Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ?

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
escapia
Phénomène de foire
Phénomène de foire



Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ? Empty
MessageSujet: Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ?   Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ? EmptyDim 5 Sep 2021 - 22:42

Bonjour,

Thomas Pesquet, sur l'ISS, reçoit 5mSv par semaine.

Pratiquement un scanner thoracique par semaine.
Plus de 500 radios du thorax en 1 an.

Sans compter les sortie extra-véhiculaires.

Au bout de 2 missions de 6 mois, il aura cumulé 250 mSv en 1 an.
Soit 100 ans d'irradiation naturelle.

La NASA, organisme sérieux, qui suit de près ses spationautes, et aussi les spationautes étrangers, base ses calculs de risque sur la RLSS (probabilité sans seuil, déduite des cancer sur Hiroshima/Nagasaki).
Hypothèse "linéaire sans seuil",  sensée être (très ? ) pessimiste, très critiquée.

Et la NASA, pose la limite admissible pour tout astronaute à 600 mSv en 1 an 
(et 250 mSv en 1 mois !!, soit 500 radios en 1 mois, ou encore plus de 1 scanner thoracique par jour ).
Suivant leur calcul, le risque supplémentaire de cancer (sur 30 ans) serait de 3% (0.005% par mSv) pour 600 mSv en 1 an.

Par ailleurs, le recensement des cancers chez les spationautes ne détecte apparemment pas de risque supplémentaire avéré.
Même apparemment chez ceux qui sont allés sur la Lune, qui ont subi de plus fortes doses.
C'est plutôt leur système cardiovasculaire qui aurait souffert.

Collins est bien mort d'un cancer, mais à 90 ans.

Que faut-il penser de tout ça ?
Léa 

PS:
La RLSS fait l'hypothèse que, à valeurs égales, "cumul vaut intensité".
(En termes de probabilité de dégâts d'ADN, c'est relativement vrai, tant qu'on reste dans des destructions stochastique.
Evidemment, cela devient faux quand on arrive à des destruction déterministes).
Apparemment personne ne saurait vraiment définir le risque radiatif.
On dit que le taux de cancer liés à l'irradiation médicale serait de 0,5%.
Alors que le tabac donnerait 20% des cancers, l'alcool 8%, etc ...
Et que la probabilité pour un homme, d'avoir un cancer avant 85 ans, serait de 50% !
Cette valeur de 0,5% est directement issue de la RLSS, car personne ne sait prouver qu'un cancer donné vient de l'irradiation médicale.
Cela dans la mesure des longs délais de latence du cancer, et du risque de cancer multifactoriel, personne ne sait démontrer que la RLSS est valide ou très pessimiste.
Pour beaucoup, la RLSS est simplement un principe de précaution.
Un principe de précaution d'ailleurs finalement dangereux dans la mesure où certains peuvent fuir des examens, retarder des diagnostiques. et donc perdre des chances.

 Léa
Revenir en haut Aller en bas
Iron Kloug
Homme-canon
Homme-canon
Iron Kloug


Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ? Empty
MessageSujet: Re: Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ?   Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ? EmptyDim 5 Sep 2021 - 23:06

Bonsoir 
Beaucoup de choses dans votre question.
Oui ! On considère que l’exposition dans l’espace est de 1 mSv au niveau de l’organisme entier par jour.
Le record de durée dans l’espace est détenu par un russe 868 mSv en 5 missions (3 sur MIR et 2 sur ISS).
Il a mon âge et il est toujours vivant.
Les calculs probabilistes pour les cancers ne sont valables que pour un nombre important d’individus.
La population qui est allée dans l’espace est réduite !
10 français seulement depuis 1982.
Et ceux qui sont allés sur la lune n’y sont restés qu’une dizaine de jours.
Difficile de conclure en l’état.
Mais la valeur que je donne a été maintes fois confirmée.
A noter aussi que les capacités physiques des astro spatio ou cosmonautes sont au-dessus de l’individu lambda. Est-ce que ça joue ? Je n’en sais rien mais ce sont des éléments que l’on suit pour ceux qui sont allés hors de notre terre.
Iron Kloug

_________________
I'm still standing (à fredonner sur l'air qui va bien) Cool
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Homme-canon
Homme-canon
Diabolo


Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ? Empty
MessageSujet: Re: Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ?   Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ? EmptyLun 6 Sep 2021 - 8:16

c'est amusant de voir ce sujet arriver, car justement j'ai lu les 160 pages sur la radioactivité naturelle et quand j'ai vu Thomas PESQUET et ses 1 mSv/  jour

j'ai juste halluciné
Revenir en haut Aller en bas
daima
Jongleur
Jongleur



Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ? Empty
MessageSujet: Re: Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ?   Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ? EmptyLun 6 Sep 2021 - 14:48

Ce qu'il faut en penser, c'est qu'on a pas assez de données pour l'instant pour en tirer quoi que ce soit et qu'on doit rester des suppositions.

Rien que le fait qu'on additionne des doses reçues comme des kilos de patates amène à débat.

Après on peut compter sur des personnes comme Musk pour développer à long terme un potentiel tourisme en géostationnaire et augmenter l'échantillon de personnes.

On pourrait demander le retour d'expérience aux nazis sur la face cachée de la lune mais ils écrivent en allemand Sad
Revenir en haut Aller en bas
 
Irradiation sur l'ISS/spationautes/ risque ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Un peu de théorie :: Effets biologiques des rayonnements-
Sauter vers: