Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Reacteur et bombe nucléaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kokouro
Chauffeur de salle
Chauffeur de salle



MessageSujet: Reacteur et bombe nucléaire    Mar 6 Jan 2015 - 0:27

Bonsoir à toutes et à tous. Je me posais la question suivante : dans une bombe A, d'où vient le neutron qui va venir provoquer la première fission ? Je me demandais également dans un reacteur nucléaire de type REP que l'on fait converger pour visite décennale par exemple. On vient donc stopper la réaction en chaîne et la production de neutrons pour une durée de plusieurs semaines. Comment fait-on alors pour diverger par la suite si la réaction en chaîne a été stoppé depuis plusieurs semaines et la production de neutrons arrêter ? Il reste encore des neutrons dans le cœur pour provoquer des fissions ? Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Reacteur et bombe nucléaire    Mar 6 Jan 2015 - 5:06

Bonjour

pour la bombe, le neutron initiateur vient de la matière elle meme. La réaction en chaine demarre lorsque la géométrie non sûre est réunie (masse critique). Voir demon core 1945 dans Youtube.

pour les reacteurs, on lève les barres de cadmium/bore et on modifie la chimie de l'eau en réduisant la concentration de bore (neutrophage). Normalement,  il y a une source de neutron pour lancer la divergence mais il faudrait poser la question à un specialiste edf sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
northstar
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Reacteur et bombe nucléaire    Mar 6 Jan 2015 - 6:40

Kokouro a écrit:
On vient donc stopper la réaction en chaîne et la production de neutrons pour une durée de plusieurs semaines. Comment fait-on alors pour diverger par la suite si la réaction en chaîne a été stoppé depuis plusieurs semaines et la production de neutrons arrêter ? Il reste encore des neutrons dans le cœur pour provoquer des fissions ?
Bonjour, lors des arrêts de tranche, hors incident, l'opération principale est de remplacer 1/3 du combustible  (si la gestion du coeur est de ce type, genre CYCLADES) par du combustible neuf. Ainsi à la fin des opérations, suivant le plan de chargement, on a 1/3 de combustible neuf, 1/3 irradié à 1/3 de la valeur cible et 1/3 irradié aux 2/3. Les combustibles irradiés émettent notamment des neutrons, ce qui suffit à redémarrer le coeur comme le décrit Deedoff.

Pour l'anecdote, le remplacement du combustible ne se fait pas n'importe comment, et un plan de chargement doit être scrupuleusement suivi : Incident Dampierre 2001

deedoff a écrit:
La réaction en chaine demarre lorsque la géométrie non sûre est réunie (masse critique).
C'était initialement la technique suivi; on laissait "faire". Afin de garantir le meilleur "rendement" possible, on cherche à avoir la matière fissile la plus isotopiquement "pure" possible, ainsi on cherche à éviter tout isotope émetteur de neutron, qui déclencherait de façon prématurée la réaction (sans qu'une géométrie "parfaite" soit atteinte, on aurait alors un pétard mouillé). Le fait d'avoir très peu d'émetteurs de neutron, rend le démarrage de la réaction aléatoire, malgré l'obtention de la géométrie critique (plusieurs secondes peuvent s'écouler malgré la géométrie obtenue).

Afin de maîtriser le démarrage de la réaction, on envoie une bouffée de neutrons au moment opportun. Ceci peut se faire via un générateur de neutrons (petit accélérateur électrique Deutérium-Tritium), ceci peut se voir sur certains schémas :


La société Sodern produit notamment des générateurs de neutrons : Genie 16, Genie 35
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule



MessageSujet: Re: Reacteur et bombe nucléaire    Mar 6 Jan 2015 - 9:55

Bonjour,

Pour le 1er démarrage de la réaction en chaine, on utilise des sources de neutrons type alpha/Béryllium.
Pour les autres divergences, le combustible ayant passé déja 1 cycle est émetteur de neutron...
Benjamin
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Reacteur et bombe nucléaire    Mar 6 Jan 2015 - 20:49

Bonsoir,
pour les sources "génératrices" de neutrons, on trouve le 252Cf (fission spontanée), et des sources "hydrides" type 241Am+Be provoquant une réaction alpha/neutron.

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
nico27027
Curieux
Curieux



MessageSujet: Re: Reacteur et bombe nucléaire    Jeu 29 Jan 2015 - 11:17

Bonjour à tous,

Je compléterai donc la partie REP.
En effet, durant les arrêts de tranche, 1/3 du combustible est remplacé. Par la suite et lors du rechargement, chaque assemblage est disposé de façon à permettre une divergence lors de la montée des grappes de régulation de puissance.
Par la suite, des essais physiques au redémarrage sont réalisés afin de caler l'ensemble des paramètres thermiques et neutroniques de toutes les chaines de mesures. Pour se faire, une fois la divergence acquise, les grappes vont être totalement extraites et le coeur sera boriqué afin d'éviter une prise de puissance. Les essais physiques prendront fin avec une prise de puissance de 0-1% Pn à 100% Pn par dilution.
Revenir en haut Aller en bas
 
Reacteur et bombe nucléaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le réacteur nucléaire de Flamanville.
» Séisme et centrale nucléaire...
» TRICASTIN : "Sortir du nucléaire" réclame une date d'intervention à EDF pour la barre "suspendue"
» DCNS Cherbourg va construire une centrale nucléaire immergée
» Le pic de consommation et le nucléaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Physique nucléaire et radioactivité-
Sauter vers: