Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 surveillance des patients

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: surveillance des patients   Mer 28 Avr 2010 - 19:04

Bonsoir tout le monde,

Je suis entrain de mettre en place une surveillance des patients ayant eu une procédure thérapeutique longue et "irradiante". Je recense les personnes ayant reçue une dose supérieure à 2000 mGy (dose affichée par l'installation mais ce n'est pas un Diamentor) . Pensez vous que j'ai raison de partir à ce niveau d'exposition? Je dois les appeler à 1 mois, 6 mois, 1an. mais je me demandais si le premier appel (1 mois) est pas un peu tardif?
Merci pour vos suggestions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Mer 28 Avr 2010 - 21:06

Bonsoir Hélène
Voila une question qui mérite attention.
La mise en place d'une surveillance : voila une idée qui devrait être plus largement répandue dans le domaine médical.
Quant à la dose et au délai je ne me sens pas de me prononcer sur le sujet.
Je vais quand même poser la question à des médecins (que je connais bien évidemment) sur ces aspects.
A très bientôt
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Jeu 29 Avr 2010 - 1:50

Bonsoir Hélène,

Plusieurs établissements, notamment des CHUs testent actuellement une surveillance des patients.

Nous essayons actuellement une surveillance à partir d'un produit dose.surface de 200 Gy.cm².
Attention en neuroradiologie bi-plan : les champs de vue peuvent se recouvrir partiellement.

Concernant le 1er appel, 30 j me paraît être un peu trop tôt pour une réaction cutanée visible*, mais parfait pour une prise de sang.

Dans notre pratique, les interventions conduisant à cette exposition correspondent à des pathologies lourdes, et des visites cliniques du patient sont déjà programmées dans les semaines qui suivent l'intervention. Il suffit alors d'orienter la date du prochain rendez-vous pour que le médecin puisse apprécier en même temps les effets radio-induits.

Baldaquin
* sauf une épilation, AMHA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Jeu 29 Avr 2010 - 7:55

Bonjour Baldaquin,

Merci pour ta réponse, en effet le PDS à partir duquel nous partons correspond au tien. Je travaille dans un service d'angiographie et ma surveillance n'est pas de " grande " envergure car la seule chose que nous proposons au patient est une consultation chez un dermato référent, mais pas de prise de sang.
Nous essayons de recenser tous les signes physiques et de surveiller leur évolution.


Hélène
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Jeu 29 Avr 2010 - 10:00

Bonjour hélène, si 57 dans ton pseudo correspond à la Moselle, je peux te passer en MP le mail d'une PCR pas trop trop loin qui travaille beaucoup sur ce sujet en angio notamment.

Baldaquin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Jeu 29 Avr 2010 - 10:15

Bonjour hélène,
Peux-tu m'en dire plus sur les raisons qui on motivé cette surveillance. Est-ce la note de l'ASN concernant les pratiques interventionnelles (suite aux incidents de Strasbourg) ou est-ce que vous avez véritablement eu des retours de patients avec des effets radio-induits ?
Valou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Jeu 29 Avr 2010 - 11:20

Bonjour Valou,
Je fait cette étude dans le cadre d'une EPP. J'avais déjà commencé cette surveillance il y a 2 ans mais de façon sporadique. j'ai eu 2 cas positifs avec des réactions cutanées .

Coucou Baldaquin,
C'est avec plaisir si tu peux me mettre en contact avec la personne qui travaille sur ce sujet. Merci .
Hélène

merci d'éviter les double posts. vous pouvez utiliser la fonction éditer pour modifier votre message
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Ven 30 Avr 2010 - 12:20

KLOUG a écrit:
Bonsoir Hélène
Quant à la dose et au délai je ne me sens pas de me prononcer sur le sujet.
Je vais quand même poser la question à des médecins (que je connais bien évidemment) sur ces aspects.
A très bientôt
KLOUG

Bonjour Kloug,
Peux-tu également leur demander des précisions sur le délai d'apparition des différents effets visibles (erythèmes, épilations) ?

Baldaquin
Revenir en haut Aller en bas
manu42
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: surveillance des patients   Ven 14 Mai 2010 - 8:29

bonjour, je suis intéressée par ce sujet car nous comptons mettre en place une surveillance pour les patients du scanner et du bloc. sachant que pour le bloc tout le monde nous dit que la dose c'est peanuts (nous n 'avons pas d'interventionnel) mais je préfère m'en assurer avec des chiffres . par contre au scanner nous avons constaté des écarts parfois importants et il faut que qqun ai un oeil dessus.
comment procédez vous dans vos établissements ?

j ai assisté à une soirée sur la dosi au scan et j'ai entendu parler d'un logiciel gratuit pour calculer la dose au scan , est ce que qqun connait ?

je suis preneuse de toute idée ou procédure car je compte mettre en place le dispositif prochainement.

j'avais pas pensé à l'aspect "prévenir le patient" et mettre en place des procedures d'examens complementaires , , qu' en pensez vous en ce qui concerne mes domaines d'exercice (scan et ampli de bloc)

voila, comme d'hab des tas de questions et une tonne de boulot en perspective
j'attends vos réponses avec impatience
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Ven 14 Mai 2010 - 8:42

Bonjour Manu,


Ma surveillance consiste à des appels téléphoniques à 1, 6 mois puis 1 an voire 2 ans s' il y a des symptômes. Le patient est prévenu et il signe un accord pour participer à cette surveillance.
Je prévois aussi des consultations chez le dermato s'il le faut. Mais pour cela il faut que les médecins veuillent bien participer à cette surveillance. Ce n'est pas toujours évident . J'ai le soutien total d'un médecin (qui est à l'initiative de cette étude) ce qui facilite la communication avec les autres.

Si tu as d'autres questions n'hésite pas.

Hélène
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Dim 16 Mai 2010 - 11:57

Bonjour Hélène,
Le dermato est-il toujours le même ?
A-t-il une formation spécifique aux effets radio-induits ?

Merci de ton retour, nous sommes en train d'envisager d'inclure un dermato dans notre boucle de surveillance et toutes les expériences sont bonnes à prendre.
Baldaquin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Lun 24 Mai 2010 - 19:56

Bonjour Baldaquin,
Excuse moi pour cette longue absence...j'étais en Bulgarie en vacances.Je viens de rentrer.
J'avais un dermato référent (qui a accepté de participer à cette étude)mais les patients que j'ai relevés n'ont pas voulu le consulter car ils n'habitent pas la même ville.
Nous avons décidé de leur faire parvenir une ordonnance pour une consultation chez le dermato de leur choix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Mar 25 Mai 2010 - 10:32

Merci bcp !
Revenir en haut Aller en bas
Verdonckium 485
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Ven 28 Jan 2011 - 18:27

Bonjour à tous, une surveillance des patients au dessus de 2 Gy en dose d'entrée devrait être obligatoire, c'est à partir de cette dose que les effets déterministes apparaissent ( en dose d'entrée). Il devrait même avoir un consentement mutuel avec le patient pour les pratiques d'angiographie trés dosantes ( voir CIPR 85, je pense)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Ven 28 Jan 2011 - 18:41

Bonsoir Verdonckium,
Malheureusement, le patient n'est pas toujours en état de donner son consentement éclairé* et les proches pas forcément joignables.
Vu le bénéfice, je pense que le détriment ne doit pas empêcher la prise en charge du patient.
Par contre effectivement, la surveillance post-interventionnelle devrait être la norme, mais elle n'est pas prise en charge par la sécu, je crois.

Hélène, as-tu des nouvelles depuis mai, sur ce sujet important ?

*j'ai pris éclairé plutôt que mutuel comme adjectif, ça fait moins divorce. J'espère que tu ne m'en voudras pas.
Revenir en haut Aller en bas
Verdonckium 485
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Ven 28 Jan 2011 - 19:21

C'est bien la CIPR 85 qui parle de ce sujet, l'IRSN posséde un petit livret
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Dim 30 Jan 2011 - 14:26

Bonjour
Verdonckium 485 a écrit:
Bonjour à tous, une surveillance des patients au dessus de 2 Gy en dose d'entrée devrait être obligatoire, c'est à partir de cette dose que les effets déterministes apparaissent ( en dose d'entrée). Il devrait même avoir un consentement mutuel avec le patient pour les pratiques d'angiographie trés dosantes ( voir CIPR 85, je pense)
Eh bien écoutez, puisque j'ai reçu 2,4 gray au niveau de la peau avec la pose de mes stents, je vous ferai un compte rendu régulier de ma petite personne et notamment si j'observe des effets déterministes. sunny
A suivre donc !
KLOUG monkey
Revenir en haut Aller en bas
Laika
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: surveillance des patients   Dim 30 Jan 2011 - 19:47

Merci Kloug, nous commençons déjà les stats! Influence déterministe sur "l'humeur" : Courbe du nombre de posts, courbe du nombre de coups de gueule, Courbe du nombre de Quizz, d'insolite, etc ...
Perso, je m'en contenterai comme effets déterministes.
Laïka albino
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Dim 30 Jan 2011 - 19:56

Very Happy Very Happy Very Happy
Bien vu, Laïka !

C'est rare de pouvoir dire que Kloug est patient...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Dim 30 Jan 2011 - 22:38

AH AH AH AH
Je pouffe ! Smile
Voui les effets déterministes cités plus haut me suffiraient.
KLOUG Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Verdonckium 485
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Dim 30 Jan 2011 - 22:54

Pour une pose de stents, il faut aller à Jacques cartier, mais pas de pub.


Revenir en haut Aller en bas
Verdonckium 485
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Dim 30 Jan 2011 - 22:58

Il faut absolument arreter les Mac Do, ca c'est dangereux (moi, j'en ai fait un ce coir), j'aurai peut etre aussi besoin de l'angiographie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Lun 31 Jan 2011 - 9:57

Bonjour à tous,
Je tiens toujours mon fichier de surveillance qui s'allonge, mais je n'a toujours pas de cas "positif".
Nous avons rectifié notre protocole de surveillance à un appel téléphonique à 2 mois.
Si j'ai du neuf, je ne manquerai pas de vous prévenir.
A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Lun 31 Jan 2011 - 10:05

Merci beaucoup de ces nouvelles.
Espérons que vous ferez des émules.
Revenir en haut Aller en bas
Verdonckium 485
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: surveillance des patients   Lun 31 Jan 2011 - 14:29

D'aprés la publication 85 de la CIPR [79] : Pour les patients dont la dose d'entrée estimée est de 3 Gy ou plus, l'opérateur devra prévoir un examen du patient entre 10 et 14 jours aprés l'intervention. L'objet de cet examen consiste à identifier les effets cutanés (principalement les érythèmes) qui, en fonction de leur chronologie, peuvent augurer de troubles plus graves et chroniques. Si de pareils effets se produisent, le patient devra alors consulter un dermatologue en lui mentionnant tous les détails de la procédure interventionnelle et probablement aussi les doses à la peau.

Attention:
3 Gy à la peau, c'est un érythème pour une incidence. Mais 3 Gy à la peau pour plusieurs incidences peut être pas
Revenir en haut Aller en bas
 
surveillance des patients
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» vos enfants sont ils patients?
» comment indiquer à nos patients que l'on quitte le cabinet?
» Fin de collaboration : quid des patients ?
» Patients qui ne payent pas la part complémentaire
» Qu'y a-t-il dans votre salle d'attente à disposition des patients?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Effets biologiques des rayonnements-
Sauter vers: