Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez
 

 Le Blues du PCR abandonné

Aller en bas 
AuteurMessage
kicelui
Phénomène de foire
Phénomène de foire
kicelui


Le Blues du PCR abandonné Empty
MessageSujet: Le Blues du PCR abandonné   Le Blues du PCR abandonné EmptyMar 15 Oct 2019 - 18:25

Bonjour,

Nominations non renouvelées. Missions non définies. Aucun instrument de mesure. 12 ans pour ouvrir un compte SISERI. Compte "Mon Dosi" frauduleux. Pas de déclaration de détention de générateur. Etc. Etc.

Ces choses là vous parlent-elles ?

PCR depuis... Pfiou... 20 ans ou pas loin et manip radio depuis... Beaucoup plus. Officiellement nommé PCR de l'établissement par arrête du précédent directeur de mon petit Hôpital en 2004. Mises à jour de mon certificat toujours faites, c'est au moins ça mais c'est à peu près tout.

Le précédent directeur n'ayant jamais voulu donner son nom et encore moins signer les formulaires nécessaires à faire tourner un compte SISERI et n'ayant pas eu de médecin du travail pendant plus de 10 ans... Autant dire que mon bilan d'activité PCR est resté très mince et qu'il m'a fallu user de ruses de sioux pour maintenir une dosimétrie des travailleurs.

Il y a 3 ou 4 ans l'ancien directeur est parti pour de lointains rivages et un nouveau lui a succédé. Un peu plus coopératif, nous avons pu avoir un suivi MdT et faire enfin fonctionner notre compte SISERI, SIGIS et autres joyeusetés.

Mais, le nouveau directeur n'a pas renouvelé ma nomination PCR et ne m'a toujours pas notifié quelles sont les missions qu'il me confie ni les moyens pas plus que le temps nécessaires à leur accomplissement. Toujours pas d'instrument de mesure pour réaliser les contrôles internes qu'il ne me demande pas de faire.

Reste que cette nouvelle communication entraine des nouvelles frictions avec mon administration où quelques problèmes... Heu... Disons... Oui, d'égo... sont en train de me mettre en très mauvaise posture. Le simple fait d'avoir demandé, poliment et en expliquant mes motifs (Fournir une dosimétrie aux travailleurs), à être prévenu suffisamment à l'avance de la venue des différents intervenants (Manips, Médecins, etc.) avec leur identité complète et leur type de contrat de travail a déclenché une cabale à mon encontre d'un niveau tant inattendu qu'inquiétant. Des rumeurs infondées commencent à circuler dans l'établissement, dans le village aussi, quand à ma ponctualité, à ma moralité, des gens auparavant amis me font la gueule ou refusent de me saluer en public... Très clanique, la Corse... Ah oui, pardon, j'aurais du préciser, c'est en Corse.

J'analyse cela d'une part par une réelle volonté de me nuire, j'en ignore les mobiles exacts mais la jalousie peut en être un, et d'autre part par le fait que je suis manip et PCR. La chose est très fréquente, surtout dans les petites structures. Ces deux fonctions qui devraient être distinctes et qui le sont pour moi, ne le sont pas pour d'autres personnes en capacité de me nuire.

Avez vous rencontré des situations semblables ? Si oui, quelles solutions avez vous mis en place ?

Je songe à signifier à mon employeur que je ne souhaite plus être le PCR de l'établissement (De fait je ne le suis plus), d'une part, puis à devenir un petit peu malade du travail jusqu'à l'age de la retraite (Le burn-out est très en vogue chez les vieux de mon age), d'autre part...

Au plaisir de vous lire !

Marc.
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


Le Blues du PCR abandonné Empty
MessageSujet: Re: Le Blues du PCR abandonné   Le Blues du PCR abandonné EmptyMar 15 Oct 2019 - 21:50

Bonjour
Totalement en accord avec toi.
Tu n'as ni les moyens en temps ni en matériel pour réaliser tes missions.
Difficile de t'indiquer à qui t'adresser car ni l'ASN ni l'inspection du travail, ne veulent gérer ce genre de situation.
Il y a même un PCR "en partance" qui envisage d'aller jusqu’au tribunal administratif !
Du coup je ne sais pas quelle est ta situation (fonctionnaire ou pas, établissement public ou pas, ..) pour t'indiquer à qui t'adresser.
Iron kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Samael22
Funambule
Funambule
Samael22


Le Blues du PCR abandonné Empty
MessageSujet: Re: Le Blues du PCR abandonné   Le Blues du PCR abandonné EmptyMer 16 Oct 2019 - 9:07

fiou quelle galère. Même si ça ne résout rien, rester à la maison semble en effet plus simple. Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
kicelui
Phénomène de foire
Phénomène de foire
kicelui


Le Blues du PCR abandonné Empty
MessageSujet: Re: Le Blues du PCR abandonné   Le Blues du PCR abandonné EmptyJeu 17 Oct 2019 - 9:05

Iron Kloug a écrit:
(...)
Du coup je ne sais pas quelle est ta situation (fonctionnaire ou pas, établissement public ou pas, ..) pour t'indiquer à qui t'adresser.
Iron kloug
Pédigrée du bestiau :

Fonction publique hospitalière, établissement public, manip radio depuis août 1991, titulaire depuis août 1992, poste actuel depuis juillet 2004.

Certificat d'aptitude PCR depuis 2001, régulièrement mis à jour, secteur médical niveau 2. Désigné PCR de l'établissement en juillet 2004.

Cette nomination n'a pas été renouvelée lors du dernier changement de chef d'établissement il y a 3 ou 4 ans. À priori, sans ce renouvellement, je persiste à tenter d'exercer cette fonction en mode pirate...
Revenir en haut Aller en bas
annelise
Funambule
Funambule
annelise


Le Blues du PCR abandonné Empty
MessageSujet: Re: Le Blues du PCR abandonné   Le Blues du PCR abandonné EmptyJeu 17 Oct 2019 - 9:24

Bonjour Kicelui,

Eh bien apparemment non, pas en mode pirate... d'après Fred, et sa source, tu conserves la nomination de ton ancien chef d'établissement : c'est ce sujet-là http://www.forum-rpcirkus.com/t3090-designation-de-la-pcr-par-l-employeur

_________________
annelise  scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.iroctech.com
kicelui
Phénomène de foire
Phénomène de foire
kicelui


Le Blues du PCR abandonné Empty
MessageSujet: Re: Le Blues du PCR abandonné   Le Blues du PCR abandonné EmptyJeu 17 Oct 2019 - 14:20

annelise a écrit:
Bonjour Kicelui,

Eh bien apparemment non, pas en mode pirate... d'après Fred, et sa source, tu conserves la nomination de ton ancien chef d'établissement : c'est ce sujet-là http://www.forum-rpcirkus.com/t3090-designation-de-la-pcr-par-l-employeur

Effectivement, je viens juste de retourner y voir, Fred a bien déterré avant-hier son propre sujet de 2012 pour y apporter une conclusion capitale : " Les dispositions prises par le précédent directeur de l’établissement continuent à valoir. Les délégations sont donc valables, sauf en cas de mention contraire identifiée lors de la prise de fonction de ce nouvel employeur."

Je ne suis donc pas pirate. Pas même corsaire. Tout juste commandant de bord d'une chaloupe échouée dans l'attente d'un ordre de mission de l'amirauté.

Ceci dit, ça ne m'arrange pas plus que ça ne me dérange.

Petit inventaire, désolé si je parle un peu seul mais ça m'aide à y voir plus clair :
- Je suis PCR, niveau 2, secteur médical, sources scellées, générateurs électriques, accélérateurs, à jour de mes renouvellements jusqu'au 8 juin 2022.
- Désigné PCR de mon établissement depuis juillet 2004.
- Le fait d'être désigné ou pas PCR de l'établissement ne change rien à celui de ne pas avoir de mission définie ni de matériel adapté.
- Je n'ai jamais exercé le métier de PCR en dehors de mon établissement.
- Je suis Manip DE depuis juin 1991.
- Pas de profil de poste en imagerie.
- Pas de cadre de santé de proximité en imagerie.
- Un cadre supérieur de santé depuis Mars 2019. (Cadre Sup Infirmier auquel on a rajouté le service d'imagerie à encadrer. Aucune connaissance des métiers et des règlementations spécifiques à l'imagerie médicale)
- Pas de personne spécialisée en physique médicale.
- Pas de contrôle RP interne.
- Pas de CQ interne.
- Pas EPP
- Pas de NRD
- Pas de Médecin Radiologue présent.
- Pas de RIS
- Pas de PACS
- Pas de relationnel avec les instances (CHSCT, CSIRMT, etc) depuis que j'ai été évincé de : CME, CSIRMT, CLIN, EOH, délégué du personnel. Bien que n'étant pas encarté, cette dernière activité assimilable à du syndicalisme a, du moins je le suppose, influé grandement sur mes soucis actuels...
- Un DRH non diplômé ("Faisant fonction de") qui gère recrutements, contrats de travail et payes des personnels non médicaux. Plus une fonction de secrétariat de direction et la gestion des plannings du service d'imagerie. Cette personne, jeune, débutante, sur une grille de salaire très basse ne correspondant pas à sa fonction a, je suppose, nourri une jalousie maladive à mon encontre. Étant moi même diplômé en fin de carrière et sur l'avant-dernier échelon de la classe supérieure avec un stock d'heures sup et d'astreinte rémunérés, ma paye ne doit pas être loin du double de la sienne.
- Un Directeur non diplômé (Un attaché de direction bombardé directeur par intérim suite au soudain décès du chef d'établissement)
- Depuis peu un médecin du travail très réactif et compétant dans le domaine des personnels exposés (A exercé en INB).

Sûr que j'en oublie encore d'autres tant il est difficile de faire un inventaire d' "absences de"

Activité d'imagerie :
- Un échographe récent mis à disposition des médecins hospitaliers ou libéraux exerçants dans l’établissement.
- Une salle de radiographie contenant un générateur RX alimentant un tube avec un plateau flottant et un mural. Capteur plan, pas de scopie. Aucune autre source de rayonnement. Réalisation de clichés standards sans injection de PC sur une patientèle à 95% externe, 24/7 (Antenne SMUR, AMNP, médecins de ville) avec interprétation par télétransmission des images. Plus ou moins 2500 à 3000 passages par an.


Activité PCR :

- Mise en place d'une dosimétrie passive trimestrielle.
- Mise en place d'une dosimétrie d'ambiance passive trimestrielle permanente au niveau du poste de travail.
- Mise en place d'une dosimétrie opérationnelle.
- Déclaration de la source à l'ASN, SIGIS
- Ouverture et gestion (PCR et CES) d'un compte SISERI, récupération d'un compte "Mon dosimètre" créé par une personne n'en ayant pas les droits.
- Sollicitation par l'ancien chef d'établissement et sans m'en informer d'une entreprise agréée pour une étude Radon. Les résultats ne m'ont pas étés remis, la facture seulement.
- Veille législative.
- Création de fiches d'exposition, répertoire des grilles, etc.
- Veille pour réalisation des contrôles externes RP et CQ
- Mise en place d'un protocole et réalisation des contrôles internes RP en utilisant un bidon d'eau et le DO comme instrument de mesure. Ces contrôles n'ont aucune valeur mais je ne pouvais pas rester sans rien faire. J'ai arrêté ces bricolages inutiles il y a un peu plus de deux ans après avoir demandé aux divers fournisseurs puis transmis à mon employeur des devis pour l'achat de matériels réglementaires (Radiamètre, fantômes, suites logicielles, norme NFC 15 160, etc). Jusqu'à présent sans réponse malgré les relances des fournisseurs, sauf dernièrement un tablier plombé. Neuf, le tablier...
- Zonage de la salle de radiographie réalisé grâce à quelques mesures faites lors d'un contrôle externe par le technicien avec son fantôme et son sèche cheveux homologués. Affichages réglementaires aux murs et à la porte de la salle. Dont un trèfle jaune, zone contrôlée intermittente.
- Formation annuelle de l'ensemble du personnel sur la radioprotection en général et l'accès à la salle de radiographie en particulier. En effet, le cadre sup de santé nous a installé un stockage de linge (Draps, etc.) dans la salle de radiographie. Tout le monde entre et sort en permanence dans les zones contrôlées... D'où l’intermittence des zones contrôlées...

Personnels :


Pendant longtemps 2 manips, actuellement 3 manips, depuis peu tous en CDI à temps-plein.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Blues du PCR abandonné
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JIMI HENDRIX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: