Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Etude de poste dentaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Sam 16 Avr 2011 - 22:24

Bonsoir Diabolo,
Diabolo a écrit:
sans radiametre on peut effectuer son travail sans craindre aucune sanction autre que le regard noir de ceux qui voudrait décider à la place des décideurs
Ce n'est pas du tout mon objectif! et il n'y à pas que la sanction de l'autorité a craindre...
Mais je crois sincèrement que l'on ne peut pas faire un travail de qualité si l'on à pas les bons outils.
Je te chercherai les textes...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 17 Avr 2011 - 11:01

Bonjour à tous,
Je voudrais remercier tous ceux qui ont accepté de m'aider. Je pense avoir trouver la solution à mon problème.
Je ne chercherai pas d'excuses quant à mon manque de connaissances sur ma fonction et mes obligations de PCR mais je voudrais souligner que d'autres personnes qui ont suivi la même formation que moi ne sont plus dans cette filière.
Quand je suis sorti de ma formation j'ai discuté avec un autre stagiaire qui a eu la même réflexion que moi:
" J'ai l'impression de n'avoir rien appris"
Le formateur nous a dit qu'il n'avait pas le temps de vous former en 1 semaine. Dans cette formation il y avait plus de personnes présentes pour une certification en diagnostic immobilier (recherche de plomb,...) que de personnes voulant travailler dans le secteur médical.
Nous avons eu ensuite 1 journée 1/2 pour nous spécialiser dans ce domaine.
Voilà je pense avoir trouvé la formule dont j'ai besoin dans " Classement des zones de travail ... Approche méthodologique" de Jean Marc ARISCON à la page 8.
J'espère que je n'aurai plus à vous embêter. Merci à vous Scully, Fred, Kloug,...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 17 Avr 2011 - 11:21

Bonjour
D'abord tu n'embêtes personne et surtout n'hésite pas à revenir demander des infos.
Nous sommes là pour ça.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 17 Avr 2011 - 11:25

Je plussoie Maître Kloug !
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 17 Avr 2011 - 12:02

1800 euros
1 semaine de formation
1,5 jour de "spécialisation"

et au bout du compte cette situation

franchement, ca donne l'impression soit que tu as mal choisi la formation , soit qu'ils ne la font pas correctement, soit que tu as mal saisi le travail à effectuer

en règle générale les formations dentaires pures prennent maintenant 2 fois 2 jours, et semblent ils permettent d'effectuer le travail

maintenant il est vrai que ca demande parfois a retravailler les cours pendant 6-12 mois afin de se "mettre en route"

un peu comme la voiture quoi
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 17 Avr 2011 - 12:53

Bonjour
Pas toujours facile bien tomber sur la bonne formation et le bon formateur...
Pour être évaluateur des formateur PCR certifiés j'en sais quelque chose.
Etant aussi formateur (de bac -3 à bac + 6 et plus) je peux dire que ça ne fait pas tout.
Quant au travail à effectuer moi je dirai que ca demande TOUJOURS a retravailler les cours pendant 6-12 mois afin de se "mettre en route"
Même pour les personnes formés en MASTER, licence ou BTS l'activité sur le terrain, c'est autre chose de ce que l'on voit à l'école.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 17 Avr 2011 - 13:05

Pour avoir étudié les mécanismes de la formation dans une vie antérieure, former n'est pas juste délivrer des connaissances. Former n'est pas une évidence.

Il est vrai qu'il faut quelques mois pour la mise en route et toute pratique professionnelle nécessite des remises en question et réajustements constants et sans pratique les connaissances s'effacent.

Diabolo a écrit:

en règle générale les formations dentaires pures prennent maintenant 2 fois 2 jours, et semblent ils permettent d'effectuer le travail
Seule la spécialisatin médicale existe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 17 Avr 2011 - 16:36

Bien sur , mais les formations que je qualifie de "dentaire pure" sont celles faites par des formateurs certifiés qui sont aussi dentistes et qui ne font de la pratique que dentaire lors de la formation, ainsi que la théorie orientée sur les niveaux de risques rencontrés en dentaire

le diplôme , lui est de secteur médical j'en conviens , mais souviens toi j'ai montré ici un diplôme portant la mention "secteur dentaire"

c'est pas pour rien que cette mention figurait
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 17 Avr 2011 - 18:38

Diabolo a écrit:
le diplôme , lui est de secteur médical j'en conviens , mais souviens toi j'ai montré ici un diplôme portant la mention "secteur dentaire"

c'est pas pour rien que cette mention figurait

Je me rappelle et justement cette mention n'est pas reconnue par les textes à aujourd'hui il me semble. Rien n'empêche quelqun aui a suivi cette formation très orientée d'aller s'occuper de structures médicales. Si les autres aspects du monde médical ne sont pas abordés, ça me dérange. Mais nous sommes HS (encore) et c'est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Ven 29 Avr 2011 - 14:41

Salut Diabolo, tu te souviens :
Diabolo a écrit:
Niko a écrit:
Salut à tous,
Je voudrai juste revenir sur un point:
on ne dois pas utiliser les mesures réalisé par l'OA lors de son contrôle externe pour faire tes analyses de risques et études de poste!

perso j'ai deja repondu precisement sur ce point , je trouve dommage d'y revenir

une idée bien ancré est bien dure a déloger

tu me montres le bout de papier ou c'est ecrit et je m'excuse en retirant tout ce que j'ai dit
Je t'avais promis de chercher, hé bien j'ai cherché et...
Tu as raison, j'ai rien trouvé l'interdisant!
Tu peut visiblement t'apuyer sur le controle d'ambiance externe pour réaliser tes étudesde poste.

Mais je ne trouve pas cela judicieux (et la cela n'engage que moi) car :
- Les points demesures ne sont pas forcément représentatif desposte de travail.
- Les constante utilisées ne sont pas les mêmes.


Par contre en ce qui concerne le deuxième point :
Diabolo a écrit:
Niko a écrit:
De plus, pour une PCR externe, il est écrit noir sur blanc dans l'article 4 de la Décision n° 2009-DC-0147 de l'ASN, qu'il dois : " disposer des moyens ou instruments de détection des rayonnements ionisants adaptés."

THOMAS a écrit:
Pour ce qui est des moyens ou instruments de détection, j'ai essayé de me renseigner sur les coûts d'appareils de mesure, vu les prix j'ai téléphoné l'an passé à l'ASN pour dire que j'allais arrêter ma fonction de PCR si je devais les acheter. L'ASN m'a répondu que pour l'instant on n'obligeait pas les PCR en cabinet dentaire à en acheter.

et sur ce sujet Thomas tu es tout a fait dans le vrai , d'ailleurs tu ne fais que répéter ce que j'ai également dit ici sur ce sujet

De plus un syndicat de jeunes dentistes a ecrit sur ce point à Monsieur NIEL ( directeur de l'ASN , qui en mode "off conférence" le dit clairement, mais qui en mode papier renvoie l'affaire aux conclusions d'un groupe de travail sur le sujet

en clair dentaire = pas de radiametre couteux à prévoir, sauf si on veut "se faire plaisir"

et sans radiametre on peut effectuer son travail sans craindre aucune sanction autre que le regard noir de ceux qui voudrait décider à la place des décideurs
Je ne peut etre que désolé que ce qui vous à été dit en mode "off conférence", ne corresponde pas à ce qui à été écrit dans la Décision n° 2009-DC-0147!
Une PCR externe dois disposer des moyens ou instruments de détection des rayonnements ionisants adaptés.
Mais "une idée bien ancré est bien dure a déloger" pour reprendre tes termes Very Happy

Niko.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
Kilimikou
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Sam 30 Avr 2011 - 14:15

ça dévie sec sur ce sujet Wink

je croyais avoir déja lu un topic là dessus?

Du coup j'en remet une petite louche Laughing

Comment peut-on espérer bien faire son travail si on n'a pas d'appareil de mesure??? dehors
Revenir en haut Aller en bas
seb
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Mer 11 Mai 2011 - 16:54

Scully a écrit:
Bonjour,

Je suis moi même PCR médicale mais qui a centré sa pratique uniquement sur les cabinets dentaires.

Je partage entièrement les remarques de Fred que je vais me permettre de compléter :
- Tu vas calculer ton zonage en utilisant la relation distance-dose (ou distance-équivalent de dose) ;
- Tu peux effectivement partir du débit de dose pour faire ton étude de poste mais pour ma part je préfère travailler à partir de la dose par cliché (dose x 5 x nombre d'heures/semaine x nombre semaines travaillées par an).
Je prends mes mesures sur le plus haut temps d'exposition (molaire supérieure) utilisée par le praticien.
Bonjour
J'utilise la même technique pour calculer la dose cumulée au poste de travail.
Seulement voilà, pour ton étude de poste, tu multiplie la dose au poste de travail par 5. C'est à dire par le nombre max de radio réalisé en 1 heure.
le nombre max par heure ne reflête pas la réalité car parfois les praticiens vont jusqu'à 10 radios max/heure.
Cela ne veut pas dire qu'il font 10 radios toutes les heures et donc la dose cumulée sur 1 an sera bien supérieure à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Mer 11 Mai 2011 - 18:35

Citation :
et pour finir : "Le nombre maximal de clichés en 1 h: 5

Pour mémoire, 5 était le nombre max de cliché en une heure mentionné par Thomas. Donc, c'est une erreur de ma part : j'utilise généralement le nombre moyen de clichés par unité de temps pour en déduire le nombre de clichés à l'année et la dose prévisionnelle (et je majore légèrement mon résultat car je pense que l'utilisateur a tendance à sous estimer le nombre de clichés).

Merci Seb d'avoir relevé cette erreur dans mon énoncé.
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Mer 11 Mai 2011 - 18:54

le calcul de la ZC-ZS sur la base des informations communiquées par le chef d'établissement est un exercice de style qui ressemble parfois à un interrogatoire poussé marre

j'en ai déjà pendu 2 par les pieds et le troisième thanks j'ai dû ensuite m'attaquer à sa femme sinon il n'avouait rien bravo

mais l'avantage d'être praticien soi même donne d'excellents résultats car on connait les pratiques particulières qui peuvent se rencontrer marre rendeer flower king

il est certain qu'un praticien réalisant des bilans Paro , peut tirer de nombreux clichés What a Face
mais un bilan Paro prends souvent 1 heure de cabinet entre le questionnaire médical , l'examen clinique , les sondages , l'analyse bactériologique , le bilan radio , le diagnostique , plan de traitement , pronostique , et bien sur les conseils d'hygiène indispensables brave bete

il n'est pas certain que , hors exercice réellement centré sur cette "spécialité" un praticien "normal" soit en mesure de prendre 5 clichés de l'heure modo1

Ces approximations semblent sorties des régimes d'exploitation rencontrés dans des cabinets n'effectuant QUE de la radiologie ( d'où les facteurs Rho de rendements démentiels figurant dans la nouvelle norme )




Toutes ces approximations laissent à imaginer qu'on ne fait que de la radio dans un cabinet dentaire

les maximum de nombre de clichés réalisés par les cabinets que je visite sont a 1500 / an
les minimum 200 à 500 / an le tout sur mini 200 journées de travail

bref on est systématiquement au dessous d'une moyenne annuelle horaire de 1 cliché

ce qui veut dire aussi qu'apres en avoir tiré 10 dans l'heure on est supposé arrêter de tirer pendant plus d'une journée complète de travail .....


alors 5 ..... 10 de l'heure.....
bien sur, ca fait beau sur une feuille de calcul,
mais franchement ...... kea
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Mer 11 Mai 2011 - 19:08

J'ai au moins un dingue de la gachette bien au dessus des 1500... (et qui ne fait pas de paro).


Mais pour revenir à nos moutons. C'est bien par ce que 10 clichés/heure n'est pas la règle qu'on utilise le nombre moyen de clichés pour l'étude de poste.
Quant au zonage, on est sensé tenir compte de la situation la plus pénalisante dans la mesure où le zonage contribue à la protection du travailleur (dosimétrie, règlement de zone ...). Donc prendre le nombre de clichés max n'est pas une aberration de mon point de vue d'autant plus que pour les limites supérieures des zones, on parle de dose en une heure.

Edit' : 5 était le nombre maximum pour une heure


Dernière édition par Scully le Mer 11 Mai 2011 - 19:10, édité 1 fois (Raison : Précision)
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Mer 11 Mai 2011 - 19:21

la norme établit une charge de travail ( pas un "rendement" excusez )
équivalente a 1500 clichés rétro alvéolaires par semaine

fort heureusement on peut le recalculer pour s'approcher d'une valeur un poil plus réaliste

1500 / 40 heures = 37 clichés de l'heure
soit 1 toutes les minutes 30 sec

étonnant ! non ?

je ne sais pas qui a introduit cette valeur ( même modifiable ) dans la norme mais c'est un surhomme sans doute ...
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Mer 11 Mai 2011 - 19:38

On dévie du sujet là. topic glissant dehors
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Mer 11 Mai 2011 - 19:45

je sais mais en même temps Thomas est arrivé le 16 Avril et son dernier message est du 17 .....

le sujet est épuisé non ?
Revenir en haut Aller en bas
lilou
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 22 Mai 2011 - 6:47

bonjour,
j'ai une question sur la formule pour calculer les zones afin de réaliser l'etude de poste:
lors de ma formation on a eu comme formule: D1 x d1² = D2 x d2² ( les D sont des debits de doses) pourquoi est-elle differente de la formule donné dans la fiche d'aide de la rubrique documentation ?
merci
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 22 Mai 2011 - 16:10

Bonjour lilou,
Ta formule est bonne, mais de quelle "fiche d'aide" par le tu stp?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
lilou
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 22 Mai 2011 - 18:21

celle que j'ai trouvé sur le site radioprotection cirkus dans la rubrique documentation secteur medical dentaire
http://www.rpcirkus.org/documentation/medical/dentaire/170-analyse-de-poste-en-dentaire
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 22 Mai 2011 - 18:58

Excuse moi, je suis un peut fatigué ce week-end mais je ne vois pas quel est la formule différente dans le document que tu m'indique...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
lilou
Saltimbanque
Saltimbanque



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Dim 22 Mai 2011 - 19:17

pardon c'est pas le bon document
http://www.rpcirkus.org/documentation/medical/dentaire/172-classement-des-zones-de-travail-et-classification-des-operateurs
page 8
désolée
merci
Revenir en haut Aller en bas
Niko
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Lun 23 Mai 2011 - 8:23

Bonjour lilou,
Ces deux formules sont identique.

D1 x d12 = D2 x d22
d12 = (D2 x d22) / D1
d1 = racine_carré [ (D2 x d22) / D1 ]

Dans la formule présenté sur le doc,
D1: est la dose en limite de zone.
d1: est la distance de cette limite (ce que l'on cherche)
D2: est la mesure de la dose/clichés à 1m
n: est le nombre de clichés en une heure (D2 x n = Dose susceptible d'être reçue en 1h)
d2: n'apparait pas car il est égal à 1...

J'espère avoir répondu à ta question, sinon fais moi signe Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org/
seb
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Lun 23 Mai 2011 - 9:20

Bonjour Lilou
Ta formule te dit: "le débit de dose de la source varie selon la distance".
Par exemple, si tu connais ton débit de dose à 1m alors tu peux le connaître à 2m.
Cette formule ne te permet pas de faire un zonage.
Merci de me corriger si je dis des bétises.
Revenir en haut Aller en bas
seb
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: Etude de poste dentaire   Lun 23 Mai 2011 - 9:27

Zut, c'est lundi et je dis des bétises
Cette formule est identique!
oups..
Revenir en haut Aller en bas
 
Etude de poste dentaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etude de poste dentaire
» envoi d'espèces par la poste !
» entretien poste de chargé d'informatique documentaire
» Envoyer une lettre recommandée depuis la poste.fr.
» Heula à la Poste.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: