Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gilles.pierre.50
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Sam 17 Jan 2015 - 8:54

Bonjour,

J'ai effectué une visite sur une installation CEA cette semaine.
On m'a attribué un dosimètre opérationnel pour la visite.

J'ai 3 questions:
- Avec mon accompagnateur, nous avons visité une zone surveillée et une zone contrôlée. Je n'avais pas de dosimètre passif, est-ce normal?
- En sortant de zone, il a relevé la dose prise (0.1 µ) sur un fichier excel. Que va-t-il en faire et que doit-il en faire?
- J'ai remarqué un agent qui avait dans la poche avant, dosimétrie (passive et opérationnelle) et son téléphone portable...Il me semble que c'est interdit mais quel impact du téléphone sur les dosimètres (Dosicard + dosimètre passif bleu clair).

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Sam 17 Jan 2015 - 14:10

Pas de passif: anormal !
La dose prise sera envoyé sur SISERI.
Les téléphone portables et les outils rayonnants des ondes électromagnétiques peuvent impacter le Dosicard mais pas les dosimètres passifs.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Sam 17 Jan 2015 - 14:15

Si dose prise sur le Dosicard du fait d'un tel portable, en général le SPR fait sa petite enquête locale pour voir si la dose est justifiée ou pas. Si c'est non justifié, la dose est effacée avant envoi sur SISERI (ne pas tarder, car en général, les bascluments dans la base SISERI sont hebdomadaires).
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Sam 17 Jan 2015 - 15:26

gilles.pierre.50 a écrit:
Bonjour,

J'ai effectué une visite


- Avec mon accompagnateur, nous avons visité une zone surveillée et une zone contrôlée. Je n'avais pas de dosimètre passif, est-ce normal?
- En sortant de zone, il a relevé la dose prise (0.1 µ) sur un fichier excel. Que va-t-il en faire et que doit-il en faire?
- J'ai remarqué un agent qui avait dans la poche avant, dosimétrie (passive et opérationnelle) et son téléphone portable...Il me semble que c'est interdit mais quel impact du téléphone sur les dosimètres (Dosicard + dosimètre passif bleu clair).

Merci.
1) Dans le cadre d'une visite tu n'es pas considéré comme un travailleur par le centre qui te reçois et la dosimétrie passive est pour les travailleurs
Donc normal
2) Tu es quand même rentré en zone donc la dose que tu as prit doit être affecté à l'installation, il dois donc la transmettre a sa PCR.
Ta dose pourra donc si tu es un travailleur du nucléaire est noté sur siseri comme n'importe laquelle de tes dose
3) Les téléphones portables sont effectives fortement déconseillé mais pas interdit, ils peuvent provoquer principalement en cas d'appel une interférence avec le dosimètre opérationnel qui peuvent alors afficher  une dose instanné importante 1mSv/h sur quelques millisecondes ce qui donne une dose que quelques micro a faire corrigé au SPR. Les téléphones portables sont fortement déconseillé et doivent être uniquement professionnel pour les personnel qui ne peuvent être contacté autrement par exemple les techniciens d’astreintes qui interviennent or heures ouvrables.
A ma connaissances vu que les téléphones portables n’émettent pas de Rayonnement Ionisant, il n'y a aucune interférence avec la dosimétrie passive.
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Dim 18 Jan 2015 - 8:31

Bonjour,

Autre petite précision, si ton employeur dispose de sa propre PCR, tu as donc une PCR et c'est à toi de lui communiquer la dose qui a été relevé sur l'ALIAS visiteur (le DOSICARD dont tu parles) pendant ta visite.
Car Ta PCR a pour mission de vérifier que le cumul des doses que tu prends au cours de tes visites reste en dessous des limites réglementaires pour le public, car si tu n'étais pas inscrit dans le système CARD, la dose ne sera pas reporté dans SISERI.
Autre précision, si ta visite a duré une heure ou plus, tu as pris une dose du niveau de la dose naturelle moyenne sur le sol français.

Bon dimanche
Laïka
Revenir en haut Aller en bas
Patatouille
Ventriloque
Ventriloque
avatar


MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Mar 20 Jan 2015 - 11:44

Sujet très intéressant auquel mes collègues sont souvent confrontés. 
Dans ma boîte, la consigne est que même pour des "visites", les salariés dosimétrés doivent emporter leur dosi passif. Je trouve que c'est une sage précaution. 
Par contre, côté exploitant, ces "visiteurs" n'auraient besoin de rien - j'ai même vu des exploitants nous demander de passer à côté du tripode d'accès pendant que notre encadrant passait tranquillement son dosi opérationnel avant d'entrer en zone  Shocked

La question de la visite est aussi à poser. Quand un chef de projet va pour répondre à un appel d'offre sur une INB, la visite du site fait bien partie de son travail. Je considère donc qu'il devrait être traité comme un travailleur sur cette période et dosimétré comme tel.

Votre avis ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Mar 20 Jan 2015 - 22:03

Effectivement Patatouille, si le visiteur est catégorisé il doit prendre sa dosimétrie mais uniquement si cette visite à lieu dans le cadre de son travail.

Pour le cas du chef de projet/Responsable hiérarchique, la difficulté réside dans le fait que même il n'est pas obligé d'être formé CEFRI et catégorisé par son employeur si ce dernier ne fait que de très rare visite en INB ( -5 /ans). Par contre cela limite considérablement son champ d'action interdiction de manutentionner, nombre de visite limité, ordre et passage de consigne interdit.

Pour le cas de ton chef de projet, il doit bien comprendre qu'ainsi il ne peux se déplacer seul sans présence de l'exploitation, ne peux prendre de mesure, ni interférer avec une équipe.
Dosimétré un personnel sert a suivre son exposition dans le cas d'une visite d'installation, il est généralement compté que le travailleur devra prendre moins de 5µSv par jour soit 1mSv/ans ce qui le classe dans la catégorie public et c'est le dosimétre opérationnel l'encadrant qui fera fois.

Donné des dosimètre pour des personnel qui n'ont aucune chanse de dépassé le seuil 50µSv/ dosi ne servira pas à grand chose, vu qu'ils seront considéré non exposé. Par contre si le nombre de ses visites devient régulière et qu'il existe une probabilité qu'il dépasse ces 50µ/dosi la catégorisation est obligatoire. Mais ce débat doit avoir lieu avec ta PCR.

Personnellement je suis fortement opposé à la sur-catégorisation car les gents qui ne pratique pas, ne savent pas se protégé malgré une formation PR1. Sur le terrain ils sont souvent des dangers pour les équipes de zone car ils ne maitrise pas l'analyse des risques et pourront venir donné des directives aux équipes sans avoir une vision globale.
Revenir en haut Aller en bas
Patatouille
Ventriloque
Ventriloque
avatar


MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Mer 21 Jan 2015 - 10:11

Merci ayorosgirl pour cet échange.

Ma difficulté est que nous travaillons pour plusieurs exploitants et sur plusieurs sites en France. Difficile donc de restreindre les visites et d'avoir la certitude qu'on ne dépasse pas les 5 par an... Je considère donc, peut-être à tord, que lors des visites dans le cadre d'appel d'offre, mes collègues devraient être dosimétrés. Ils sont d'ailleurs pour la plupart formés et équipés en passif. 

Ce qui me surprend c'est davantage la position des exploitants, qui semblent souvent minimiser le risque et qui font rentrer en zone contrôlée, parfois à risque de contamination, des salariés sans suivi particulier et en particulier sans dosimètre opérationnel... 

En revanche je te rejoints : de simples "chefs" ou "directeurs" qui viendraient visiter un chantier ne sont pas les plus à même de donner des consignes ou de connaître l'installation. Mais tel n'est pas mon cas : je parle vraiment de personnes qui se rendent sur le site existant d'un exploitant pour ensuite lui proposer "nos services" (si je puis dire), donc aucun personnel de ma société sous des ordres à ce moment là. 

Va sujet, je ne suis (malheureusement) pas sûre qu'on arrive à conclure ici  Smile
Revenir en haut Aller en bas
PtiCanari
Ventriloque
Ventriloque
avatar


MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Mer 21 Jan 2015 - 10:50

Bonjour à tous,

Pour rajouter mon grain de sel, je dirais que si tes collègues sont classés + équipés en dosis passifs et qu'ils se retrouvent soumis au risque d'irradiation dans le cadre de leur activité professionnelle, ils doivent effectivement porter leurs dosimètres personnels.
Certes, ce ne sont peut-être officiellement que des 'visites', ce qui explique que les exploitants ne les équipent pas en dosis opérationnels pour rentrer en zone contrôlée (la dosi op de l'accompagnant fait foi), mais la dose qu'ils prennent en se déplaçant dans les installations doit à mon sens être prise en compte dans leur suivi personnel.
J'avais été confrontée une fois en tant que PCR à un exploitant qui avait laissé rentrer en ZC une des collègues dont j'assurais le suivi sans l'équiper de dosi opérationnel et sans vérifier auprès de moi sa dosimétrie antérieure... Et ce n'était pas pour une simple visite, mais pour une immersion de plusieurs semaines consécutives.... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Heureusement que l'on était très loin des limites réglementaires, mais j'avais trouvé ça plus que limite de leur part !
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Mer 21 Jan 2015 - 12:35

Si tu les a formé habilité et donné un dosimètre passif, il doivent prendre leur dosimétrie.

Par contre une Zone contaminante pour le CEA est une zone dans lequel, on ne peux pas attester par contrôle radiologique sur 100% des surfaces, qu'en situation normal de travail, comme en situation exceptionnel l'absence de contamination.
Donc un stockage d'entreposage déchets en attente de départ pour l'ANDRA sera pour le CEA en zone contaminante et ce malgré qu'il n'y ai pas de risque de contamination or incident.

Après un exploitant sait que si il commence avec tes visiteurs non exécutant à leur fournir une dosimétrie opérationnel, il devra également leur faire passé une spectro d'entrée/sortie de site analyse selles et urines, une visité sécurité et radiologique su site,leur fournir un vestiaire et des vêtements de zone et j'en passe. Cela prend beaucoup de temps on parle en jour. et la même procédure sera a faire pour la sortie.
Donc j'ignore si cela vaux le coup de perdre de 3à4 jour/visiteur pour donnée une dosimétrie passive à des non exécutant mais les exploitants dont tu parle on visiblement fait leur choix.
Revenir en haut Aller en bas
Fofilet
Jongleur
Jongleur
avatar


MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Jeu 22 Jan 2015 - 12:34

Pendant ma formation PNR à l'INSTN de Marcoule, on a visité l'installation CEA Atalante. Radionucléide principalement utilisé dans l'installation : le plutonium. Risque irradiation quasi nulle (la majorité des travailleurs prennent 1 µSv dans la journée, et obligation d'appeler le SPR si on dépasse 10 µSv sur la journée). Risque de contamination important (il suffit d'une perforation sur le gant d'une boite à gants), donc obligation de contrôle en sortie de zone. Risque de criticité, donc tout le monde doit porter une ceinture de criticité.

Pour la visite, notre guide avait sa dosimétrie opérationnelle, et 1 membre du groupe (8 personnes) avait été désigné pour avoir également un dosi opé. On avait notre ceinture de criticité individuelle, et c'est tout Wink 



Je dirais qu'en toute logique, si c'est vraiment une visite, c'est un circuit connu pour son faible débit de dose, et que même si on est en ZC, les zones visiteurs sont concrètement des ZS.
Je ne pensais pas qu'un exploitant prendrait le risque de se retrouver avec des visiteurs significativement dosés et non dosimétrés... Bonjour les problèmes derrière !
(exemple de la criticité : on a le risque d'être significativement dosés en neutron en visitant Atalante, en cas d'accident, on porte une ceinture de dosi passive individuelle. On ne risque pas d'être dosé en gamma, pas de dosi active individuelle pour les visites).

De même, on était en tenue civile, avec juste une blouse, pas en tenue blanche universelle, parce que le risque de contamination là où on se rendait était négligeable (enfin, le mot est un peu fort, mais vous m'avez compris Very Happy )

Pour les circuits de visite, les règles sont vachement assouplies, sinon il serait impossible de faire visiter des installations... En contrepartie, on ne visite pas tout, les circuits sont minutieusement définis.
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA   Jeu 22 Jan 2015 - 16:09

Fofilet a écrit:

Je ne pensais pas qu'un exploitant prendrait le risque de se retrouver avec des visiteurs significativement dosés et non dosimétrés... Bonjour les problèmes derrière !

De même, on était en tenue civile, avec juste une blouse, pas en tenue blanche universelle, parce que le risque de contamination là où on se rendait était négligeable (enfin, le mot est un peu fort, mais vous m'avez compris Very Happy )
Bonjour,

Tu as donc parlé de 3 risques:
Contamination
Irradiation gamma
Criticité ( Irradiation neutronique)

Pour le risque de contamination or manipulation à risque (qui sont interdite pendant les visites), ce risque se limite aux personnels utilisant les boites à gants. En effet même en cas d'un gant percé les boites à gant sont toujours gardé en importante dépression (-50Pa à 200Pa par rapport au labo en moyenne), donc il n'y a pas risque que la contamination sorte de la boite à gants lors d'une visite.

L'irradiation gamma, même en cas d’incident sur du Pu est négligeable voir insignifiante donc le fait que seul un membre du groupe de visiteur ai une dosimétrie passive ne me surprend pas. De plus le classement en zone contrôlé est due au faite qu'il n'existe de pas de zone surveillé avec risque de contamination. les membres du groupe ayant un comportement homogène, il y a peux de chanse que la dose individuel réellement prise soit très différente de la dose de celui qui porte la dosi op.

Le risque de criticité, c'est une réaction en chaine non contrôlé, il peuvent être généré en cas de concentration importante de matière fissile dans un espace restreint si la matière présente une géométrie particulière. Concrètement cela à lieu avec les mouvement de quantité très importante(>10L pure) en  solutions d'U/Pu, ces manipulations à risque sont interdite lors des visites et font l'object de procédures particulière. Donc malgré qu'on vous fasse porté la ceinture ce risque est également nulle or incident.

Au final l'exposition aux Rayonnements ionisants des visiteurs est très faible et comme tu l'a très bien dit les circuits sont minutieusement définis.
Si vous jugez ces risques inadmissibles ,il est de votre droit de ne pas effectuer ces visites.
Revenir en haut Aller en bas
 
3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 3 questions relatives à la dosimétrie suite à visite sur un centre CEA
» Accès à la dosimétrie
» Dosimétrie opérationnelle (active)
» Accès de la PCR aux rapports de dosimétrie passive
» Réglementation dosimétrie opérationnelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Dosimètres : passifs et opérationnels-
Sauter vers: