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques Empty
MessageSujet: Re: Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques   Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques EmptyDim 2 Mai 2021 - 18:50

J'ai obtenu un retour de l'UEM de l'IRSN. Les éléments de la réponse sont les suivants : 

1) Les doses de radios sont totalement différentes des doses de scanners et de scopie.

2) Beaucoup d'examens réalisés mais essentiellement radiographiques. Dose de scopie de 2021 totalement négligeable.

3) Les examens ne portent pas tous sur les mêmes zones anatomiques donc pas vraiment de cumul de doses reçues localement.

4) Impossible de calculer les doses reçues par les arthroscanners avec les données que j'ai pu transmettre. 

5) Risque de cancer radio-induit en général ni impossible ni certain. Pas établi avec certitude d'un cancer radio-induit en dessous de 100 msv. Les doses reçues sont faibles et donc difficile de discriminer cette cause avec d'autres causes de cancers spontanés.

6) Pour les gonades, aucun effet sur la production ni d'anomalie sur la qualité spermatique en dessous de 150 msv. Risque génétique héréditaire pas démontré par la commission internationale de protection radiologique et que le risque génétique est estimé à partir de données chez la souris à 0.2% par Gy reçu. Dans mon cas, je suis largement en dessous à la vue des données transmises.

7) Ce qui compte à l'avenir : Balance bénéfices/risques, ne pas surestimer les effets de l'exposition médicale et discuter de la justification des examens avec médecin + radiologue avec souhait d'optimiser les doses reçues.
Revenir en haut Aller en bas
 
Multiples examens aux rayonnements ionisants et risques stochastiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Effets biologiques des rayonnements-
Sauter vers: