Forum technique de RadioProtection Cirkus
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 coefficient exposition et monde CEA

Aller en bas 
AuteurMessage
champi
Jongleur
Jongleur



coefficient exposition et monde CEA Empty
MessageSujet: coefficient exposition et monde CEA   coefficient exposition et monde CEA EmptyMar 19 Mai 2020 - 13:03

Bonjour,

je suis à la recherche d'info sur les coefficients d'exposition lors de la réalisation d'un EDP.
Je sais plutôt bien l'utiliser quand il s'agit de faire mes tableaux. Ceci dit, la meilleure définition que j'ai pu en trouver provient d'un document CEPN (donc monde EDF) disponible [url=https://www.edf.fr/sites/default/files/Lot 3/FOURNISSEURS/DEVENIR FOURNISSEUR/PDF/memento-de-la-radioprotection-en-exploitation-.pdf][/url][url=https://eduscol.education.fr/sti/sites/eduscol.education.fr.sti/files/ressources/pedagogiques/305/305-guide-methodologique-alara.pdf]ICI[/url] (§B3).

Avez vous entendu parler d'un même genre de note/document/guide pour le monde CEA ?

Merci les Klowns.

Champi
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Contorsionniste
Contorsionniste
Iron Kloug


coefficient exposition et monde CEA Empty
MessageSujet: Re: coefficient exposition et monde CEA   coefficient exposition et monde CEA EmptyMar 19 Mai 2020 - 15:13

Hello
Il y avait bien des guides ALARA qui avaient été rédigés.
Mais je n'ai pas gardé les éléments sous forme papier.
Dans les règles générales de radioprotection, il y a quelques éléments mais c'est partiel.

2.4 Démarche ALARA
En fonction de l’enjeu dosimétrique estimé pour l’opération, la constitution du DIMR s’effectue
notamment sur la base d’une étude d’optimisation formalisée. Cette étude précise :
• les objectifs dosimétriques,
• la description de l’opération,
• la présentation des options envisagées pour réaliser l’opération,
• l’évaluation dosimétrique de chaque option envisagée,
• la justification de l’option retenue.
Le tableau 11 suivant récapitule le type de formalisation à mettre en oeuvre en fonction de
l’enjeu dosimétrique estimé pour l’opération.
Les valeurs qui y sont mentionnées, sont des valeurs « guide » et ne constituent pas des
limites réglementaires.

J'ai la version 2012 sous forme informatique si ça peut t'intéresser.

Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
deedoff


coefficient exposition et monde CEA Empty
MessageSujet: Re: coefficient exposition et monde CEA   coefficient exposition et monde CEA EmptyMar 19 Mai 2020 - 20:18

Bonjour,

Les coefficients d'exposition sont assez subjectifs.

Ce qui marche bien c'est k=0,7 pour exposition corps entier, que je module en fonction du champs de rayonnement supposé.
k=0,7 pour des points chauds qui sont significatif par rapport à l'ambiance (k=1 si exposition au contact).
k=1 si l'ambiance est constante (point chaud non-prépondérant).
Si travail extrémité, k=1 au contact.

A cela, on peut moduler ces coefficient en fonction du temps, de la complexité des taches à réaliser, de la prépondérance des tâches.

Sur des faibles débits de dose (quelques dizaines de µSv/h ou moins) on peut rester avec k=0,7, et mettre k=1 pour des débits de dose de l'ordre de la centaine de µSv/h et au-delà du mSv/h.

Pour des plus forts enjeux (risque d'atteinte d'une limite critique ou d'unobjectif, inconnues sur le temps, inconnues sur les gestes opératoires) on préférera mettre k=1 de partout.

Un EDP est à +/- 20 ou 30 %, au-delà il faut je le justifier.

C'est très subjectif.En général, les données radiologiques sont connues (sauf surprise), donc on peut dire que c'est invariant.

Les temps d'intervention sont connus si les gestes opératoires sont maitrisés (c'est le coté variable de l'histoire). Dans les gestes opératoires, j'englobe tout (le matériel, le management, le facteur humain.
On fera gaffe aux mouvements éventuels des sources d'exposition (l'ambiance doit rester cohérente avec ce que l'on se définit au départ...on évacue ou plombe les déchets irradiants).

Pour les expositions des extrémités, cristallins, il faut être plus méthodique (décomposer plus finement les taches/les mouvements, prendre en compte les distances réelles, prendre en compte le risque d'expo beta).

Deedoff
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
deedoff


coefficient exposition et monde CEA Empty
MessageSujet: Re: coefficient exposition et monde CEA   coefficient exposition et monde CEA EmptyMar 19 Mai 2020 - 20:23

...il faut rester cohérent entre la théorie écrite dans les procédures, la faisabilité humaine, le contexte du chantier.

Le plus gros des écarts des dosimétries intégrées dans un EDP vient d'incohérences entre les procédures et ce qui est fait par le/les opérateurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
deedoff
Contorsionniste
Contorsionniste
deedoff


coefficient exposition et monde CEA Empty
MessageSujet: Re: coefficient exposition et monde CEA   coefficient exposition et monde CEA EmptyMar 19 Mai 2020 - 20:31

...Si possible, impliquer les intervenants dans la réalisation de l'EDP (ils connaissent bien les gestes techniques à réaliser), surtout si forts enjeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://cartoandco.eklablog.com/
Gally
Contorsionniste
Contorsionniste
Gally


coefficient exposition et monde CEA Empty
MessageSujet: Re: coefficient exposition et monde CEA   coefficient exposition et monde CEA EmptyMer 20 Mai 2020 - 16:44

Je suis très très d'accord avec Deedoff sur la subjectivité des coefficients d'exposition.
Quand la personne qui les rédige a bien les valeurs pour "ambiant", et "point chaud", et la description précise de ce qui va être fait, l'on arrive à un EDP aux petits oignons grâce aux coefficients.

Mais quand les infos sont partielles, appliquer un facteur 0,7 alors que les cartos sont en ambiant, amène sur la route du flou.

Un chouia de hors sujet Laughing  : la maintenance, la maintenance, la maintenance. Au moindre automatisme en jeu, c'est la maintenance qui mange 70% des micros.

_________________
Croit fermement en l'aristocratie d'EM Forster.
Revenir en haut Aller en bas
champi
Jongleur
Jongleur



coefficient exposition et monde CEA Empty
MessageSujet: Re: coefficient exposition et monde CEA   coefficient exposition et monde CEA EmptySam 23 Mai 2020 - 13:31

Bonjour,

merci à tous pour ces réponses.
Je suis bien au fait de la subjectivité des coeeficients d'exposition, sur la bonne réalisation d'un EDP ou la mise en abbaque de ces coeffcients selon la différence prévisionnel/réalisé. Pour ce dernier point, sur des chantiers avec de grandes zones de travail et un nombre importants d'intervenants, cela permettait de cibler plus facilement les optimisations à mettre en place.

Pour en revenir à ma question, Kloug, je suis intérressé par le document dont tu fais mention. Le CEA révisant certains documents avec ce commentaire : d'où viennent les coefficients d'exposition (0,7...) dont vous faites mention et pourquoi. La description du REX ne semble pas suffisante, d'où la recherche d'un document CEA qui pourrait servir de référence aux relecteurs (bien que je n'ai pas de problèmes à utiliser un document EDF pour le CEA...)

Citation :
Mais quand les infos sont partielles, appliquer un facteur 0,7 alors que les cartos sont en ambiant, amène sur la route du flou.
quand il n'y a pas de cartos et qu'il s'agit de réaliser les EDP pour des installations neuves, on prend des cas enveloppe. La justesse de l'EDP tient plus du numéro d'équilibriste que d'autres choses. Flou n'est même plus le mot que j'utiliserai  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
 
coefficient exposition et monde CEA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: La RP en INB-ICPE-
Sauter vers: