Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 rayonnement de freinage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: rayonnement de freinage   Dim 8 Avr 2012 - 21:08

bonsoir,
il y a quelque chose qui me titille depuis cet après-midi...
j'ai voulu mettre en évidence un rayonnement de freinage avec mes modestes moyens:un morceau de pechblende (je n'ai pas de pure source bêta).
le pechblende rayonne en bêta, j'ai testé:en interposant 3 mm d'alu ou 10 mm de plexi, j'ai un débit de dose gamma qui vaut moins de la moitié sans écran.
donc en mettant 2 mm de plomb devant, je m'attendais à voir augmenter légèrement le débit de dose...le radex 1706 et le monitor 4 détectent les X (10keV pour le M4 je crois).
bref, j'essaie, plusieurs mesures à 5 cm de la source, histoire d'avoir un peu de niveau, puis j'inverse l'écran (plomb derrière l'alu ou le plexi:en théorie, moins de "bremsstrahlung")...mais peu d'écart, et plutôt dans le sens inattendu:un peu plus de RF plomb derrière! en moyenne 3.1 us/h contre 3.4.
donc:trop peu de bêta? pas assez énergétiques? trop peu de plomb? pas assez de sensibilité des geiger?incertitude de mesure? écran mal dimensionné(source qui déborde quand même?je n'ai pas calculé l'angle solide... autre chose???
Help aux spécialistes qui pourraient m'éclairer un peu.Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Lun 9 Avr 2012 - 20:31

Bonsoir,
pour moi, tu as trop de plomb : les Rx générés sont absorbés par ton écran. Si tu peux, récupère du plomb qui se trouve derrière des films radio (de l'ordre de 0,1 mm), et tu verras (c'est le cas de le dire Wink

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Lun 9 Avr 2012 - 20:54

bonsoir,
merci pour cette idée... sunny je n'y avais pas pensé.Donc si j'ai bien compris, les bêta sont tout de suite freinés dans la couche superficielle du plomb, et génèrent des X qui sont absorbés par le reste de l'épaisseur de plomb? Bon, il n'y a plus qu'à récupérer du plomb fin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Lun 9 Avr 2012 - 22:48

j'ai commandé sur le net de la feuille très fine autocollante(modélisme),ça devrait faire l'affaire, je vais pouvoir remettre ça! modo1 (faut bien occuper les vacances)study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Mar 17 Avr 2012 - 9:17

bonjour,
bon, bin c'est peu probant...au mieux, sur pas mal de mesures successives, je passe de 13.0 us/h à 13.6 us/h. Il est possible que ce soit un aléa de mesure!
dud dur de générer un RF avec de petits moyens!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Mar 17 Avr 2012 - 10:10

je précise que la feuille de plomb fait 0.1 mm d'épaisseur.C'est encore trop?
j'ai noté les énergies des beta- des descendants de l'U 238:certains sont mous, mais d'autres peuvent atteindre 1 MeV...cela devrait suffire pour un RF dans la gamme des X , non?
Revenir en haut Aller en bas
SW
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Mar 17 Avr 2012 - 12:53

Bonjour,

As-tu vu que l'on a déjà parlé du sujet par ailleurs ?
Ici, par exemple

D'après ma petite expérience dans le domaine, impossible de mettre le phénomène en évidence pour des activités inférieures à 100 MBq de Sr-90/Y-90.
Je précise qu'il s'agit là d'une observation faite par mes propres moyens lorsque je préparais une session de formation avec les sources d'un vieux "babylog", en aucune façon d'une vérité intangible.

@+
SW

_________________
- Are you sure you're missing an electron?
- I'm positive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Mar 17 Avr 2012 - 18:58

oups, je n'avais pas vu le sujet... Embarassed
effectivement,ma source est un peu faiblarde No
bon, bin arrêt de la manip!
et encore merci pour toutes ces précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Mar 17 Avr 2012 - 21:22

Bonsoir,
pour rejoindre SW, j'utilise une source de 90Sr/90Y, par contre, j'ai un doute sur l'activité (je pourrais confirmer la semaine prochaine car je l'utiliserais en stage PCR), mais je crois que c'est 37 MBq (et pas 370 MBq). En tout état de cause, il y a du monde car à 10 cm en H*(0,07), j'ai de l'ordre de 40 mSv/h What a Face et l'énergie des béta est pas triste... J'ai de l'ordre de 50 % en plus avec la configuration Pb + Plexi..

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Mar 17 Avr 2012 - 22:02

ouch! quelle activité!!! là,on ne joue pas dans la même division... Shocked
heureusement, car une source comme ça à la maison... affraid
bref, c'est une manip de pro!
bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Mer 18 Avr 2012 - 20:52

Ben disons qu'il faut une p'tite autorisation ASN....

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Mer 18 Avr 2012 - 21:21

Je crois bien que ta source est de 37MBq Fred,
Nota : Pour le 90Sr, La constante spécifique d'ionisation en H'(0,07) est de 1000 mSv/h par GBq à 10 cm.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
boumboum clown
Acrobate
Acrobate



MessageSujet: Re: rayonnement de freinage   Ven 25 Mai 2012 - 18:26

SW a écrit:

D'après ma petite expérience dans le domaine, impossible de mettre le phénomène en évidence pour des activités inférieures à 100 MBq de Sr-90/Y-90.
Il est même possible de le mettre en évidence avec des bétas très mous, mais sous réserve d'avoir une activité très importante.
Ca m'est arrivé avec plusieurs GBq de 14C... détectés à la sonde gamma d'un MIP10. Un des miracles d'Orsay, n'est-ce pas SW Razz Shocked
Revenir en haut Aller en bas
 
rayonnement de freinage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RECH] Répartiteur de freinage, anti-brouillard et jantes
» pb de blocage de roues arrière au freinage sur Chrysler Voyager S2
» PB de vibration au freinage sur Chrysler Voyager
» Rayonnement écran dangereux
» Rayonnement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Physique nucléaire et radioactivité-
Sauter vers: