Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rikus
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Mar 28 Aoû 2012 - 10:05

Bonjour,

je m'excuse par avance si ma question consitue un doublon, mais je n'ai rien trouvé sur le sujet.

Ma problématique : aux sauts de zone, principalement N1/N2, il faut se contrôler en passant du côté le plus pourri à celui qui l'est moins. Or dans certains endroits le bruit de fond trop élevé fait que le MIP10 ne donne rien de concrêt, impossible de voir un mouvement significatif de l'aiguille en calibre x10.

Auriez-vous un moyen de contrôle à me proposer autre qu'un COMO 170 ? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Mar 28 Aoû 2012 - 10:47

Bonjour,

ces contrôles en sortie de chantier sont nécessaires, mais sont aussi parfois une aberration dans le petit monde EDF (chantier en sortie de GMPP par exemple). Je n'ai pas de solutions sur du matériel à proposer, le COMO étant très sensible aussi. De plus, je crois que c'est au delà d'un BdF de 150 c/s que le MIP est considéré comme ne donnant plus de résultats significatifs.
Du coup pas de contrôle fiable en sortie de ces chantiers, sauf si tu décales ta zone de sortie de chantier. Bon, généralement, c'est pas très pratique, le sas d'habillage ou le saut de zone étant généralement en sortie de local. Mais je n'ai jamais eu/vu de problème à déplacer cette zone de contrôle. Deux possibilités :
  • ou le saut de zone peut être déplacé dans une zone à plus faible BdF, auquel cas il n'y a plus de problème. La contrepartie, c'est qu'il faut faire un contrôle de contamination devant le saut de zone de façon plus rigoureuse et plus fréquemment si cette zone est dans le local chantier (pas pratique pour les N2)
  • ou il faut briefer les intervenants pour qu'ils aillent se contrôler un peu plus loin (style à un point vert ALARA) après déshabillage ou saut de zone. Les doctrinaires diront que ce n'est pas bien qu'il n'y ait pas de MIP inutile en sortie de chantier, mais au moins le contrôle sera fait. En cas de suspicion de contamination sur les chaussures par exemple, il suffit de demander un port des surbottes en sortie de local. Généralement, il n'y a pas long à marcher avant de trouver une zone à bas BdF ou un point vert.


Je ne sais pas si j'ai été très clair. En définitive, pas de solutions miracles, juste la mise en place de dispositions de sortie de chantier efficace si on l'explique bien aux intervenants. Pour info : certains inspecteurs ASN voulaient quand même un MIP en sortie de zone, même s'il est inutile, idem pour certains SPR.

@+

klax

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Rikus
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Mar 28 Aoû 2012 - 11:10

Merci pour ta réponse Klax. Les bruits de fond trop élevés qui me posent problème ne sont pas directement sur des chantiers mais au niveau de certains locaux classés N2. Une éventuelle décontamination de ces locaux n'est actuellement pas envisageable (je suis dans le démantèlement).

Klax a écrit:

Pour info : certains inspecteurs ASN voulaient quand même un MIP en sortie de zone, même s'il est inutile, idem pour certains SPR.
Effectivement, c'est ce qu'il se passe pour l'instant... C'est juste ridicule et voilà pourquoi je pose cette question, moi ça ne me va pas du tout. Actuellement si jamais un mec s'est contaminé il va trainer ça jusqu'aux portiques de contrôle C1 en sortie de Zone Contrôlée.
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Mar 28 Aoû 2012 - 11:50

Un point de repli avec des matelas de plomb prés de la zone de contrôle au MIP10 n'est-il pas envisageable ?

Et comme le dit judicieusement Klax, un port de nouvelles surbottes au saut de zone sera pratique.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Mar 28 Aoû 2012 - 12:25

Citation :
Actuellement si jamais un mec s'est contaminé il va trainer ça jusqu'aux portiques de contrôle C1 en sortie de Zone Contrôlée.
Dans ce cas, fais les se contrôler quelques mètres plus loin. ça génèrera plus de déchets (surbottes en +) mais au moins tes gars n'auront pas de soucis. Ils se contrôleront devant l'inspecteur sur un MIP inutile et iront faire un contrôle pertinent un peu plus loin...

Citation :
Un point de repli avec des matelas de plomb prés de la zone de contrôle au MIP10 n'est-il pas envisageable ?
C'est assez délicat à mettre en place comme solution. Le paravent de plomb peut être compliqué à mettre en place suivant les situations (manque de place, pas de terme source défini, ...). Sans compter le risque de transfert de dose...

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: mesure de contamination beta en BDF élevé   Mer 29 Aoû 2012 - 16:04

Bonjour,

CANBERRA travaille actuellement sur une nouvelle sonde CSP (Canberra Smart Probe) connectable au MIP-10 Digital et permettant d'appréhender ce genre de problématique sur site EDF ou autre centrale électronucléaire. Les tests déjà effectués in situ ont montré une détection nettement améliorée en sortie de chantier (bruit de fond élevé et très fluctuant). Tout étant relatif et l'absolu n'étant pas de ce monde, l'amélioration de la détection de contamination ne peut pas atteindre les chantiers les plus "chaud" (une centaine de µSv/h). Nous sommes en phase finale de développement avec une sortie prévue pour le dernier trimestre 2012 (cela va arriver très vite...).
Cette sonde doit permettre de s'affranchir des frottis en effectuant une mesure directe et sans blindage de plomb.
La sonde affiche des informations (encore un peu de suspense) pour confirmer que la mesure est faite dans des conditions permettant d'atteindre la LD définie par le seuil d'alarme.

Quelques chiffres préliminaires qui seront, bien entendu, à confirmer après notre qualification de fin d'étude:
- Sortie de zone; détection de 0.4 Bq/cm2 jusqu'à environ 0.6-0.8 µSv/h en intégration sur 10 secondes de comptage (le MIP-10D possède une telle fonction d'intégration sur temps variable)
- Détection de 4 Bq/cm2 jusqu'à environ 10-15 µSv/h en 1 seconde (c'est à dire en affichage instantané)
- Détection de 8-9 Bq/cm2 jusqu'à environ 50-60 µSv/h en 1 seconde. C'est là que nous parlons de gestion de risque en permettant de se déplacer hors mais près du chantier pour faire une mesure de confirmation sachant qu'un premier test montre une contamination < 8.5 Bq/cm2 et donc un faible risque de déplacement de la conta.

Nous allons bientôt disposer d'une version "beta test" de cette sonde qui sera utilisée pour des tests grandeur nature....

A suivre.... :
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Mer 29 Aoû 2012 - 16:36

Bonjour,

ça serait génial comme appareil ! On n'aura plus qu'à aller casser tous les MIP à aiguille que l'oin retrouve encore sur site... Wink

Citation :
Quelques chiffres préliminaires qui seront, bien entendu, à confirmer après notre qualification de fin d'étude:
- Sortie de zone; détection de 0.4 Bq/cm2 jusqu'à environ 0.6-0.8 µSv/h en intégration sur 10 secondes de comptage (le MIP-10D possède une telle fonction d'intégration sur temps variable)
- Détection de 4 Bq/cm2 jusqu'à environ 10-15 µSv/h en 1 seconde (c'est à dire en affichage instantané)
- Détection de 8-9 Bq/cm2 jusqu'à environ 50-60 µSv/h en 1 seconde. C'est là que nous parlons de gestion de risque en permettant de se déplacer hors mais près du chantier pour faire une mesure de confirmation sachant qu'un premier test montre une contamination < 8.5 Bq/cm2 et donc un faible risque de déplacement de la conta.

En sortie de zone, les seuils que vous donnez peuvent être atteint en instantané ou il faudra toujours une intégration sur une durée variable ? Et question con, mais qu'affiche le MIP quand il y a un fort BdF ? Y a t-il un seuil au dela duquel on pourra considérer que la mesure n'est plus représentative ? sic

Sinon, je suis très très très preneur de la doc dés qu'elle sera sortie

klax

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Mer 29 Aoû 2012 - 17:51

En sortie de zone il est nécessaire d'intégrer pour atteindre 0.4 Bq/cm2. Cela dit, le MIP-10D fonctionne en mode dépistage avec le bargraphe et en mode mesure avec l'affichage numérique ce qui permet d'indentifier les points chauds et les caractériser en mode intégration. L'intégration permet également de diminuer les faux positifs.
En fonction du seuil d'alarme, le mode instantanné peut être utilisable mais pas pour du 0.4 Bq/cm2.
Le MIP-10D affiche une valeur nette de contamination car le sonde discrimine le BDF de la mesure. La sonde indique lorsque la mesure n'est plus représentative et cela est fonction du BDF, du signal en provenance de la contamination, du seuil d'alarme (calcul du type LD) et du temps d'intégration (1 seconde en instantané et jusqu'à 1000 s en intégration).

Pour info, nous avons déjà remplacé une bonne quantité des anciens MIP à aiguille sur site...mais il en reste encore.
Revenir en haut Aller en bas
Rikus
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Ven 1 Fév 2013 - 14:33

Hey ! Y a-t-il du neuf concernant cette nouvelle sonde ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Ven 1 Fév 2013 - 19:38

Il faudrait déjà avoir du neuf concernant Canberra...

Nous on a récupéré le château de plomb d un vieux cfsb. Tailler pour y glisser les mains. La sondes est protégée dedans
Revenir en haut Aller en bas
Gally
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Ven 1 Fév 2013 - 20:38

Bonjour Rikus,
Je n'étais pas encore sur le cirkus lorsque tu avais posé initialement ta question, mais ai rencontré quotidiennement le même problème du contrôle en sortie de sas. Pas de place pour des pro bios. Par contre j'avais la chance d'ètre sur un spectre majoritairement béta gamma. Alors un frottis sur le tablier de plomb, et un autre sur le masque avant de sortir du sas permettait de faire un peu mieux avant que l'opérateur n'aille jusqu'au mip 10m plus loin.
Le frottis est placé dans un sachet et contrôlé au travers de celui ci.
C'est contraigant pour le rp qui doit systématiquement receptionner ses opérateurs en sortie de sas .

Sinon y'a un truc qui marche super bien : les chantiers avec vidéo surveillance + interphones.
utilisés à l'origine pour la télé-op, nous avons lancé des challenges du déshabilhage. Les gars prennent un malin plaisir à se traquer entre eux sur les erreurs de déshabilhage et prévenir l'interessé en temps réel.
Non seulement on rigole, mais en plus on sort propres!!!

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?   Lun 11 Fév 2013 - 0:06

X briques de plomb pour faire un châteaux, et le MIP au fond...
Ca a fonctionné en dém. avec fort BDF
Faut avoir des briques.
°°°
Revenir en haut Aller en bas
 
Quel moyen de contrôle dans un bruit de fond élevé ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» par quel moyen de transport
» mouvement propre vs Bruit de fond
» Dans quel(s) supermarché(s) allez vous faire vos courses ?
» Extension de garantie : dans quel poste comptable ?
» A quel âge bébé dans le dos avec le manduca ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Contaminamètres - Mesures de contamination atmosphérique et surfacique-
Sauter vers: