Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 zone d'opération en gammagraphie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: zone d'opération en gammagraphie   Jeu 11 Fév 2010 - 18:04

Bonjour à tous!

Je souhaiterai avoir votre avis sur la question suivante. le collimateur 1/250 ne protège pas à 360 ° donc pour l'estimation de la distance de balisage c'est difficile à évaluer d'un coté il faudrait se mettre à plusieurs centaines de mètres et de l'autre plusieurs dizaines de mètres, comment trouver le bon compromis pour avoir un balisage cohérent. personnellement je calcule la zone d'opération avec l'attenuation du collimateur et je me laisse un coef de sécurité de 30 % suivant l'environnement du poste de travail ( eventuelles protections biologiques , facilité des accès , travaux en fouille ,travaux sur echaffaudage ,etc.....) on considerera que le chantier se déroule à l'exterieur sans protection possibles.j'aurai voulu connaitre votre façon de proceder.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Jeu 11 Fév 2010 - 18:48

Bonsoir Doudou
Et bien j'espère qu'un de nos amis versé dans cette discipline pourra te donner des éléments pratiques.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Ven 12 Fév 2010 - 12:47

Bonjour Doudou,
Le problème du balisage en champ libre peut être facilement résolu : il ne s'agit pas de tracer un cercle mais d'adapter la forme du balisage aux débits et donc aux doses susceptibles d'être reçues sur la durée de l'intervention. Nous faisons un calcul avec l'atténuation du collimateur pour tout le champ hors de son cône d'exposition puis un second pour le champ dans le cône d'exposition. Le balisage réel représenterait ainsi un espèce de lobe déformé. Dans la pratique du génie civil (travail en extérieur sur ponts ou bâtiments, il y a toujours des écrans naturels : poutres, planchers, buttes de terre .... qui font que le balisage est installé en tenant compte de l'atténuation de ces écrans; nous balisons par ailleurs le plus souvent au niveau des zones d'accès (portes, chemins ....) même si la zone se trouve ainsi excédentaire. Nous en arrivons parfois à limiter le nombre d'expositions parce qu'il est impossible de déplacer ou d'interdire une partie du public à la bonne limite. Nous faisons donc un calcul inverse en partant de la dose maximale admissible et de la distance fixe imposée par le site pour déterminer le nombre d'expos possibles. Attention, ce sont souvent les temps de transfert de la source entre conteneur et collimateur qui sont les plus pénalisants.
Ma réponse correspond-elle à tes attentes. Si besoin de plus d'infos, attendre le 22 à mon retour de congés.

à + tard.
Lutinvert
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Ven 12 Fév 2010 - 13:32

Bonjour Pierre
Et merci pour la réponse
KLOUG.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Ven 12 Fév 2010 - 18:47

Bonsoir lutinvert et merci pour ta réponse.pour t'expliquer la situation que j'ai rencontrée dernièrement, c'était sur une aire ou il n'y avait vraiment aucune protection possible( mise à part l'épaisseur de la tutauterie traversée par le faisceau.j' avais une source de 3,548 TBq.si mes calculs sont bons et voici le detail :
balisage à 11,5 µSv/h (zone d'opération)
distance de balisage dans le champ le plus defavorable (sans attenuation du collimateur) : 204 mètres
distance de balisage dans le champ protégé par le collimateur : 12,90 mètres
il y avait une vingtaine d'expositions.204 mètres à baliser ça me parait difficile sur le terrain et si je suis ton raisonnement (si j'ai bien compris) de diminuer le nombre d'exposition je pense que le client ne va pas bien le prendre car il a un programme radio à respecter et le chantier se trouve à 100 kms de mon agence et ce sont des demandes ponctuelles. sinon l' idée est bonne mais je ne sais pas si elle est réalisable dans certains cas .BONNES VACANCES!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Ven 12 Fév 2010 - 19:09

Bonsoir
C'est vrai que baliser à 200 mètres (on ne va pas chipoter) faut avoir un bon coureur avec soi. Et puis athlète car il faut porter un peu de matériel.
Alors ne pas oublier que le temps d'utilisation est aussi un facteur déterminant.

Je reprendrai l'article 13 de l'arrêté du 15 mai 2006.

II. - Pour établir les consignes de délimitation de la zone d’opération, le responsable de l’appareil définit, le cas échéant, en concertation avec le chef de l’entreprise utilisatrice dans les conditions prévues au II de l’article R. 231-74 du code du travail, les dispositions spécifiques de prévention des risques radiologiques pour chaque configuration d’utilisation de l’appareil. Il prend notamment les dispositions nécessaires pour que soit délimitée la zone d’opération, telle que, à la périphérie de celle-ci, le débit d’équivalent de dose moyen, évalué sur la durée de l’opération, reste inférieur à 0,0025 mSv/h. En rouge un point important.

Et l'analyse que j'ai faite et qui est dans les documents du site :
On ne parle plus cette fois de zone réglementée mais de zone d’opération. On définit également une valeur qui est un débit d’équivalent de dose moyen évalué sur la durée de l’opération.

A titre d’exemple, pour une opération de tir de gammagraphie durant 20 minutes maximum, à raison d’un tir par heure, la limite de la zone d’opération retenue sera de 7,5 µSv/h. En effet, l’exposition moyenne reçue par un opérateur séjournant pendant une heure continue au poste de travail (durée du tir + temps de préparation) sera égale à 7,5 µSv/h x 20/60 h, soit 2,5 µSv.

Je pense que voila un moyen pour réfléchir à un balisage pragmatique, évidemment quand c'est possible.

Bonne soirée
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Ven 12 Fév 2010 - 19:16

Bonsoir kloug,
c'est avec ce raisonnement que j'ai effectuer mes calculs ,mais vu l'activité de la source et le manque de protection biologique
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Ven 12 Fév 2010 - 19:35

Bontempi comme dit l'organiste (oui je sais elle vaut 0,5/20 mais j'aime bien).
Il n'y a plus qu'à courir. Euh pas moi ! C'était avant ! Avec les bonnes adresses du passé.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Mar 23 Fév 2010 - 20:49

Bonsoir ce coin là du chapiteau....
Je crois que pour le balisage de la zone d'opération, il n'y a pas trente six milles solutions.
Je rejoins tout à fait l'analyse de MONSIEUR ROENELLE (Bonjour M. Roenelle, je suis le petit inspecteur qui s'est présenté chez vous pour contrôler un GAM et un GMA 2500 [entre autre] il y a plus de 15 ans..... Heureusement que vous étiez là pour m'expliquer comment ça marchait... Encore merci pour votre professionnalisme et votre gentillesse.).
La seule façon que je vois pour réduire le ded dans le faisceau primaire, et donc la distance de balisage, c'est de placer des écrans derrière votre film. Je sais que vous avez déjà pas mal de matos à transbahuter, mais à part prendre en compte l'atténuation de la pièce que vous radiographiez et l'ajout d'écrans supplémentaires, personnellement, je ne vois pas ce que vous pouvez faire de plus...
Fred déçu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Mer 24 Fév 2010 - 12:26

que peut-on dire d'une télécommande électrique programmable pour limiter les expositions des opérateurs?
mais aussi des collimateurs trop peu souvent mis en oeuvre?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Mer 24 Fév 2010 - 14:26

Bonjour,

On peut dire que c'est très cher : 37,5 k€ TTC pour la motorisation du Gam et la télécommande... mais la sécurité n'a pas de prix ....
Quant au collimateur pour Iridium ce n'est quand même pas si lourd que ça à manipuler (1kg) et toujours mieux qu'un collimateur de Cobalt (27 kg) difficile à positionner avec nos petits bras.

Lutinvert
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Mer 24 Fév 2010 - 14:30

Bonjour,

Quel est la durée d'amortissement des ces matériels ?
Quel est le coût d'une maladie professionnelle radio-induite ?
Revenir en haut Aller en bas
Klax
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Mer 24 Fév 2010 - 15:07

Un nouveau post serait plus approprié pour ces deux questions

_________________
J'aime pas les matins...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.rpcirkus.org
zébulon
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 14:46

Bonjour à toutes et à tous.

Pourquoi ne pas penser, si c'est possible, au sélénium ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 14:57

Hello
L'ASN a donné l'autorisation de l'utiliser ou j'ai loupé un texte là ?
KLOUG père plexe
Revenir en haut Aller en bas
zébulon
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 15:10

Tout a fait, j'ai dans la région deux entreprises qui mettent en oeuvre du sélénium. Un peu plus de containtes sur le temps d'exposition mais que des avantages sur le zonage et surtout sur les doses intégrées par les opérateurs.
Avantage aussi vis à vis du transport, car plus besoin de CEGEBOX
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 15:14

Génial ça !
Tu pourrais pas nous faire un petit texte là dessus Zeb, une page ou deux, pour donner l'information à tous les spectateurs du Cirkus ?
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
space
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 15:19

Kloug poste plus vite que son ombre....

Je me demandais quel était le fournisseur de ces appareils au Selenium...

+1 pour un papier sur le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 15:25

KLOUG a écrit:
Hello
L'ASN a donné l'autorisation de l'utiliser ou j'ai loupé un texte là ?
KLOUG père plexe

Oui l'ASN est très favorable à l'utilisation de Sélénium, car du point de vu de la radioprotection, c'est tout bénef.
Petite précision aussi, le jour ou les textes en préparation relative à la sécurité des sources (sécurité contre la malveillance et le vol) sortirons, il va y avoir pas ma de contrainte pour les sources de haute activité (catégorisation AIEA) .Les sources de gammagraphie en Ir192 en font partie mais pas les sources de gammagraphie de Se
Revenir en haut Aller en bas
zébulon
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 15:54

Je ne te promet pas une petite feuille pour tout de suite, mais avant la fin de la semaine, tu devrais avoir un petit résumé sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 16:54

Il me semble bien avoir entendu lors de la journée gammagraphie en 2007 que les radionucléides suivants étaient les seuls autorisés 60Co; 192Ir; 137Cs; 75Se.
Peut-être en manque-t-il un?
Revenir en haut Aller en bas
zébulon
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 20:42

Vrai pour l'irridium, le cobalt et le sélénium, mais le césium n'est pas autorisé pour réaliser des contrôles. Il n'est autorisé que dans le cas de sources "pilotes" pour des interventions sur de pipe, ou comme source d'étalonnage pour des capteurs de mesure de radioactivité dans des INB
Revenir en haut Aller en bas
zébulon
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 20:44

space a écrit:
Kloug poste plus vite que son ombre....

Je me demandais quel était le fournisseur de ces appareils au Selenium...

+1 pour un papier sur le sujet !

Les sources de Sélénium sont distribuées par Cegelec, et sont montées dans des GAM.
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 21:36

Le 137Cs peut être chargé dans des GAM pour contrôler les chaines KRT sur les CNPE.
En théorie, on peut aussi utiliser le 170Thullium, mais je ne l'ai jamais vu sur le terrain (énergie gamma très faible).
Fred qui rayonne
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: zone d'opération en gammagraphie   Lun 1 Mar 2010 - 21:39

Par contre quel document définit les sources utilisables en gammagraphie? C'est la norme NF M 60-551? Si c'est le cas, elle ne site pas le 75Se (norme trop vieille).
Alors, quel texte autorise le 75Se?
Au niveau transport, c'est un colis de type "A".
Fred
Revenir en haut Aller en bas
 
zone d'opération en gammagraphie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» zone d'opération en gammagraphie
» gammadensimetre type troxler,zone d'opération et dosimetrie
» Zone d'opération
» P902 Libération
» Docteurs ONE et bureau FNTE : Délibération projet loi 40-09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Aspects pratiques de la Radioprotection :: Le monde industriel (nucléaire diffus)-
Sauter vers: