Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée   Ven 11 Déc 2009 - 21:48

Bonsoir,
Depuis des années, j'étais titulaire d'une autorisation d'utiliser des sources Non scellées dans un laboratoire de recherche. Pas de marquage uniquement à usage de traceur (3H & 14C, un peu de 33P) dans des manips de biologie in vitro et dans des kits de RIA (125I).
J'ai toujours justifié à l'ASN, l'absence de dosimétrie passive en m'appuyant sur les excellents tableaux d'Alain BIAU et sur les études de postes très détaillées, pas de problème depuis plus de 15 ans.
Aujourd'hui, j'ai déposé un dossier d'autorisation pour la société qui a repris les activités du site où j'étais avec le même personnel et le même matériel. Sur la base des études de poste, il n'est pas nécessire de classer les locaux en zone surveillée mais nous l'avons fait pour éviter une banalisation de ces activités, en particulier pour des intervenants extérieurs (ménage, entretien, ...).
Mon interlocuteur de l'ASN, m' a demandé une dosimétrie passive sur la base de la zone surveillée......... Je ne m'en suis pas encore remise !!! J'ai du faire un courrier pour assurer que nous mettrions en place une dosimétrie adaptée, soit au minimum dosimétrie des extrémités pour les kits RIA à l'125I, sinon pas d'autorisation.
Qu'en pensez vous ?
Merci de vos réponses
Annick
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée   Ven 11 Déc 2009 - 22:12

AARRRGGGGGGGGGGGHHHHHHHHHHHHH !
Ca m'énerve !!!
Bon encore un Gugusse (et ce n'est pas un clown cette fois-ci) qui ne connait pas ses textes réglementaires.
Tu va pouvoir lui envoyer ceci :

Décrets, arrêtés, circulaires
Textes généraux
Ministère de l’emploi, du travail et de la cohésion sociale

Arrêté du 30 décembre 2004 relatif à la carte individuelle de suivi médical et aux informations individuelles de dosimétrie des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants

A N N E X E
MODALITÉS DU SUIVI DOSIMÉTRIQUE INDIVIDUEL
Définition

I. - La dosimétrie passive consiste en une mesure en temps différé de l’exposition externe (irradiation) à partir de dosimètres individuels passifs. Elle est mise en oeuvre par l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire ou par un organisme agréé qui détermine à partir de ces mesures la dose externe reçue par le travailleur.

1. Dosimétrie passive
1.1. Conditions d’exposition
La surveillance individuelle de l’exposition par dosimétrie passive est mise en oeuvre par le chef d’établissement dès lors que le travailleur opère dans une zone surveillée ou contrôlée. Elle repose sur l’analyse des postes de travail qui comprend la caractérisation des rayonnements ionisants susceptibles d’être émis, ainsi que leur énergie et leur intensité.

L’exposition externe des travailleurs est due à l’émission d’un rayonnement X émis par un générateur fonctionnant sous une tension supérieure à 30 kV, d’un rayonnement gamma d’énergie supérieure à 15 keV émis par un radionucléide, d’un rayonnement bêta d’énergie moyenne supérieure à 100 keV ou d’un rayonnement neutronique.

Donc le carbone 14 ayant un bêta d'énergie maximum de 156 keV, cela fait une énergie moyenne de 52 keV (c'est l'ordre de grandeur, même à 10 keV près), il n'y a pas d'exposition externe !
Et pour terminer la fameuse formule de Katz et Penfold donne une portée de 0,028 cm dans l'eau (disons du plastique) soit 0,3 mm pour les bêta d'énergie maximum !!! Donc aucune chance que le dosimètre passif vois le moindre rayonnement.

Il faut le renvoyer ce gentil inspecteur à ces polycopiés.

S'il continue à t'embêter je rends public le truc (tiens on ouvrira une rubrique du style "les perles" et j'envoie un courriel (et un coup de téléphone) à mes anciens patrons !

A bientôt
KLOUG_kivoi_rouge
Revenir en haut Aller en bas
space
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée   Ven 11 Déc 2009 - 22:25

Bonsoir,

comme il n'y pas d'heure pour un baton de RP, je libére mes rapports pour aller au cirque.

la réglementation est claire sur le sujet. Entre autre l'Arrêté du 30 décembre 2004 relatif à la carte individuelle de suivi médical dit cela :
"La surveillance individuelle de l'exposition par dosimétrie passive est mise en oeuvre par le chef d'établissement dès lors que le travailleur opère dans une zone surveillée ou contrôlée. Elle repose sur l'analyse des postes de travail qui comprend la caractérisation des rayonnements ionisants susceptibles d'être émis, ainsi que leur énergie et leur intensité.

L'exposition externe des travailleurs est due à l'émission d'un rayonnement X émis par un générateur fonctionnant sous une tension supérieure à 30 kV, d'un rayonnement gamma d'énergie supérieure à 15 keV émis par un radionucléide, d'un rayonnement bêta d'énergie moyenne supérieure à 100 keV ou d'un rayonnement neutronique."

On oublie donc pour le 3H et le 14C mais ce qui pose probléme c'est le 33P et l'125I. Il faudrait pour se dispenser de surveillance démontrer que le zonage ne porte pas sur l'exposition liée à l'utilisation de ces 2 radioéléments (en pensant aux extrémités). Ca ne doit pas être impossible s'il s'agit des kits que je connais et si vous utilisez des écrans pour le 33P.
Sinon (si le zonage est mis en place uniquement pour éviter la banalisation) il y a probablement d'autres possibilités de baliser le risque avec notamment les trisecteurs noirs sur fond jaune signifiant la présence de matiéres nucléaires dans les laboratoires.

Dernière altenative, mettre en place un suivi par dosimètre pour les labos utilisants l'125I (et 33P pour extrémités) comme on le voit dans d'autres labos de France.

Sur ce, je reprend mes rapports.

Mince, Kloug, tu m'as devancé Mad mais tu cites le meme texte Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée   Sam 12 Déc 2009 - 11:55

Hi, Hi , Hi ... je savais bien que ça allait vous énerver...
Bon , pour le 14C et le 3H , j'ai tout de suite argumenté sur la sensibilité des dosimètres, mais il a quand même insisté sur une dosimétrie des extrémités (trop drôle). J'ai négocié et nous avons fait un courrier, le chef d'entreprise s'engageant à mettre en place une dosimétrie adaptée, extrémité et trimestrielle, si l'125I est un jour utilisée. Pour le 33P, ne pas confondre avec le 32P, le beta max est de 249 kev, donc en moyenne 83, inférieur au 100 kev du texte.
Il semble que cette personne débute donc je suis compréhensive et puis mon client a besoin de son autorisation ASAP, elle a été déposée en Mars !!! Donc pas question de se mettre à dos mon inspecteur.
Pas de problème la dosimétrie sera adaptée, d'autant que les études de postes montrent que extrémité ou total, l'exposition reste largement inférieure à la limite du public, même si la même personne faisait toutes les manip de l'année.

Merci à vous de vos réponses et bon week end.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée   Sam 12 Déc 2009 - 12:19

Ca a marché
A tel point que je viens d'écrire un petit décodage réglementaire sur le sujet.
Je vais le mettre sur le site.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée   Sam 12 Déc 2009 - 12:50

Merci Marc de ton aide (et Space dont j'ignore le prénom), je n'avais pas retrouvé le texte.
La réponse de l'ASN a été une surprise pour moi car j'avais toujours eu des interlocuteurs vraiment compétents et compréhensifs au bout du fil. Il semble y avoir en ce moment pas mal de turn-over
Mais je suis certaine que les choses vont s'arranger.
Bon week-end à tous
Annick
Revenir en haut Aller en bas
space
Trapéziste
Trapéziste
avatar


MessageSujet: Re: Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée   Sam 12 Déc 2009 - 17:00

"Dites 33" dis le docteur.
"32" albino
"non, dites 33" Evil or Very Mad

c'est vrai qu'on ne trouve que peu de 32P, le 33P le remplace autant que possible... tant mieux pour nos paluches.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dosimétrie passive pour du Carbone 14 en zone surveillée
» Accès de la PCR aux rapports de dosimétrie passive
» Dosimétrie opérationnelle non portée : déclaration ?
» Dosimétrie passive pour agents extérieurs
» Dosimétrie opérationnelle (active)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Instrumentation en RadioProtection :: Dosimètres : passifs et opérationnels-
Sauter vers: