Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Médecine Nucléaire (plombage?)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GAMMA Jamal
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 12:28

Bonjour les professionnels 

J'ai un exercice à faire dans le but de se familiariser avec le calcule de blindage et aussi avec les différents radionucléides utilisés au Médecine nucléaire  . c'est pourquoi j'aurai besoin de votre aide d'après votre expérience.
voila , vous trouvez sur l'image la salle d'attente des patient + bureau de médecin (avec les dimensions) 


1/ Comment calculer le plombage de la salle d'attente ? 
2/ comment savoir la variation de l’épaisseur du plombe selon la variation de l'activité des radiopharmaceutiques injectés 
3/ l’épaisseur max correspond à quel radionucléide ? 
Merci d'avance à vous
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 13:03

15 m de plomb devrait suffire. Mais il est vrai que ça prend un peu de place...

Plus sérieusement :
Je ne m'y connais pas du tout en médecine nucléaire mais quels sont les RN utilisés ? Quelles activités max on injecte ? Les injections se font dans le bureau du médecin ? Les RN sont amenés comment ?
Déjà les sièges de la salle d'attente pourraient être déplacés coté jardin, non ?
Revenir en haut Aller en bas
GAMMA Jamal
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 13:15

-15 m de plomb ? vous voulez dire 15 mm Pb 
-Concernant  les RN,  je les connait pas tous , je connais juste : Iode 131 , Iode 123 , et le Technetium 99.. espérant d'avoir une réponse dans se sens.
- l'injection se fait dans une autre salle séparée (salle d'injection) 
- vous avez raison , il est préférable de les déplacer 

Merci pour votre réaction
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 13:25

J'essayai d'être drôle en faisant remarquer en même temps qu'il manquait certaines informations.
J'aurai dû écrire : 15 m  lol!

Pour ne pas s'embêter : Les rayonnements les plus pénétrants sont les plus énergiques donc il faut trouver le rayonnement le plus énergique avec un pourcentage d'émission descend (Attention au fameux cas du 662keV de l'Am-241) et faire le calcul seulement sur celui-ci.
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 14:09

Bonjour,

Il faut savoir les radionucléides utilisés car les épaisseurs de plomb peuvent fortement varier.
Avez vous du F18?
Revenir en haut Aller en bas
GAMMA Jamal
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 15:16

je suis pas quelqu'un de domaine 
pouvez-vous me dire le radionucléides le plus énergétique utilisé en Médecine nucléaires ou bien les déférentes éléments et leur énergie ou activité ?
Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 15:25

Ces informations doivent être données dans l'exercice.
Si tu ne sais pas quel radionucléide? quelle activité? objectif de dose (bureau/couloir en zone réglementée ou pas)? la posologie? ton exercice est incomplet.
Tu ne peux pas répondre si tu n'as pas ces infos
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 15:26

je rajouterai également la composition/épaisseur des murs existant, distance patient/paroi...
Revenir en haut Aller en bas
GAMMA Jamal
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 16:04

Est ce que on peut travailler l'exercice avec les données suivantes?
- l'Iode 131 (40 MBq)
-Mur de brique rouge 15cm 
-les patients coté jardin ( distance la plus courte entre le patient le mur du bureau de Médecin est  =1.66 m)
- max posologie
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 16:10

"max posologie" ça veut dire que les 40 MBq d'iode se retrouvent dans le patient ?

Quel débit de dose ambiant maximum peut-il avoir dans la salle d'attente ?
Revenir en haut Aller en bas
GAMMA Jamal
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 16:15

Oui , avec 4 patients à la salle 
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Toz
Jongleur
Jongleur
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 17:24

Bonjour,

il manque clairement des données pour répondre. Est-ce un exercice ou un cas réel ?

Quelles sont les appareils utilisés pour les images ? Gamma caméra, TEP ? Les deux ? Cela donnerait une indication sur les probables radionucléides et donc l'énergie à considérer pour le dimensionnement.

Ensuite il faut se renseigner sur les activités injectées (souvent données en MBq/kg) pour chaque protocole car sans cette donnée difficile de se prononcer.

Enfin, pour un cas réel, dimensionner en considérant les évolutions probables du service afin de pas devoir refaire des travaux au moindre changement.

A+

Toz
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 18:34

Tiens, j'en profite pour poser une question aux connaisseurs de MN qui sont visiblement dans le coin: quel serait d'après vous le RN le plus dosant à activité donnée(produit énergie*intensité par exemple comme indicateur )?

Sans se frapper la lite totale des RN utilisés (j'ai un commencement de cette liste avec les CIPR 53, 80 et 106, et ça fait du monde...)

D'instinct, dirai-je

le F 18 il est pas mal déjà, non?

Sinon je peux vous faire parvenir la liste si vous voulez (faut que je la mette au propre à partir de la doc)

Après il faudrait effectivement pondérer par les activités utilisés...
Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mar 14 Fév 2017 - 19:15

Bonjour,
je pense (sans être un spécialiste de la MN) que le plus dosant est quand même de 18F...
Pour le dimensionnement des parois , ne pas oublier de prendre en compte le zonage radiologique : le local adjacent n'est pas forcément en ZNR !!

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mer 15 Fév 2017 - 9:24

Samael22 a écrit:
"max posologie" ça veut dire que les 40 MBq d'iode se retrouvent dans le patient .

La posologie correspond à une activité massique dépendant du poids du patient. On obtient des Bq/kg. Elle est variable en fonction des examens, des caméras utilisées...
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mer 15 Fév 2017 - 16:45

Et donc si on reste sur le F18 avec une piquouse chargé à 300 MBq et dans un scénario du pire : la seringue au contact du mur avec les patients qui patientent de l'autre coté sur leur petites chaises en feuilletant d'un œil morne le "Femme actuelle" de mai 2008 ou "Le magazine de l'automobile" de janvier 2013 (c'est bien ça, coco, ça sent le vécu..), et bien il faut en gros 6 cm de plomb pour assurer qu'ils soient dans une zone public.. (j'ai pris une distance de 10 cm)

C'est pas rien, un mur de 6 cm de Plomb!!

Par contre en assurant une distance minimale de 2 m, on tombe à 2 cm, ce qui est déjà honorable (et lourd)

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
benjamin14
Funambule
Funambule
avatar


MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mer 15 Fév 2017 - 16:55

et oui, en fonction de la configuration des locaux , des radionucléides utilisés en médecine nucléaire, on peut vite monté à quelques cm de plomb. Chez nous, cela a également imposé un renforcement de la dalle sinon... boooom! surcout non prévu initialement.
Revenir en haut Aller en bas
GAMMA Jamal
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Médecine Nucléaire (plombage?)    Mer 15 Fév 2017 - 17:25

Bonjour 
Je vous remercie de votre réaction 
l’idée de l’exercice est venu après une visite que j'ai effectué à un centre de Médecine nucléaire , et j'ai vu les deux salles comme j'ai les dessinées , et je me posais la question : ces patients ont devenu radioactif!!! , alors comment ils ont calculés le plombage le cette salle pour que le médecin soit protéger .

Comme je suis un débutant dans le domaine, j'ai pensé à partager avec vous cette situation pour avoir une idée sur les RN utilisés et les épaisseurs estimé . c'est pourquoi j'ai pas toutes les donnés  mais je suis sure qu'il s'agit d'une gamma caméra et pas un PET .

Merci encore une fois pour votre soutien
Revenir en haut Aller en bas
 
Médecine Nucléaire (plombage?)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contrôle en médecine nucléaire
» règles de ventilation en médecine nucléaire
» rapport des contrôles internes de radioprotection (médecine nucléaire)
» Psoriasis et Médecine Nucléaire.
» Séisme et centrale nucléaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Calcul et dimensionnement de protections biologiques-
Sauter vers: