Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 implantation d'une saale radio aux urgences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: implantation d'une saale radio aux urgences   Ven 5 Aoû 2011 - 10:34

Je suis confronté a un problème d'implantation d'appareil dans une salle.
Il s'agit d'une salle de radio dans un service d'urgences (type ARISTOS SIEMENS).
Sur les plans , en profil le tube est dirigé vers le pupitre des manips. il ce situe a environ 3m50 l'un de l'autre , le paravent est une vitre plombée a 2.5mm Pb sur 2m de haut. j'aimerai avoir suffisament d'arguments pour modifier cette disposition.
Vos conseils seront les bienvenues
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: implantation d'une saale radio aux urgences   Ven 5 Aoû 2011 - 11:28

post déplacé dans la bonne rubrique
klax

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: implantation d'une saale radio aux urgences   Ven 5 Aoû 2011 - 11:44

Bonjour Florence,

Je ne connais pas la salle Aristos*, mais sur certaines salles récentes le tube se collimate toujours par rapport aux dimensions du détecteur et ne tire pas s'il n'y a pas de détecteur.

Est-ce le cas sur ta salle ? Si oui, il n'y a pas de faisceau direct qui risque de toucher le paravent**, la distribution du rayonnement diffusé est favorable et ce serait surtout un problème d'ergonomie : il vaut mieux tourner l'ensemble à 90° pour voir le patient de profil.

S'il y a un potter fixe, selon moi la configuration qui t'est proposée n'est pas aux normes NFC : il faut une protection derrrière le détecteur avec des dimensions et une épaisseur minimales.

Les klowns d'OA vont certainement préciser /confirmer /corriger ce dernier point.

Désolé de ne pas être plus aidant,

* mais ça doit être un truc à perdre la tête.
** hors grave dysfonctionnement de l'asservissement du tube, mais ça reste un argument valable
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: implantation d'une saale radio aux urgences   Ven 5 Aoû 2011 - 15:22

Merci,
Cet "Aristos" est en fait un modèle de chez SIEMENS appelé POLYDOROS LX 30, c'est un appareil conçu pour les urgences ( les "polytrauma"), il n'a pas de potter fixe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: implantation d'une saale radio aux urgences   Ven 5 Aoû 2011 - 16:24

Merci de cette précision, qui m'a permis de le retrouver sur le site du constructeur.
Par contre, ça ne me donne pas plus d'idées que ce matin.

Hors le dysfonctionnement sus-cité, j'ai même des arguments pour dire que le rayonnement arrivant au pupitre est plus faible si le tube lui fait face.
En effet, le rétrodiffusé est plus important que le diffusé au-delà du patient : sur une image de profil, mieux vaut être côté détecteur que côté tube (schéma ci-dessous).
Avoir le tube en face, tirant dans notre direction n'est a priori pas rassurant, mais en fait moins que si le tube tirait dans l'autre sens.

Par contre, le manip au pupitre doit avoir une bonne visibilité, ce qui n'est pas gagné si le détecteur est entre lui et le patient. Mais là on quitte la radioprotection.

Espérant avoir bien compris la question,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: implantation d'une saale radio aux urgences   Lun 8 Aoû 2011 - 8:46

Merci ces précisions me sont d'un grand secours
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: implantation d'une saale radio aux urgences   Lun 8 Aoû 2011 - 9:07

baldaquin a écrit:
sur certaines salles récentes
le tube se collimatent toujours par rapport aux dimensions du détecteur
et ne tire pas s'il n'y a pas de détecteur.

Est-ce le cas sur ta salle ?

Si oui, il n'y a pas de faisceau direct qui risque de toucher le paravent,

la distribution du rayonnement diffusé est favorable

Tiens Tiens

pas de faisceau direct car totalement intercepté par le détecteur .....

ca me rappelle un argument que je développe sur la nouvelle norme :
( le sujet en question )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: implantation d'une saale radio aux urgences   Lun 8 Aoû 2011 - 15:36

Exact Diabolo,

C'était dans une discussion avec entre autres toi et moi sur la page 5 du topic que tu cites.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: implantation d'une saale radio aux urgences   Mer 10 Aoû 2011 - 23:30

Bonsoir,

Pas de potter fixe,signifie utilisation de capteur plan mobile ,voire sans fil,hors avec ces recepteurs,il n'y a pas de "sécurité" diaphragme.
Donc avoir le sourire du manip en face du tube bof!
Tir direct possible sur manip pardon sur poste de travail? hum ,protection supplementaire comme pour le portique mural?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: implantation d'une saale radio aux urgences   Jeu 11 Aoû 2011 - 7:46

Bonne remarque pour le sans fil mon cher Caledo,
Distinguo : la nouvelle salle Philips intègre bien la sécurité diaphragme* sur le support mobile, mais c'est à vérifier pour le capteur WiFi seul car ça me semble délicat pour le logiciel de savoir ou se trouve le capteur WiFi dans la salle.
Je sais à qui demander pour faire le test Surprised) !

Le terme 'sécurité diaphragme' me semble très clair. Adopté !
Revenir en haut Aller en bas
 
implantation d'une saale radio aux urgences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emission radio avec E. Vigne, éditeur et directeur de la NRF
» double - manip. morse radio
» Implantation d’un show-room pour la vente de voitures d’occasion à l’entrée de Bougival
» Tout le Mondial transmis sur Radio-Canada TV
» Pour écouter les radio italiennes de vos régions...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde médical-
Sauter vers: