Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisa87
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Lun 26 Jan 2015 - 21:05

Bonsoir,

J'ai quelques petites questions et besoin de savoir vos pratiques concernant le zonage et classement des travailleurs dans le domaine dentaire. 

1° Après avoir effectué avec un radiamètre une cartographie de dose autour du fantôme, on procède à la réalisation du zonage. Sachant le nombre de clichés maximum effectué dans l'heure, on détermine le rayon de la zone contrôlée par la formule classique : (100*racine (nbre clichés max par heure * dose pour un cliché))/7,5 si la mesure a bien été faite à 100 cm. On peut également aussi calculé si l'on veut la dimension de la zone contrôlée jaune selon le cas (géné qui crache pas mal). 

Pourquoi pour déterminer la zone surveillée, certains gardent toujours le nombre maximum de radios effectuées par heure multiplié par le nombre d'heures dans le mois : (100*racine(nbre clichés max par heure * dose par cliché * nbre heures dans mois travaillées))/80 au lieu d'utiliser le nombre réel de radios effectuées sur le mois le plus pénalisant ? 

2° faites vous apparaître, quand vous dessinez votre zonage sur votre plan, une zone surveillée pour les extrémités ? Je pense ici au fait que le dentiste peut tenir le capteur dans la bouche du patient. 

Un document écrit par Jean-Marc ARISCON indique que la dose par cliché est de 25 µSv au niveau du doigt du dentiste placé sur le capteur dans la bouche du patient. Les caractéristiques du géné étaient les suivantes : 70 kV/2,5 mm eq Al/8 mA/6 cm/0,25 s. A 1 m, dans le faisceau direct la dose était de 0,66 µSv. Si on imagine que la surface du doigt se situe à 1 cm de la sortie du cône et en appliquant la règle E1/E2 =(d2/d1)^2 alors on a à 1 cm : 0,66*100^2 = 6600 µSv. Si on divise 6600 par les 25 µSv au niveau du doigt, on obtient un facteur de 264. Est ce que je raisonne correctement si, avec un autre générateur et les constantes 70 kV/2,5 mm eq Al/4 mA/6cm/0,096 s et une dose mesurée à 1 m de 0,794 µSv, j'estime que la dose dans la bouche du patient au niveau du doigt du praticien est de 30 µSv. Ca va dépendre grandement du type de capteur, s'il a ou non une plaque de plomb. Et puis, il ne faut pas confondre Hp(10) et Hp(0,07). Comment procédez vous ? 

3° Quand le dentiste a une dose prévisionnelle <1mSv/an et que les résultats de dosimétrie poitrine sont tous <0,05 mSv par trimestre et même à l'année, je peux le classer en catégorie public. Mais quand je regarde un document de l'inrs et un site de ROCHER Philippe, il est conseillé de le classer en catégorie B. Cependant, les dentistes ont une résistance à être classés dans une telle catégorie. Quelle est votre expérience là-dessus ? Comment justifiez vous qu'ils ne vont pas dépasser les 1 mSv/an ? En faisant des scénarii avec un grand nombre de radios ? 

4° Un autre dentiste présente via son dosimètre poitrine une dose cumulée aussi bien Hp(10) et Hp(0,07) de 0,25 mSv par trimestre et 0,63 mSv sur une année. On s'approche des 1 mSv annuel. Est ce judicieux de toujours le classer en catégorie "public" ? 

A bientôt,

Lisa
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mar 27 Jan 2015 - 7:42

question 2
c'est juste INTERDIT
au pire il maintient alors le capteur par l'intermédiaire de précelles
c'est ce que je fais tous les jours

la dose a été calculée par mes soins sur 171 clichés
calculée par un autre dentiste et responsable syndical + formateur agréé
calculée sur plusieurs dizaines de clichés par placement de capteurs sur une précelle
calculée de la même façon sur un tir par la même personne sus citée

elle est de 342 micro Sv par cliché DEVANT le capteur en bouche selon mon étude "doigt"
la dose tombe à 40 microSV derrière le capteur ( mais ca ne protège pas le doigt au delà de l'arrière du capteur )

par contre la dose tombe à 33 micro Sv à 30 mm du bord du capteur ( étude "précelles" )

pour le reste on demande de calculée la dose à partir d'une étude de poste, on détermine pas de dose, et on classe quand même en B
je trouve çà idiot
du coup je classe ( propose de classer ) en PUBLIC
et je justifie par les résultats d'AMBIANCE à 0,80 m de la têtière, par le résultat dosi poitrine, par le respect des consignes de tir ( pas de doigt , précelles ou éloignement )

à un certain moment il faut aller au delà du texte et s'adapter au milieu étudié ....
Revenir en haut Aller en bas
Lisa87
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mar 27 Jan 2015 - 12:55

Merci Diabolo !

C'est juste interdit et pourtant je connais trois dentistes qui le font malgré les consignes. 
Ton étude est très intéressante et représente un argument très pertinent à présenter aux autres dentistes. BRAVO pour l'étude que tu as menée !

Lisa
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mar 27 Jan 2015 - 13:11

Merci Lisa

pour les dentistes le but n'est pas qu'ils repectent les "consignes" ( au final )

mais qu'ils écoutent les "conseils" lorsqu'ils sont avisés

voir pièce jointe, du CONCRET
et voir la dose indiquée 420 micro Sv alors que j'ai mesuré 342 ....donc pareil

voir fichier joint ( publié 10 jours )

dentiste carcinome doigt

.pdf renommé en .jpg
essayer de télécharger puis renommer chez soi en .pdf
sais pas si ca marche
Revenir en haut Aller en bas
Lisa87
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mar 27 Jan 2015 - 14:26

Ah que tu es pointilleux Diabolo (rires !!!) mais c'est nécessaire. Oui en effet, l'objectif est que les dentistes écoutent les conseils avisés. 

Ça, c'est du concret ! 
Un grand merci à toi Diabolo

Lisa
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Homme-canon
Homme-canon



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mar 27 Jan 2015 - 19:32

Bonsoir,
dites, pour me faire plaisir, vous pouvez arrêter de classer vos travailleurs en "public" (perso, je trouve que ça fait "touriste") et de les classer en "travailleur non exposé" (sous entendu NE aux rayonnements ionisants)? Sioupli... sic

_________________
Fred :pig:
Revenir en haut Aller en bas
Lisa87
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mar 27 Jan 2015 - 22:29

Bonsoir Fred,

Ok pour l'emploi de "travailleur non exposé" ! Si on va par là, il serait plus judicieux de dire "travailleurs susceptibles d'être soumis aux rayonnements ionisants n'entrant pas dans les catégories A et B". 

J'ai toujours classé jusqu'à aujourd'hui les dentistes en catégorie B. De même pour leur assistante dès lors qu'elle reste dans la salle pendant la prise de clichés. Toutefois, les dentistes ne sont pas forcément d'accord avec cette classification à cause de cette fameuse visite médicale auprès de la médecine du travail. 

Je suis avec attention les résultats de contrôles des cabinets dentaires effectués par l'ASN. Et parfois, il y a quelques ambiguïtés quant à la classification. 

Bon maintenant, je vais proposer aux dentistes un classement, le soumettre à la médecine du travail et puis le dentiste décidera de ce qu'il fait par la suite. J'aurai fait mon travail.  

Lisa
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mar 27 Jan 2015 - 23:09

1) Car ils sont plus précautionneux et se protège ainsi au maximum

2) Ton facteur 264 viens du fait qu'une radio ne dure pas 1heure
Débit de dose (6600)* temps 1 radio (14s?) = 25µ 
Si 30µ/radio et 10 radio par heure, c'est une zone contrôlée verte pour les extrémités ( un zonage ne fait à la fois avec la dosi poitrine et dosi extrémités)

3) le classement dépend de la dose corps entier mais aussi de la dose extrémité et dose cristallin.
Le dentiste de Diabolo est l'exemple parfait du catégorie A.

4) je classerai les personnels en B car je ne peux pas attesté que leur dose au niveau des doigts soit négligeable.
Revenir en haut Aller en bas
btgm
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mer 28 Jan 2015 - 7:17

Lisa87 a écrit:
Toutefois, les dentistes ne sont pas forcément d'accord avec cette classification à cause de cette fameuse visite médicale auprès de la médecine du travail.

Bonjour Lisa, il me semble que les catégories B ont une visite médicale tous les 24 mois depuis quelques temps, et il se trouve que c'est aussi la périodicité applicable à n'importe quel travailleur salarié, je ne vois pas en quoi le classement en catégorie B influe sur la périodicité des visites aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
Diabolo
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mer 28 Jan 2015 - 7:51

Lisa87 a écrit:
les dentistes ne sont pas forcément d'accord avec cette classification à cause de cette fameuse visite médicale auprès de la médecine du travail.

Que penserais tu de leur dire que dorénavant le médecin de famille est habilité à devenir LEUR médecin du travail

je crois qu'un texte est publié là dessus, mais ne sais lequel
Revenir en haut Aller en bas
Lisa87
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mer 28 Jan 2015 - 8:42

Merci Diabolo,

C'est que je marque quand je solde mes fiches de non-conformité. A chaque fois, j'interroge les praticiens. La plupart voit effectivement leur médecin généraliste. Ce qui rebute certains dentistes et vétos concernant la visite médicale auprès du MDT, c'est que rares sont encore les MDT qui posent réellement des questions sur l'exposition des travailleurs aux RI. Je ne mets pas tous les MDT dans le même panier, il y en a certains qui sont dynamiques sur ce plan là. La réglementation demande aux indépendants d'être suivis par les MDT, toutefois ces derniers ne suivent pas forcément et c'est même nous en tant que PCR à dire ce qu'ils doivent faire. Donc au final, les libéraux sont mieux suivis sur le risque aux RI par leur médecin généraliste. 

Je remercie également tous ceux qui ont participé à mes messages. 

BTGM
Oui effectivement, pour les travailleurs salariés classés en catégorie B, la visite est bien tous les deux ans alors aucun problème pour ce qui les concerne. Donc pour eux, ça ne change rien mais c'est plutôt du côté des libéraux (les employeurs) que ça coince. 

Bonne journée à tous,
Lisa
Revenir en haut Aller en bas
ayorosgirl
Trapéziste
Trapéziste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mer 28 Jan 2015 - 11:03

Diabolo a écrit:


je crois qu'un texte est publié là dessus, mais ne sais lequel

Médecine du travail est une spécialité comme médecine de catastrophe ou généraliste.
Demande à un généraliste de géré un attentat me semblerai présomptueux.
Enfin si un texte le dit...
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mer 28 Jan 2015 - 15:51

bonjour,
"il me semble que les catégories B ont une visite médicale tous les 24 mois depuis quelques temps"


L'arrêté du 28/8/1991 imposait une visite médicale minimum annuelle pour les travailleurs exposés aux RI


Il a été abrogé en mai 2012 et on passait effectivement à un examen médical minimum tous les 2 ans


Le 4 juin 2014, il y a une une décision du conseil d'état qui est passé de façon très confidentielle et qui annule l'arrêté de 2012 pc de merde


On est donc de nouveau sur un examen médical au minimum annuel pour les travailleurs exposés.




Pas ravis les MT  marre

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Lisa87
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Jeu 29 Jan 2015 - 11:20

Bonjour,

Merci pour l'info Domino ! Effectivement, cette décision est passée de façon très confidentielle. 

Lisa
Revenir en haut Aller en bas
PtiCanari
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Jeu 29 Jan 2015 - 13:21

Bonjour,

Sauf erreur de ma part, c'est l'arrêté du 2 mai 2012 qui a été abrogé, alors que la fréquence des examens médicaux a été modifiée par l'arrêté du 30 janvier de la même année, donc théoriquement la décision du Conseil d'état ne devrait avoir aucun impact sur la fréquence du suivi médical...

L'arrêté du 2 mai abrogeait de vieilles dispositions qui ont depuis été retranscrites  (et actualisées) notamment dans l'arrêté du 17 juillet 2013, donc je ne vois pas trop la valeur ajoutée de l'avoir abrogé à son tour... A moins que cela n'apporte un plus dans les autres domaines touchés par cet arrêté (il avait une influence sur pas mal d'autres risques professionnels, non nucléaires).
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Jeu 29 Jan 2015 - 16:34

Bonjour,
effectivement, il y a un décret du 31 janvier 2012 (désolée, j'étais passée à coté)

Du coup pour l'examen médical renforcé,on se retrouve avec :
un arreté qui dit tous les an
et
un décret qui dit tous les an pour la catégorie A et tous les 2 ans pour les autres

Qui prévaut: l'arreté ou le décret (je pense que c'est le décret mais je ne suis pas certaine)

Y pourrait être clair! Question

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Lisa87
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Ven 30 Jan 2015 - 10:13

Bonjour,

Si on se réfère au décret Décret n° 2014-798 du 11 juillet 2014 portant diverses dispositions relatives à la médecine du travail, la périodicité des visites médicales est de :
- 1 an pour la catégorie A
- 2 ans pour les autres. 
Revenir en haut Aller en bas
PtiCanari
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Ven 30 Jan 2015 - 11:12

Le décret est normalement situé un cran au-dessus dans la hiérarchie des textes réglementaires français, et les arrêtés sont en fait là pour mettre en application les décrets. (petit rappel de la section "réglementation" de la formation PCR Wink )

En ce qui concerne les textes réglementaires en vigueur dans le Code du Travail :
* art. R.4624-18 : les travailleurs exposés aux RI bénéficient d'un suivi médical renforcé, dont la fréquence est au minimum celle indiquée dans l'art. R.4624-16 ou R.4451-84
* art. R.4624-16 : tous les salariés bénéficient d'un suivi médical au minimum tous les 24 mois
* art. R.4451-84 : les salariés en cat. A bénéficient d'un suivi médical annuel

On en arrive bien à la situation résumée par Lisa. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Domino
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Ven 30 Jan 2015 - 16:42

Merci ptiCanari pour ces précisions Smile

et pour le rappel de la section règlementation de la formation pcr (c'est pas cela qui  m'a le plus marqué) Sleep

_________________
l' ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne
Revenir en haut Aller en bas
Marie M.
Jongleur
Jongleur



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Lun 2 Fév 2015 - 14:04

D'ailleurs, comment ça se passe pour un "auto entrepreneur" ?
Revenir en haut Aller en bas
PtiCanari
Ventriloque
Ventriloque



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Lun 2 Fév 2015 - 15:15

je dois reconnaître que la formation en réglementation est un art particulièrement difficile, car cela peut devenir très barbant et indigeste si le formateur (ou la formatrice) se contente de lister les textes les uns après les autres... Difficile de rendre ça réjouissant et vivant quand on voit ensuite la difficulté d'interprétation à laquelle on peut se heurter sur certains écrits... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mar 3 Fév 2015 - 20:51

Marie M. a écrit:
D'ailleurs, comment ça se passe pour un "auto entrepreneur" ?

Un des premiers article de la partie du code du travail sur les rayonnements ionisants dit que cette partie concerne les libéraux comme les travailleurs. Il y es aussi fait mention d'une fiche d'aptitude à travailler sous rayonnement ionisant délivrée par la médecine du travail si je ne me trompe pas. Donc pour moi passage par la médecine du travail pour tout le monde. Je suppose que l'auto entrepreneur étant à son compte, il est à rapprocher du libéral.
Une de mes praticiennes a réussi à se faire recevoir par la médecine du travail.

Pour la catégorie B, je la propose systématiquement mais le choix ne m'appartenant pas, je ne décide pas, je conseille.
Revenir en haut Aller en bas
Scully
Contorsionniste
Contorsionniste



MessageSujet: Re: zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche   Mer 4 Fév 2015 - 9:03

Pardon : je propose systématiquement la catégorie B si exposition. Pour le personnel sortant de salle lors de la prise de cliché, non.
Revenir en haut Aller en bas
 
zonage, classement du personnel en dentaire et dose dent la bouche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mal aux dents...
» hygiène dentaire et choix de brosse à dent
» Mes activités : ateliers d'auto-coaching et de développement personnel
» rougeur "fessiere" lors de poussée dentaire
» Gel dentaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Réglementation :: Décryptage réglementaire-
Sauter vers: