Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michelange
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose   Sam 25 Jan 2014 - 23:06

Bonsoir,

Certains verront là un problème de sémantique d'autres de linguistique ou pas du tout.Bref, je bute sur une phrase de l'arrêté du 21 mai 2010 portant homologation de la décision n° 2010-DC-0175 de l'Autorité de sûreté nucléaire du 4 février 2010 précisant les modalités techniques et les périodicités des contrôles.


A propos du débit de dose des appareils électriques générant des rayons X du tableau 2 de l'annexe 3 il est rapporté en dessous de ce tableau:
(2)Appareils électriques générant des rayons X qui ne présentent, en aucun point situé à une distance de 0,1 m de leur surface accessible, un débit de dose équivalente supérieur à 10 µSv.h- 1 en fonctionnement normal. 

Ma question:

S'agit-il bien du débit de dose équivalente comme mentionné ou plutôt du débit d'équivalent de dose?


La dose équivalente=grandeur de protection
L'équivalent de dose=grandeur opérationnelle

michelange.
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose   Dim 26 Jan 2014 - 9:41

bonjour,
le débit  de dose équivalente est produit pat le générateur et est effectivement la dose qui demande une protection
le débit d'équivalent de dose est une grandeur opérationnelle: c'est la dose mesurée en un point.
En ce qui concerne le texte, c'est donc bien une dose équivalente
bonne journée

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
michelange
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose   Dim 26 Jan 2014 - 11:04

Bonjour domino,

Puisqu'il s'agit bien du débit de dose équivalente, comment peux-tu l'estimer ?
Autrement dit quelle grandeur opérationnelle permet d'estimer le débit de dose équivalente dans ce cas?


merci.
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose   Dim 26 Jan 2014 - 12:42

ton générateur donne des gray, ce qui avec le wr=1 te donne une dose équivalente en Sv (qui sont des joules /kg) et que tu ne peut mesurer. Pour les mesures tu prends les équivalents de dose

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
michelange
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose   Mar 28 Jan 2014 - 20:20

merci Domino pour ces éclaircissements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose   Mar 28 Jan 2014 - 23:05

Bonsoir
Il y a eu à Cherbourg en novembre 2009 les journées Mesures Opérationnelles en Radioprotection à La Hague.
Je vous mets en lien la présentation de mon excellent ami Alain PIN (co auteur d'un ouvrage PCR INB avec votre serviteur et deux autres amis, Serge et Jérôme).
http://www.sfrp.asso.fr/IMG/pdf/05-PIN_Alain.pdf
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose   Mer 29 Jan 2014 - 7:43

Et vous avez aussi le chapitre 5 de l'ouvrage "calcul de doses générées par les rayonnements ionisants", qui en fait un exposé complet, avec la possibilité d'aller voir les applications numériques avec les codes associés.

Ces concepts sont assez délicats car ils mélangent des aspects physiques, médicaux (biologiques) et règlementaires.

Les termes utilisés sont eux aussi très confusionnants : dose, dose équivalente, équivalent de dose (directionnel, ambiant et j'en passe) , dose efficace, dose efficace engagée...sans oublier le kerma. 

Pour ma part il m'a fallu des années pour en avoir une vision que je crois assez claire, bien que le mélangeage de crayon ne soit jamais loin (on a vite fait de dire sievert au lieu de gray, et d'avoir un doute légitime sur la différence entre H'(10) et Hp(10) par exemple).

Et pourtant tout cela est à la base du métier de RP. Après , la transcription sur le terrain, c'est une autre histoire.

J'ai connu une époque pas si lointaine ou le RP de combat qui rentrai d'une mission la babyline sur l'épaule vous disait  laconiquement : "12 milli..."

Il fallait comprendre "12 millirem". Point barre

Et si vous lui posiez la question"en Hp(10) ou en H*(10), et le champ, il est unidirectionnel expansé ou pas?"

Et la vous preniez la babyline dans la tronche (symboliquement j'entend)

Posez donc la question a un expert : "si un radiamètre d'ambiance vous donne 1mSv/h, quelle est la dose que recevrai un individu placé à cet endroit?

"Y-a t'il un lien entre la dose d'ambiance donné par ce radiamètre dit "free-air (suspendu dans l'air), et le kerma dans l'air?"

"Quelle est l'origine physique réelle de la différence entre Hp(10) et H*(10), les deux donnant la dose sous 10 mm de profondeur"

j'en ai pas mal, des comme ça

Gluonmou
Revenir en haut Aller en bas
Gluonmou
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose   Mer 29 Jan 2014 - 8:52

Ou encore :

Le facteur de pondération des rayonnements wR remplace-t'il désormais le facteur de qualité Q ?

Si oui, pourquoi trouve t'on encore Q dans la littérature?

Si non, quelles en sont les différences (pour mémoire Q=1 et  wr=1 pour les photons et les électrons*), et peut-on remplacer wr par Q dans les calculs de dose?

Cordialement

* cette assertion n'est pas toujours vraie
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose   Mer 29 Jan 2014 - 12:20

on a 2 solutions: soit acheter une bouée, soit apprendre à nager
Sinon..c'est la noyade

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
 
débit de dose équivalente ≠ débit d'équivalent de dose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mesure en dose équivalente et dose équivalente ambiante
» Débit de dose et débit d'équivalent de dose
» débit d'équivalent de dose
» Chaque jour je prends ma dose
» Dose radio rétroalvéolaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: