Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Incident à Tricastin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pyrénéen
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Incident à Tricastin   Sam 2 Juil 2011 - 21:21

Bonsoir,
Il semblerait qu'un incendie se soit produit dans l'enceinte de la centrale (info Europe 1 et Le Figaro).
j'attends avec impatience les infos des Klowns

Pyrénéen en veille
Revenir en haut Aller en bas
Casing
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Sam 2 Juil 2011 - 22:18

Article sur le DL : Le Dauphiné Libéré

un transfo qui a brulé Wink, rien de grave Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Dim 3 Juil 2011 - 7:03

"Il s'agit de l'explosion du transformateur de la tranche 1 de la centrale, qui est à l'arrêt. L'installation est située hors zone nucléaire"
Faudra voir quand même ce que cela implique, car une tranche à l'arrêt ne l'est jamais vraiment (refroidissement qui se poursuit), et un incendie a vite fait de détériorer des organes périphériques qui s'avèrent finalement cruciaux, même hors zone nucléaire (ex, les générateurs diesel de secours, à Fukushima, étaient-ils "hors zone nucléaire" ?).

Question = la "zone nucléaire" se limite-elle au batiment réacteur ? Dans la négative, qu'englobe-t'elle ?

Enfin, je suis curieux d'en savoir plus, d'autres photos, y compris aériennes pour localiser plus précisemment l'origine du sinistre et son étendue.
Je compte sur vous les Klows Wink
Revenir en haut Aller en bas
Casing
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Dim 3 Juil 2011 - 8:15

Mulder a écrit:
Enfin, je suis curieux d'en savoir plus, d'autres photos, y compris aériennes pour localiser plus précisemment l'origine du sinistre et son étendue.
Je compte sur vous les Klows Wink

Le survol du site du Tricastin est interdit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Dim 3 Juil 2011 - 10:45

Casing a écrit:
Le survol du site du Tricastin est interdit Wink
Les ZIT (Zones Interdites Temporaires) ont été créées à partir de 1974 dans les cadres des plans Vigipirate et de la réglementation Eurocontrol. Elles s'étendent en général dans un rayon de 5 Km autour du site (3 miles nautiques) et définissent une altitude minimale de survol de 3700 pieds (1000m / mer). La ZIT du site nucléaire du Tricastin a été promulguée avec de nombreux autres sites "sensibles" en 2002 - après les attentats du 911 - et englobe le CNPE, l'INB Georges Besse voisine et plusieurs autres implantations nucléaires privées.

L'arrété en question :
http://www.aileslyonnaises.com/html/arretedu1712021.html

NB : L'interdiction temporaire est valide jusqu'à nouvel arrêté ; Un certain nombres de zones temporaires ZIT "nucléaires" ont été transformées en Zones permanentes "P" le 8/4/2010 mais les installations du Tricastin ne sont pas concernées :

http://www.aerobuzz.fr/spip.php?article640

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Dim 3 Juil 2011 - 13:56

trifouillax a écrit:
et définissent une altitude minimale de survol de 3700 pieds (1000m / mer)

Donc, des photos via, par exemple google maps sont possible Wink


Site du Tricastin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Dim 3 Juil 2011 - 15:56

Oui Bertille les photos Google Maps sont bien prises d'avion du moins sur les zones en haute définition mais elles sont mises à jour quelques fois par an au grand maximum... Pour des raisons logistiques évidentes. C'est un point faible par rapport au satellite qui ne fait que ça !

Par contre j'ai une petite question pour les spécialistes en CNPE :

On nous annonce un incendie dans le transformateur principal de production de l'unité n°. 1 de Tricastin or d'après le Figaro la tranche 1 serait en arrêt d'où ma question : Comment un transfo dont le primaire n'est pas alimenté peut-il prendre feu ?

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/07/02/97001-20110702FILWWW00432-un-incendie-a-la-centrale-de-tricastin.php

J'ai vérifié sur le site de l'ASN mais il semble que seuls les arrêts de tranche achevés y soient indiqués ("Ces avis d'information sont publiés une fois que l'ASN a donné à l'exploitant son accord pour le redémarrage du réacteur concerné") Un gentil membre aurait-il des informations complémentaires ? La tranche 1 est-elle bien stoppée ?


Revenir en haut Aller en bas
Casing
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Dim 3 Juil 2011 - 18:18

Bertille a écrit:
trifouillax a écrit:
et définissent une altitude minimale de survol de 3700 pieds (1000m / mer)

Donc, des photos via, par exemple google maps sont possible Wink


Site du Tricastin

toujours du Satellite --> Un accord a été signé le 22 janvier dernier entre Google et Spot Image. L’occasion pour ce dernier de fournir à Google Earth des images du satellite Spot-5 offrant une plus haute résolution de certaines zones du globe. Premières régions concernées : la France, la Belgique, le Luxembourg, l’Espagne et le Portugal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Lun 4 Juil 2011 - 12:29



Scéma de principe des sources éléctriques des centrales EDF. SOURCE IRSN.

Concernant les transformateurs pricipaux la DPN va lancer une campagne "couteuse mais utile" de remplacement de ceux -ci sur le plan national pour les 900 MW si je ne m'abuse. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Lun 4 Juil 2011 - 12:36

Le H de Scéma!!! :oups


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Lun 4 Juil 2011 - 13:16

Bonjour à toutes et à tous,

Quelques infos glanées sur un site : http://www.next-up.org/pdf/EDF_Tricastin_Explosion_Incendie_Enquete_Question_Pollution_Dioxine_03_07_2011.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Lun 4 Juil 2011 - 14:43

Merci Blik il me semble reconnaître quelques phrases "bien tournées" dans ce communiqué de Next-Up lol

J'espère que les réponses seront à la hauteur des interrogations !

Dans un monde nucléaire parfait on n'aurait même pas besoin de les poser d'ailleurs : Le communiqué définitif coulerait naturellement et immédiatement sans qu'il soit nécessaire de le "peaufiner" en fonction de tel ou tel critère. Du Japon aux USA en passant par la France et quels que soient les beaux discours officiels, ce retard apporté à la diffusion d'une information objective n'est pas rassurant. De quoi jeter ses pilules d'iode stable aux orties en fait.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 2:59

Bonsoir à toutes et à tous,

Ayant délaissé momentanément le cirque pour le surf afin d' aller sur le site de notre Nationale Industrie (pour ne pas la citer) qui prône la 'transparence', je fus quelque peu étonné de n'y trouver, à l'heure actuelle, absolument aucun communiqué ni aucune référence quel-qu’elle soit sur l'incendie de samedi dernier. (par contre, mirer les trombines du staff sensé répondre aux questions d'actualités (sic) vaut vraiment le détour, un grand bravo à leur photographe maison)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 3:10

Oups !

J’oubliais le lien : http://www.areva.com/FR/actualites-57/actualites-du-groupe-activites-nucleaires-et-energies-renouvelables.html
Revenir en haut Aller en bas
Casing
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 7:56

Les causes de l'incendie qui s'est produit samedi après-midi à la centrale EDF du Tricastin en dehors des installations nucléaires restent indéterminées. Le feu a endommagé une des bornes qui relie le transformateur de l'unité n°1 aux lignes à haute tension du réseau électrique national. Le réacteur était à l'arrêt depuis la veille pour pour sa maintenance annuelle et le rechargement en combustible. Le transformateur était resté sous tension pour l'alimentation de la centrale. L'incendie a été éteint en une dizaine de minutes, mais il a dégagé une importante fumée noire. "Les extincteurs automatiques ont parfaitement fonctionné. Les dégâts sont très limités" explique Laurent Delabroy, directeur de la centrale. L'incendie n'a pas eu de conséquences sur la partie nucléaire des installations, assure EDF. "Il n'y a pas eu d'explosion, mais les riverains ont pu entendre une détonation peut-être liée à la dégradation de la connexion électrique" commente Laurent Delabroy. Le directeur rassure les habitants du Tricastin : "Il n'y a plus aucun transformateur au pyralène sur le site de la centrale". Donc aucun risque de dégagement de dioxyne, comme le craignait l'ONG Next-Up.


source : http://www.ledauphine.com/drome/2011/07/04/centrale-du-tricastin-les-causes-de-l-incendie-restent-inconnues
Revenir en haut Aller en bas
Casing
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 8:24

Blik a écrit:
..............Ayant délaissé momentanément le cirque pour le surf afin d' aller sur le site de notre Nationale Industrie (pour ne pas la citer) qui prône la 'transparence', je fus quelque peu étonné de n'y trouver, à l'heure actuelle, absolument aucun communiqué ni aucune référence quel-qu’elle soit sur l'incendie de samedi dernier. (par contre, mirer les trombines du staff sensé répondre aux questions d'actualités (sic) vaut vraiment le détour, un grand bravo à leur photographe maison)
Blik a écrit:
J’oubliais le lien : http://www.areva.com/FR/actualites-57/actualites-du-groupe-activites-nucleaires-et-energies-renouvelables.html

l'incident concerne le CNPE EDF pas le site AREVA Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 8:56

Les feux de transfos sont toujours spectaculaires!
un systeme a deux stades (1er stade de detection en bache automatique par contrepoids et deuxieme stades par action TO opérateur salle de commande).



Ensuite évidemment les pompiers!
Twisted Evil Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
yvan30
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 11:27

Mulder a écrit:
"Il s'agit de l'explosion du transformateur de la tranche 1 de la centrale, qui est à l'arrêt. L'installation est située hors zone nucléaire"
Faudra voir quand même ce que cela implique, car une tranche à l'arrêt ne l'est jamais vraiment (refroidissement qui se poursuit), et un incendie a vite fait de détériorer des organes périphériques qui s'avèrent finalement cruciaux, même hors zone nucléaire (ex, les générateurs diesel de secours, à Fukushima, étaient-ils "hors zone nucléaire" ?).
Je compte sur vous les Klows Wink
Bonjour
Le Transfo Principal (TP) est situé à l'ouest du site, la salle des machines (turbine, pompes et échangeurs du circuit secondaire) se trouve à une dizaine de mètres du transfo vers l'est, puis se trouve le bâtiment des circuit électriques séparé de la salle des machine par un mur d'1 mètre d'épaisseur, qui protège le reste de l'installation en cas de bris de la turbine. puis le bâtiments des auxiliaires nucléaire (traitements, contrôle chimique du coeur, des effluents...) puis le bâtiment réacteur et enfin le bâtiment combustible (BK) ou se trouve le combustible.
Le TP transforme le 230 kV du réseau (400kV pour les autres centrales) en 24kV ou l'inverse si l'alternateur produit.
Un autre transfo soutire (TS) du 24 kV et le transforme en 6,6kV tension utilisé pour le fonctionnements. Il est à 5m du TP.
Un autre transfo auxiliaire (TA) plus à l'ouest que le BK transforme du 63kV (225kV pour les autres centrales) en 6,6kV et sert de premier secours. Enfin deux groupes électrogènes produisent du 6,6kV en cas de défaillance du TA en plus de celle du TP / TS .
L'huile des transfos n'est plus du piraléne depuis une vingtaine d'année.
La perte du TP tranche à l'arrêt est juste un fait pour journaliste, par contre la même mésaventure tranche en production est un transitoire autrement plus sévère sur le plan de la sureté.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 11:56

Mea culpa @ Casing, (j'ai toujours confondu Pinder et Bouglione)
Ceci dit, rien non plus sur les sites CNPE EDF ci ce n'est le communiqué laconique du 02 07 repris par la presse nationale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 17:38

yvan30 a écrit:
La perte du TP tranche à l'arrêt est juste un fait pour journaliste, par contre la même mésaventure tranche en production est un transitoire autrement plus sévère sur le plan de la sureté.
Merci Yvan pour ces précisions forts intéressantes.

J'ai bien compris qu'une partie des circuits de refroidissement ainsi que les circuits de commande et de contrôle de la tranche étaient alimentés depuis le réseau national via le TP vu que l'unité n°. 1 était en arrêt (à chaud ?) ; En posant arbitrairement que l'alimentation de ces circuits représente - à la louche - 10% ou même 20% de la puissance nominale du même TP en production, je serai curieux de savoir pourquoi un tel transfo tournant en sous-régime choisit ce moment précis pour défaillir ?

En poursuivant ce raisonnement, en imaginant que ce TP ait présenté un défaut il aurait affiché théoriquement une probabilité élevée de le manifester en régime nominal, c'est à dire sur une tranche en production donc en présentant les risques de sécurité que vous détaillez ?

Pour prendre une analogie d'actualité, imaginons un coureur du tour de France passant les Alpes ou le Ventoux sans problème mais prenant un "coup de barre" dans une belle étape de plat ; Pas impossible mais étonnant quand même !

Autre point, je suppose que ces transfos s'ils ne contiennent théoriquement - depuis très peu de temps d'ailleurs - plus de PCB (pyralène) ne sont pas pour autant "secs" mais à bain d'huile et que c'est la combustion de cette huile qui a provoqué cette belle fumée bien noire qui a tant inquiété non seulement les journalistes, comme vous le dites, mais également les riverains du site en cette période riche en événements nucléaires incontrôlés ?
Revenir en haut Aller en bas
yvan30
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 18:42

La puissance des auxiliaires d'une tranche REP 900 en production est d'environ 30MWe ce qui fait 5% de la puissance maxi, pour un REP1300, c'est toujours 5%.
En arrêt la puissance consommé par la tranche c'est peanuts, allez à la louche 1 MWe.
Par contre le courant magnétisant du TP est de l'ordre de 140MVAR ce qui sous 230kV fait encore 350 A par phase.
Ce principe n'a pas été reconduit dans le palier 1300 et sur les suivants car la technologie aidant il est devenu possible de faire des transfo de soutirage capable de transformer directement le 400kV en 6,6kV.
Mais le problème principal d'un transfo n'est tant l'intensité que la tension. Même sans puissance à transférer la tension reste nominale, et les risque d'amorçage sont les mêmes qu'en pleine puissance, Une fois l'amorçage établie c'est la puissance de court circuit du réseau THT qui donne de la voie pour carboniser le tout.

J'ai bien précisé plus de piraléne, mais le refroidissement se fait toujours par circulation d'huile, donc des pompes, des ventilateurs, des risques de pannes...avec une fumée noire en cas d'incendie.

Depuis la certification ISO 14000 du parc electronucléaire la collecte des fuites d'huile a encore été améliorée.

Cela reste toujours un incident sérieux car il va falloir remettre en état, et montrer patte blanche à l'ASN pour pouvoir remettre en service la tranche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mar 5 Juil 2011 - 19:27

Encore une petite question : La puissance résiduelle du réacteur étant fonction principalement du temps écoulé depuis la descente des barres, sait-on exactement depuis quand le réacteur n°.1 est-il stoppé et si cet arrêt était programmé ou non, le dernier rechargement/maintenance de l'unité n°. 1 ayant été effectué du 3/7 au 12/8/2010 ?

Merci encore pour les infos,

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mer 6 Juil 2011 - 0:24

Bonjour,

merci pour les infos complémentaires sur cet incident.
Une autre question : quelle genre d'huile a remplacé le pyralène dans ces transformateurs ? A-t-on une idée des composés chimiques résultant de la combustion de cette huile (autrement dit, la composition de la fumée noire) ?

Merci d'avance.
db

Edit : Trifouillax, Casing a donné une partie de la réponse, dans sa transcription de l'article du Dauphiné Libéré (voir au début de cette page) :
"Le réacteur était à l'arrêt depuis la veille pour pour sa maintenance annuelle et le rechargement en combustible. "
Par contre, pas de lien pour confirmer cette info.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mer 6 Juil 2011 - 8:15

http://maintenance-electro.forumgratuit.org/t161-analyses-d-huile-des-transformateurs
Sur cette adresse un peu d'info sur les analyses d'huile de ce type de transfos.
Revenir en haut Aller en bas
yvan30
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Incident à Tricastin   Mer 6 Juil 2011 - 16:18

trifouillax a écrit:
Encore une petite question : La puissance résiduelle du réacteur étant fonction principalement du temps écoulé depuis la descente des barres, sait-on exactement depuis quand le réacteur n°.1 est-il stoppé et si cet arrêt était programmé ou non, le dernier rechargement/maintenance de l'unité n°. 1 ayant été effectué du 3/7 au 12/8/2010 ?

Merci encore pour les infos,

Un charge de combustible dure environ 300 jepp (jour équivalent pleine puissance), avec les variations de puissance pour adapter la production à la consommation une tranche REP s'arrête au bout de 10, 11 mois, un arrêt dure environ 3 à 4 semaines. Voila pour les grandes ligne. Mais il est possible de prolonger le cycle de 60 jours, ou de le raccourcir. C'est une étude technico-économique assez complexe qui prends en compte la disponibilité des moyens humains, des pièces de rechanges, de la météo, des autres centrales, des arrêts futur,...
La campagne 2010-2011 ayant débutée en Août 2010, juin est une période normale pour un arrêt.
Pour une séparation du réseau à T0, le début de déchargement du combustible est à T0 + semaine (environ) la puissance résiduelle est de l'ordre de 0,3% (8 MW).
Revenir en haut Aller en bas
 
Incident à Tricastin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tricastin, attention...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» Tricastin :770 T de déchets radioactifs enfouis
» Les zébulons du Tricastin, suite et pas fin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité-
Sauter vers: