Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
NicoLex
Curieux
Curieux




Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie Empty
MessageSujet: Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie   Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie EmptyMer 14 Sep 2022 - 17:04

Bonjour l'équipe!
Est il possible, connaissant le débit de dose dû à un faisceau d'électron, de connaitre le débit de dose induit par le rayonnement de freinage de ces électrons dans une tôle d'acier? Si oui comment ?

Je dois en effet établir le rapport technique de conformité à la décision 2017-DC-0591 pour une installation de réticulation de peinture sur tôle d'acier par faisceau d'électrons. Je connais les épaisseurs des matériaux de construction de la machine, les doses reçues par la peinture pour réticulation, mais pas les doses induites par les Rx.
En fouillant sur le forum j'ai pu comprendre que le "rendement de freinage" ne peut s'appliquer qu'à la fluence et non à la dose. J'ai donc essayé de faire une estimation avec les courbes de rendement de freinage disponible sur le site... je n'ai pas compris ce qu'elles expriment et n'y ai pas trouvé celle du fer.  Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie 1f615  (dois je par ailleurs utiliser l'énergie max des électrons ou leur énergie moyenne?)
J'espérais ainsi déterminer la fluence des photons créés.
Je pensais ensuite utiliser la courbe de conversion fluence/dose pour déterminer les débits de doses induits.

Bref... comme disaient les beatles: help! I need somebody help !

merci d'avance

Nico
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Homme-canon
Homme-canon
Iron Kloug



Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie Empty
MessageSujet: Re: Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie   Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie EmptyMer 14 Sep 2022 - 21:47

Bonsoir
Les courbes sur le site donnent le pourcentage de rayons X de freinage émis en fonction de l'énergie.
Il est évident qu'en fonction de l’épaisseur du matériau traversé et de sa nature il y aura aussi une atténuation des X.
Effectivement c'est la fluence ou le débit de fluence qui va induire le nombre de X.
Exemple 1000 X de 10 MeV dans les tissus mous donne un rendement de 4.12 % soit 41.2 X(sans atténuation).
Si la tôle fait 1 mm ou 1 cm il y aura une atténuation différente.
Quant à l'énergie il vaut mieux prendre l'énergie max des électrons et donc ce sera aussi la valeur max pour les X de freinage mais pas les plus fréquents.
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
Gluonmou



Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie Empty
MessageSujet: Re: Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie   Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie EmptyJeu 15 Sep 2022 - 10:52

Bonjour Nicolex,

Je ne sais pas si j'arriverai à vous aider jusqu'au bout, mais on va essayer
première question : vous parlez de faisceau d'électrons, soit en général des électrons monoénergétiques
Dans ce cas là il n'y a pas de problématique de valeur moyenne ou max, problématique qui ne concerne que les émissions bêta.
Par contre le spectre X produit lui est continu de 0 jusqu'à l'énergie des électrons incidents.
Concernant l'énergie de votre faisceau, compte tenu de l'utilisation que vous en avez, à savoir un effet surfacique, je suppose que l'énergie est assez faible.Quelques dizaines de keV ?
Dans ce cas je pourrait faire un calcul avec Dosimex GX. Nous avons un modèle physique de générateur X (jusqu'à 1 MeV) . Nous n'avons pas de matériau cible (anode ici) en acier, mais nous avons le cuivre, de Z proche (c'est ce qui compte).
Ensuite il faut connaitre la géométrie : ou se situe le point dose par rapport à votre cible  : même coté que le faisceau , de l'autre coté etc + les distances.
Pour commencer, si j'ai bien compris, vous connaissez le débit de dose généré dans votre peinture par les électrons. Mais connaissez vous l'intensité (mA) de votre faisceau ?
Si non, on peut l'estimer avec l'un de nos autres outils : IRM particules chargée, où l'on calcule le débit de dose vs le débit de fluence avec lequel on calcule aussi l'intensité
Revenir en haut Aller en bas
 
Appareil électrique émettant des Rx non désiré et dosimétrie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dosimétrie d'ambiance pour un appareil mobile
» Les informations
» Consommation électrique d'une balise aérosol
» Impact de l'accident de Fuckushima (et autres) sur l'approvisionnement electrique ?
» Appareil Delta 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde industriel (nucléaire diffus)-
Sauter vers: