Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Urgence radiologique et dosis opérationnels

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
#Didier
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle




Urgence radiologique et dosis opérationnels Empty
MessageSujet: Urgence radiologique et dosis opérationnels   Urgence radiologique et dosis opérationnels EmptyJeu 22 Sep 2022 - 8:35

Bonjour à tous,

lors d'une intervention dans le cadre d'une urgence radiologique, les intervenants doivent s'équiper d'un dosimètre opérationnel. Selon vous, quel paramétrage serait le plus pertinent pour les alertes en dose cumulée et débit de dose ?
... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Homme-canon
Homme-canon
Iron Kloug



Urgence radiologique et dosis opérationnels Empty
MessageSujet: Re: Urgence radiologique et dosis opérationnels   Urgence radiologique et dosis opérationnels EmptyJeu 22 Sep 2022 - 8:43

Bonjour
Si je devais paramétrer les alarmes je choisirai les valeurs suivantes :
alarme en dose cumulée : 50 mSv (le niveau de référence à ne pas dépasser est de 100 mSv).
alarme en débit : 100 mSv/h ( ce qui pour une source qui émet de manière continue à une zone rouge).
Après vous pouvez avoir d'autres points de vue sur le sujet et d'autres réglages selon les sensibiltés.
Iron kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
Fred



Urgence radiologique et dosis opérationnels Empty
MessageSujet: Re: Urgence radiologique et dosis opérationnels   Urgence radiologique et dosis opérationnels EmptyJeu 22 Sep 2022 - 18:13

Bonjour,
Pour la part, tout dépend de la nature de l’intervention (plutôt conta ou irradiation), du terme source (niveau d’exposition de référence)…
Je connais un Klown qui est pile poil de la partie et qui pourrait vous faire part de son rex, hein N••• ?

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
#Didier
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle




Urgence radiologique et dosis opérationnels Empty
MessageSujet: Re: Urgence radiologique et dosis opérationnels   Urgence radiologique et dosis opérationnels EmptyVen 23 Sep 2022 - 12:29

Bonjour et merci pour vos retour...en effet, tout dépend de la stratégie qu'on choisit. Est-ce qu'on veut alerter rapidement les professionnels (là il faudra une alerte en débit avec un seuil plus bas) ou est-ce qu'on veut vérifier le cumul de dose (et là le seuil à 50 mSv me paraît bien) ? Ou les deux ?
Si je choisis de faire un mix, est-ce que 50 mSv en dose cumulée et 2 mSv/h en débit (3 fois le débit pour atteindre 6 mSv sur 12 mois) vous paraîtrait cohérent ?

Bon vendredi à vous !
Revenir en haut Aller en bas
#Didier
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle




Urgence radiologique et dosis opérationnels Empty
MessageSujet: Re: Urgence radiologique et dosis opérationnels   Urgence radiologique et dosis opérationnels EmptyVen 23 Sep 2022 - 12:31

euh...je parle d'irradiation, pas de contamination...
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Homme-canon
Homme-canon
Iron Kloug



Urgence radiologique et dosis opérationnels Empty
MessageSujet: Re: Urgence radiologique et dosis opérationnels   Urgence radiologique et dosis opérationnels EmptyVen 23 Sep 2022 - 12:40

Bonjour
La situation d'urgence radiologique n'est pas une situation normale de travail. Il faut oublier les seuils et limites habituels.
Et comme le disait Fred cela dépend de la stratégie. C'est en fonction des groupes des intervenants.

Le premier groupe peut être exposé à plus de 20 mSv en ne dépassant pas 100 mSv
Le deuxième groupe d'intervenants ne pourra pas dépasser 20 mSv en pouvant être exposé à plus de 1 mSv.
Il faudra en fonction des groupes des réglages différents.
Je vous renvoie à la section 12 situation d'urgence radiologique du code du travail : articles R. 4451-96 à 110.

Pour le premier groupe, on peut descendre en débit mais encore une fois c'est une situation particulière. On peut régler à 50 mSv/h, mais il faudra anticiper avec les moyens encore disponibles quels seront les débits d'équivalent de dose susceptibles d'être rencontrés.

Pour le deuxième groupe alarme en dose à 10 mSv et en débit à une valeur plus faible 5 mSv/h par exemple.

Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
#Didier
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle




Urgence radiologique et dosis opérationnels Empty
MessageSujet: Re: Urgence radiologique et dosis opérationnels   Urgence radiologique et dosis opérationnels EmptyVen 23 Sep 2022 - 15:34

Merci Iron Kloug !
je vais potasser cette réponse très précise...je n'ai plus qu'à discuter stratégie avec le responsable de l'unité NRBC !...
Revenir en haut Aller en bas
Nico
Trapéziste
Trapéziste




Urgence radiologique et dosis opérationnels Empty
MessageSujet: Re: Urgence radiologique et dosis opérationnels   Urgence radiologique et dosis opérationnels EmptyLun 26 Sep 2022 - 11:35

En complément à ce qui a été dit, les réglages peuvent se faire sur la base d'aspects réglementaires tels que les a précisé Kloug, mais également sur la base des situations d'urgence sur lesquelles les personnels seront amenés à intervenir.
Si les situations concernées sont "connues" et que les termes source potentiellement rencontrés sont bien identifiés, il est possible de raffiner le calcul sur la base des risques réels d'exposition.
Il faut également prendre en compte le nombre de personnels pouvant être exposés (et donc le partage de dose) et la durée éventuelles des situations d'urgence ainsi que les taches à accomplir.

Mais l'aspect réglementaire doit bien évidemment primer sur le reste pour éviter les dépassements des valeurs de dose pour les personnels des groupes 1 et 2.
Revenir en haut Aller en bas
 
Urgence radiologique et dosis opérationnels
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dosimétres opérationnels et perturbations électromagnétiques
» urgence radiologique
» zonage radiologique
» Propreté radiologique, N1, N2 et EDF
» Zonage radiologique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Les interventions et dispositions associées-
Sauter vers: