Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 FieldSPECT avec source interne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jb
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mar 3 Mai 2011 - 20:07

Bertille a écrit:
Bonjour jb,

On voulait une source interne pour recaler l'appareil en énergie (décalage probable et donc "problème" d'identification après...)
Et puis on nous a dit que sans, les appareils étaient moins stables...

Dans tous les cas, on reste sur l'idée d'un appareil portatif NON-ENCOMBRANT (portable à une seule main, sans avoir à attacher quoi que ce soit...)

Mais bon, peut-être sommes-nous "trop exigeants"...? scratch

C'est pourquoi je me tourne vers le Cirkus et ses Klowns peut-être plus "éclairés" (et non illuminés... quoi que Razz )


Bonjour Bertille,

Pas de souci! l'Inspector1000 et le SAM sont relativement encombrant, meme si pour des spectromètres gamma c'est deja assez compact.

Je ne pense pas que ce soit trop exigent de vouloir trouver un spectromètre de poche, mais ca ne court pas les rues.
Et s'il y a une demande, il devrait y avoir l'offre...

Peut etre que l'instrument adopté par Baldaquin (Interceptor) pourrait convenir.
Je m’interroge quand meme sur l'efficacité du détecteur CdZnTe qui est intégré.
Certainement inférieur à un NaI 2"x2". Tout dépend de l'activité des sources que tu veux mesurer.


Sinon, dans la doc de l'identiFINDER de Thermo (meme instrument que le Fieldspec), il est précisé qu'il contient toujours une petite source de Cs137.


Petite question. As tu essayée de voir si ton Fieldspec n'etait pas a tout hasard réparable (chez MPE par exemple) ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mar 3 Mai 2011 - 20:57

Effectivement l'Interceptor n'est pas un spectromètre de laboratoire, mais pendant les tests de l'appel d'offres et sur le terrain il m'a toujours trouvé ce qu'il y avait.
J'ai comme radionucléides tout ce qu'on peut trouver dans les labos et le médical, alpha compris, plus quelques sources orphelines pittoresques.

Son détail le plus exasperant : donner une description du radionucléide identifié. Franchement pas besoin de lui pour savoir que le technétium est utilisé dans le domaine médical.
Portable : se porte à la ceinture, quitte à se faire vanner sur le fait que ton téléphone est un peu gros...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mer 4 Mai 2011 - 8:44

jb a écrit:
Sinon, dans la doc de l'identiFINDER de Thermo (meme instrument que le Fieldspec), il est précisé qu'il contient toujours une petite source de Cs137.
Après renseignements auprès d'APVL, il n'en font plus avec sources à cause des problèmes ennoncés plus haut (possession, reprise, ...)

jb a écrit:
Petite question. As tu essayée de voir si ton Fieldspec n'etait pas a tout hasard réparable (chez MPE par exemple) ?
Oui, nous l'avons fait (précisément chez MPE), mais la réparation à faire n'est pas la première, et nous pensons qu'elle n'est plus rentable au vu du prix du matériel neuf...


Si Maître Balda est satisfait de son Interceptor, je pense qu'on va se pencher dessus Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mer 4 Mai 2011 - 11:55

Euh, si j'ai l'accord de mon employeur, je peux l'emmener lors de ma prochaine venue dans ton établissement, pour que tu puisses le tester.
Cela pourrait être courant mai.
Revenir en haut Aller en bas
ICTO+
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mer 4 Mai 2011 - 19:33

Effectivement, l'investissement à faire pour la remise en état du Fieldspec de Bertille n'est pas anodin, mais c'est déjà beaucoup moins cher qu'un appareil neuf, et qui aura de toutes façons les mêmes contraintes d'utilisation et de fragilité, et je ne parle pas de l'Interceptor qui a un rapport poids/prix qui me laisse rêveur... Shocked
Et APVL ne commercialise pas l'Identifinder avec source, car pour vendre des sources, il faut une autorisation de l'ASN qu'ils n'ont pas.
C'est pour çà qu'il existe une foule d'appareils sans sources aujourd'hui.
Mais comme dit auparavant, utiliser un spectromètre portable pour mesurer un débit quand on sait qu'on est en présence de Tc99m, n'est-ce pas un peu exagéré ? Question

ICTO+ qui passait par là
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mpe-site.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mer 4 Mai 2011 - 19:49

Le but d'utiliser un spectromètre est de faire une spectrométrie (et donc une identification) !
Même si pourvoir mesurer un débit de dose (et des c/s) est un "plus"...

Notre intérêt n'est pas de "mesurer un débit en sachant quand on est en présence de Tc99m", Mad , mais bien d'identifier un radio-élément présent, comme il arrive de temps en temps par exemple, d'avoir à isoler un déchet DASRI (Déchet d'Activité de Soin à Risque Infection) ou DAOM (Déchet Assimilé aux Ordures Ménagères) qui déclenche les balises de détection de radioactivité, et de pouvoir connaitre le temps de décroissance nécessaire...



Bertille qui ne comprend pas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mer 4 Mai 2011 - 23:10

Je plussoie Bertille, peut-être parce que j'ai le même type d'utilisation.

Quand on m'appelle pour un déchet qui sonne au portique des poubelles :
-J'ai besoin de savoir ce que c'est pour agir selon la période.
- La débitmétrie intégrée au spectromètre me permettra de n'emporter qu'un détecteur*.
- La portabilité me permettra d'y aller à vélo. OK c'est surtout parce que je suis déjà à vélo que ça présente un avantage.
- Les items appareil photo/Dictaphone/vibreur ne sont par contre pas indispensables, même si je dois dire qu'ils m'ont déjà été utiles.

Baldacps

* : en fait il y a toujours le contaminamètre en plus de l'Interceptor dans notre trousse. Ça reste quand même vélocompatible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Lun 9 Mai 2011 - 13:52

Bon, alors l'identifinder est en faite fabriquer par ICX Technologie, et même l'IDENTIFINDER 2

je pense qu'il faut se rapprocher d'eux pour en obtenir.
Revenir en haut Aller en bas
ICTO+
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Lun 9 Mai 2011 - 15:03

Avez-vous l'autorisation d'importer des sources ?

ICTO+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mpe-site.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Jeu 11 Aoû 2011 - 10:18

Dis moi Balda, avec ton Interceptor, est-ce que tu es ammené à compter (voire identifier) de l'Iode 125 (pic à 27 keV)?

Cela ne pose-t-il pas "problème" ? scratch
[Interceptor => gamme d'énergie : 60 keV à 3 MeV, et détecteur : semi-conducteur de 15x13x5mm(?)]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Jeu 11 Aoû 2011 - 23:04

Bonsoir Bertille,
Non, je ne l'ai jamais emmené dans le labo qui utilise l'iode 125, vu que c'est le seul radionucléide de ce bâtiment-là avec le P32, l'H3 et le C14.
Autant dire qu'effectivement il ne me semblait pas y être très utile.
Si tu veux je peux y passer la semaine prochaine pour vérifier sa cécité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Ven 12 Aoû 2011 - 8:40

Et bien nous avons fait des tests sur des poubelles contenant de l'Iode 125, et nous avons du mal à compter quelque chose...

Nous avons comparé la mesure avec un MIP 10 associé à une sonde SMIX (gamme d'énergie commençant a priori vers 5 keV):

BdF des deux appareils : 10c/s
Interceptor : 20 c/s
MIP 10 : 300 c/s

Réglementairement, nous aurions donc pu évacuer cette poubelle avec le comptage de l'Interceptor, mais pas du tout avec celui du MIP 10...! Neutral

Etant donné que nous sommes amenés à compter et contrôler des poubelles d'Iode 125 aussi régulièrement que d'autres contenant du Tc99, etc... nous sommes dubitatifs quand à l'accession d'un Interceptor car nous souhaitons avoir un matériel unique pour nos mesures "courantes"...
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Ven 12 Aoû 2011 - 22:28

Même si l'interceptor concentre plusieurs fonctionnalités très intéressantes*, il ne peut effectivement rentrer en compétition avec un ictometre. Pour moi le spectro est dans le sac de verif/décontamination, et je l'utilise toujours en second.

Pour la banalisation ou non des déchets iode 125 nous utilisons aussi le MIP.

Et je pense impossible de concilier les deux besoins dans un seul appareil.

*Pour être franc, l'interceptor en mode vibreur glisse a la ceinture me semblait gadget l'ors 'des tests, mais m'a montre par deux fois une utilité réelle.
Revenir en haut Aller en bas
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Sam 13 Aoû 2011 - 10:55

Malheureusement Bertille, la perfection n'est pas de se monde, l'appareil idéal n'existe pas. Il est clair qu'un spectro de petite taille (1*1) ne verra pas le 17 Kev pour lequel il n'est pas prévu (début environ 50 KeV). Il m'est arrivé de faire des spectro NaI sur des énergies équivalentes voire inférieures avec des résultats positif mais c'est avec une spectro NaI 3*3 et 2 heures d'acquisition dans un container en plomb (10 cm d'épaisseur, soit BdF < à 1/10 BdF ambiant). A ce prix, même le 17 KeV du Pu est détectable, par contre l'installation est un peut plus lourde, un PC portable, le détecteur et son électronique et son innévitable cable de liaision. La sonde X par contre n'identifie pas mais elle voit tout...
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mar 16 Aoû 2011 - 8:44

baldaquin a écrit:
Même si l'interceptor concentre plusieurs fonctionnalités très intéressantes*, il ne peut effectivement rentrer en compétition avec un ictometre. Pour moi le spectro est dans le sac de verif/décontamination, et je l'utilise toujours en second.

Pour la banalisation ou non des déchets iode 125 nous utilisons aussi le MIP.

Et je pense impossible de concilier les deux besoins dans un seul appareil.

*Pour être franc, l'interceptor en mode vibreur glisse a la ceinture me semblait gadget l'ors 'des tests, mais m'a montre par deux fois une utilité réelle.
Pour être franche aussi, on s'en doutait, mais bon : l'espoir fait vivre brave bete
On va donc continuer à contrôler avec le MIP 10...


contaminatorfou2 a écrit:
Malheureusement Bertille, la perfection n'est pas de se monde
A part moi bien sûr !
contaminatorfou2 a écrit:
... l'appareil idéal n'existe pas. Il est clair qu'un spectro de petite taille (1*1) ne verra pas le 17 Kev pour lequel il n'est pas prévu (début environ 50 KeV). Il m'est arrivé de faire des spectro NaI sur des énergies équivalentes voire inférieures avec des résultats positif mais c'est avec une spectro NaI 3*3 et 2 heures d'acquisition dans un container en plomb (10 cm d'épaisseur, soit BdF < à 1/10 BdF ambiant). A ce prix, même le 17 KeV du Pu est détectable, par contre l'installation est un peut plus lourde, un PC portable, le détecteur et son électronique et son innévitable cable de liaision. La sonde X par contre n'identifie pas mais elle voit tout...
Ok, je vois le genre...

Quel est le fabricant magicien qui va créer cet appareil génial qui peut tout faire ?
(Ben quoi, j'ai bien le droit de rêver que je suis au pays des Bizounours avec Oui-Oui...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mar 23 Aoû 2011 - 11:50

Bertille a écrit:
Le but d'utiliser un spectromètre est de faire une spectrométrie (et donc une identification) !
Même si pourvoir mesurer un débit de dose (et des c/s) est un "plus"...


Bonjour,

La spectrométrie permet en parallèle de l'identification, la mesure de l'activité et cette unité et en c/s nan?
En tout cas électroniquement, il est facilement envisageable à partir du signal reçu par un NAI, d'avoir l'activité gamma et grace à un ampliop en tant que simple comparateur, établir des paliers de tension et donc de déterminer l'identité de l'élément en Kev.

En tout cas si vous trouvé un appareil portatif tel que Bertille le voudrait (résolution, sensibilité etc..) ca m'interresse aussi (trouver de L'u238 en direct)

Bonnne journée a vous
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mar 23 Aoû 2011 - 12:10

Essayez peut etre l'Exploranium GR 130.
Son scintillateur est plus gros (NaI de 38*38*51mm; donné pour des énergies de 18 KeV à 3 MeV)...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
contaminatorfou2
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Mar 23 Aoû 2011 - 17:52

Fred 871 à dit :

Citation :
En tout cas électroniquement, il est facilement envisageable à partir du signal reçu par un NAI, d'avoir l'activité gamma et grace à un ampliop en tant que simple comparateur, établir des paliers de tension et donc de déterminer l'identité de l'élément en Kev.

Ne serait t'il pas possible de le faire avec une sonde X (5 KeV / 200 KeV) ???

Si c'est le cas, je connais quelques acheteurs potentiels...

Pour l'exploranium GR 130, il s'agit visiblement d'un nouveau modèle ? je ne me souvenais pas qu'il était en 1.5 pouces, il faudrait voir son rendement de détection pour les 17 KeV et la position du détecteur dans sa boite ???
Revenir en haut Aller en bas
http://ensosp.fr
boumboum clown
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: FieldSPECT avec source interne   Ven 16 Sep 2011 - 11:10

kiloloan a écrit:
Bon, alors l'identifinder est en faite fabriquer par ICX Technologie, et même l'IDENTIFINDER 2
je pense qu'il faut se rapprocher d'eux pour en obtenir.
Qui est désormais FLIR Radiation GmbH.
Très bonne réactivité puisqu'ils ont réussi à me retrouver toutes les infos concernant la source scellée 137Cs de l'époque d'ARIES.
cheers
Revenir en haut Aller en bas
 
FieldSPECT avec source interne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Bébé qui a du mal avec les bib et qui ne grossit pas
» nacelle MATRIX PRO de JANE compatible avec chassi LOOLA ?
» Poussette avec landau pour campagne
» Recherche poussette légère avec guidon
» Voyager en bus avec bébé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Radiamètres - Mesures d'ambiance-
Sauter vers: