Forum technique de RadioProtection Cirkus

Le portail de la RadioProtection pratique et opérationnelle - www.rpcirkus.org
 
RP CirkusRP Cirkus  AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
 

 Les informations

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 24 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 5 Avr 2011 - 18:09

Bonsoir
Voici en direct de radio Cirkus, la radio active, notre dernier bulletin d'information....
Pom, pom, pom, pom : le klown parle aux klowns pom, pom, pom, pom

Les réacteurs
Les émissions de fumées se poursuivent sur les 4 premiers réacteurs.
Tranche n°1 :
Une augmentation de la pression à l’intérieur de la cuve du réacteur est toujours observée.
Tranche n°2 :
La fuite d’eau fortement radioactive n’a toujours pas été stoppée, malgré les tentatives de colmatage avec injection de divers matériaux absorbants. Une mesure faite à proximité de la tranche 2 donne 20 000 MBq/L en Iode-131 (20 GBq/L ce qui est très élevé).
Tranches n° 3, 4, 5, 6 et piscine d’entreposage commune :
Pas d’évolution notable depuis les dernières informations.

Le site
Le 4 avril à 21h00 TEPCO a commencé à rejeter vers la mer l’eau faiblement contaminé des tranchées proches des réacteurs 5 (16 kBq/L d’I131) et 6 (20 kBq/L d’I131). Cette opération rentre dans le cadre des 11 500 tonnes qu’il est prévu de rejeter d’ici le week-end.

Des opérations de transfert de l’eau du bâtiment d’entreposage central vers le bâtiment turbine de la tranche 4 étaient en cours depuis le 2 avril. Ces opérations ont été interrompues le 3 avril suite au constat d’une montée du niveau de l’eau dans la galerie technique de la tranche 3.

Selon le METI et TEPCO, il y aurait au total plus de 60000t d’eau plus ou moins contaminée à retirer des différents bâtiments du site de Fukushima I. Plusieurs sites de stockage sont envisagés:
- les réservoirs déjà présents sur le site,
- le bâtiment d’entreposage de déchets nucléaires, lui aussi sur site. Il pourrait accueillir jusqu’à 30000 tonnes d’eau mais doit d’abord subir des travaux d’étanchéité.
- la plateforme flottante provenant de Shizuoka (11 000 tonnes)
- des barges militaires américaines

Un prélèvement d’eau de mer fait samedi par TEPCO a proximité de l’écoulement d’eau radioactive du réacteur 2 présentait des niveaux en I-131 égaux à 300 MBq/L (0.3 GBq/L).

L’environnement
Des mesures réalisées sur du poisson montrent un niveau de 4 000 Bq/kg en iode-131. En l’absence de norme existante au Japon, le Ministère de la santé a fixé le seuil limite de consommation à 2 000 Bq/kg.
Une campagne de mesures radiologiques au-delà du périmètre des 30 km va être menée. 1 400 établissements (crèches, écoles, …) devraient être diagnostiqués avant la rentrée scolaire.
Pas d’évolution notable des mesures de radioactivité dans l’environnement au-delà de ces 30 kilomètres.

En France
En plus des résultats de mesures de l’IRSN (voir image sur l’évolution de l’activité volumique de l’iode à Orsay),
Les informations - Page 9 Fukume10
Les différents exploitants d’installations ont également fait part de leurs résultats. Ils sont à des niveaux similaires à ceux obtenus par l’IRSN dans l’air et l’eau de pluie.
Pour l’iode 131 sous forme d’aérosols, les résultats varient entre 0,12 mBq/m3 à Saclay (91) le 1er avril et 0,69 mBq/m3 à Cherbourg (50) le 2 avril.
Sous forme gazeuse, l’iode 131 est présent à des activités oscillant entre 0,95 mBq/m3 à Bugey (01) le 30 mars et 5,80 mBq/m3 à Cadarache (13) le 1er avril.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 5 Avr 2011 - 23:46

Bonsoir
The nignt news (assez réduites)

TEPCO a mesuré dans un échantillon d'eau mer à proximité du site datant du 4 avril à 9h00 du matin heure locale une activité en iode-131 égale à 200,MBq/L.
Une très légère diminution par rapport aux prélèvements précédents.
La déchare d'eau faiblement contaminée à commencer (point d'ailleurs peu apprécié par les sud coréens). TEPCO a utilisé 10 pompes et mardi 5 avril à 9 h 00 du matin heure locale 2800 tonnes avaient été évacuées.
Au niveau de la zone des 20 - 30 kilomètres le ministère de l'environnement (MEXT) a conseillé aux personnes qui le désiraient d'évacuer et pour les autres de rester à l'abri à l'intérieur. Hors le cumil des doses fait apparaître à Namie, ville située à 30 km au nord-ouest de l'usine une valeur de cumul de 10,3 mSv.
Le ministère n'a cependant pas l'intention d'élargir la zone de mise à l'abri.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMer 6 Avr 2011 - 8:00

Bonjour
Infos du matin (de l'après-midi au Japon) un peu positive :

L'eau contaminée qui s'échappait du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Fukushima, endommagée par le séisme du 11 mars, ne s'écoule plus, a annoncé mercredi TEPCO. "Les fuites ont diminué hier lorsque nous avons injecté un mélange de verre liquide et de durcissant et elles ont désormais cessé.

L’objectif de l’exploitant à terme est de mettre en place un refroidissement en circuit fermé : eau circulant en boucle dans un circuit de la centrale, de façon à ce que l’eau contaminée ne s’échappe pas. car pour l'instant toute l'eau injectée s'écoule quelque part même si la fuite vers la mer a été stoppée.

La remise en fonction des matériels nécessaires va être probablement difficile car ils ont pu être détériorés. En outre, la présence d’eau contaminée dans certains bâtiments complique les interventions des opérateurs..

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMer 6 Avr 2011 - 21:03

bonjour,
AIEA (6 avril 2011, 15:15 UTC)
http://www.iaea.org/newscenter/news/tsunamiupdate01.html

Les autorités japonaises ont informé l'AIEA que TEPCO a été autorisé à commencer l' injection d'azote dans l'enceinte de confinement primaire (PCV) de l'unité 1 à l'usine de Fukushima Daiichi . l'injection d'azote est destinée à déplacer l'oxygène à l'intérieur de la cuve de confinement, ce qui réduit le risque d'explosion due à la combinaison de combustibles hydrogène et d'oxygène
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMer 6 Avr 2011 - 22:48

Bonsoir
Effectivement TEPCO a commencé l'injection d"azote liquide dans l’enceinte de confinement, ceci afin de prévenir d’éventuels risques d’explosion d’hydrogène. Cet inertage devrait prendre plusieurs jours et pourrait causer des rejets radioactifs dans l’air.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyJeu 7 Avr 2011 - 8:10

Heu... Question (idiote ?) : comment font-ils cette injection...? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyJeu 7 Avr 2011 - 8:14

Bonjour
Il y a très probablement des circuits de gaz, au moins d'air comprimé..
Je vais chercher l'information.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyJeu 7 Avr 2011 - 17:51

ALERTE TSUNAMI
Un fort séisme de magnitude 7,4 vient de se produire à une quarantaine de km des côtes nord-est du Japon, a annoncé l'Agence météorologique japonaise, qui a mis en garde contre un tsunami pouvant aller jusqu'à deux mètres de haut. Selon l'Agence, les personnes habitant le long des côtes de la préfecture de Miyagi doivent évacuer vers des endroits plus élevés en prévision de vagues pouvant atteindre deux mètres.

Cette préfecture avait déjà été frappée le 11 mars par le séisme de magnitude 9, le plus puissant jamais enregistré au Japon, suivi d'un tsunami de plus de dix mètres qui a tout dévasté sur son passage.

Cette nouvelle secousse, s'est produite à 23H23 (14H23 GMT) à une profondeur de 40 km. Son épicentre était situé dans l'océan Pacifique à 40 km de la côte de la préfecture de Miyagi. Le séisme a été ressenti jusqu'à Tokyo, à 400 km au sud, où les immeubles et les maisons ont tremblé pendant plusieurs dizaines de secondes.
La télévision publique NHK a précisé que les deux centrales nucléaires de Fukushima n'avaient pas subi de dégâts.
La centrale Fukushima Daiichi (N°1) a été gravement accidentée après le passage d'une vague de 14 mètres de haut le 11 mars.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyJeu 7 Avr 2011 - 18:07

Bonsoir
Les autres informations de la journée (Super speed pour moi - comme d'hab et en plus j'm'occupe du Skate).
Tiens j'ai eu le plaisir de voir Grumpy lors de la conférence sur Fukushima que nous avons fait à Fontenay aux roses..

Bref allons à l'essentiel en attendant le tsunami potentiel !

Les réacteurs
Les émissions de vapeurs sont toujours observées sur tous les réacteurs.
Tranche n°1 :
Toujours une légère augmentation de la pression à l’intérieur de la cuve du réacteur
L’injection d’azote dans l’enceinte de confinement a débuté. Environ 200 m3 (sur 6 000 prévus) ont été injectés, à titre préventif, pour éviter un risque éventuel d’explosion dû à l’hydrogène généré par la radiolyse de l’eau.
Tranche n°2 :
Après avoir stoppé la fuite d’eau contaminée vers la mer, le niveau d’eau dans la tranchée est monté de 4 cm avant de redescendre à son niveau précédent faisant craindre à la NISA qu’une fuite pourrait avoir lieu ailleurs.
Les autres tranches et la piscine d’entreposage commune :
Pas d’évolution notable

Débits de dose / contamination sur le site
TEPCO aurait confirmé la présence de Pu sur le site (dont l’origine est toujours inconnue). Pas d’information sur les moyens de mesures utilisés et pas de complément d'information sur la présence d'uranium, ce qui paraitrait d'une logique implacable.
Le rejet des 11 500 tonnes d’eau faiblement radioactive vers la mer devrait être terminé en fin de journée.

L’environnement
La contamination de l’eau de mer a sensiblement baissé après l’arrêt de la fuite, le niveau d’I-131 d’un échantillon prélevé mercredi était égal à 5,6 MBq/litre.

Le gouvernement japonais va probablement devoir réviser sa politique de gestion des territoires contaminés. Des réflexions sont en cours pour savoir comment gérer des zones impliquant une exposition annuelle cumulée supérieure à 20 mSv.
Dans la Ville d’Iitate il a été demandé aux femmes enceintes et enfants de moins de 3 ans (50 personnes) de se réfugier sur la ville de Fukushima où les niveaux de radioactivité sont moins élevés.

KLOUG

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyVen 8 Avr 2011 - 14:18

Bonjour
Le bulletin de KLOUG INFO (la radio qu'il vous fô) sur la situation au Japon.
Pas grand-chose en fait aujourd'hui :

Le 5 avril, la NISA a publié les premiers résultats de points de mesure supplémentaires en mer à 30 km de Fukushima.
Le point 10 le plus au sud est monté à une valeur de 200 Bq/l en iode-131, 65 Bq/L en césium-134 et 71 Bq/L en césium-137.

Sur le site les points de mesure où l'on avait trouvé du plutonium Tsont finalement reproductible de ceux mesuré dans d'autres parties du Japon.
Ce serait donc les valeurs issues des essais nucléaires atmosphériques.

Enfin ce ne sont que des petits débordements d'eau faiblement radioactive qui ont eu lieu au niveau des piscines de désactivation de combustible usé à la centrale nucléaire d'Onagawa (nord-est).
C'est à cause du séisme de jeudi soir, ont indiqué vendredi l'exploitant et l'Agence de sûreté nucléaire.
La centrale, dont la structure n'a pas été abîmée, est arrêtée depuis le 11 mars. Toutefois le combustible qu'elle contient doit être en permanence refroidi.

On constate depuis le 31 mars une diminution de l'activité rejetée au niveau des émissaires. Cela devrait encore s'améliorer puisque la fuite sur le réacteur n°2 a été colmatée le 6 avril:
Les informations - Page 9 Rejete10

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 9:56

En raison de l'importance des rejets radioactifs, la NISA vien de reclasser provisoirement l'accident au niveau 7.
Pour plus de détail, vous vouvez consulter le communiqué de la NISA (en anglais) ICI
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 10:18

M. Champion évoquait encore ce matin un manque d'information et un jeu toujours un peu "solo" des autorités Japonaises.

Quand à s'amuser à comparer un Tchernobyl dont on ne connait pas encore à ce jour tous les détails (La centrale était plus utilisée comme site de production de plutonium à bas coût que comme centrale de production d'électricité) à un accident de Fukushima non terminé... Ça me semble très hasardeux non ?

Enfin va pour un "instantané" de niveau 7 à défaut de mieux... Car c'est un pari : Soit tout se passe "bien" soit l'AIEA devra imaginer des niveaux supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 18:35

Les informations - Page 9 14048811

D.R. Tepco

Il s'agit probablement d'un local situé derrière le bâtiment principal ; Mis à part l'incendie - désormais courant sur le site - Il est curieux qu'il soit aussi endommagé car il devrait être protégé du bâtiment réacteur et donc des dégâts occasionnés par les différentes explosions par le grand immeuble central ?

Il me semble que la Tepco signalait un incendie sur un local annexe (stockage de batteries) vite éteint mais les interrogations concernent plutôt sa cause que son extinction !

D'après les photos grand format je situe l'incident entre le 3 et le 4 juste sur l'arrière du bâtiment principal.

Les informations - Page 9 Aerial10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 19:20

Bonsoir
Bizarre !!
Je ne vois pas bien comment ce local pourrait être derrière le bâtiment principal car on voit la mer ???
Bon je vous fait un point d'info après.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 19:40

Bonsoir
Point d'information

Les séismes
Séisme de magnitude 6.7, à 10h16 (17h16 heure Japon) le 11 avril au nord-est du Japon
Ce séisme avait son épicentre proche de la centrale de Fukushima I et d’une faible profondeur (21 km). Il a provoqué une alerte locale au tsunami d’une ampleur correspondant à une hauteur de vague de 1 mètre selon l’Ambassade de France. Cette alerte a été levée rapidement.
D’après une dépêche AFP datée de 11h02 (heure française), ce séisme aurait entraîné la coupure de l’alimentation électrique des réacteurs n°1, 2 et 3 de la centrale de Fukushima I. L’injection d’eau pour ces 3 réacteurs aurait été en conséquence arrêtée.

2 séismes de magnitude 6.4 et 6.2, respectivement à 8h08 et 14h07 (heures Japon), le 12 avril dans la région de Tokyo - Fukushima
La première de ces deux répliques avait son épicentre à 80 km à l’est de Tokyo d’une faible profondeur (5 km). La seconde avait son épicentre à 70 km au sud de Fukushima d’une faible profondeur également (21 km). Fortement ressentis, ils n’auraient cependant pas eu d’impact significatif sur les sites nucléaires japonais ni sur les opérations en cours à Fukushima.

Reclassement de l’accident nucléaire de Fukushima sur l’échelle INES : niveau 7
La NISA a réévalué aujourd’hui 12 avril, le niveau de l’accident de Fukushima au niveau 7 en justifiant cette réévaluation principalement par le dépassement du seuil de 10 000 TBq en I-131 rejetés dans l’environnement. En effet, l’activité des matières radioactives relâchées dans l’atmosphère depuis le début de la crise est aujourd’hui estimée par la NISA à environ 370 000 TBq en équivalent I-131 et à environ 630 000 TBq en équivalent I-131 par la NSC japonaise. Cela correspondant à environ 10 % de l’activité totale de radionucléides rejetés lors de l’accident de Tchernobyl (5 200 000 TBq). Toujours selon la NSC, les émissions au pire de la crise seraient montées à plus de 10 000 TBq/h, pour une situation actuelle d’environ 1 TBq/h.

Les réacteurs
Les émissions de vapeurs en provenance des tranches n°1, 2, 3 et 4 sont toujours observées.
L’injection d’eau douce continue à être opérée dans les réacteurs et les piscines.
Tranche n°1 :
Une légère augmentation de la pression à l’intérieur de la cuve du réacteur est toujours observée.
Pas de nouvelles informations sur l’injection d’azote pour inertage de l’enceinte de confinement.
Tranches n°2 à 6 et piscine d’entreposage commune :
La NISA a donné son autorisation pour le transfert d’eau fortement contaminé du bâtiment turbine de la tranche n°2 vers le bâtiment de stockage des effluents faiblement radioactifs.
Un incendie au niveau du bâtiment d’échantillonnage des rejets en mer a été repéré à 6h38 et maîtrisé avant 7h (heures Japon). La radioactivité ambiante est restée inchangée. (NDK : Ce doit être la photo que trifouillax a mise au-dessus)
Pas d’autres évolutions notables

Débits de dose / contamination sur le site
Le rejet vers la mer des 11 500 tonnes d’eau faiblement radioactive est terminé.
Pas d’évolution significative du débit de dose sur site (légère diminution depuis le 1er avril) :
Au niveau du bâtiment administratif : 0,61 mSv / h (à environ 500 m des tranches)
A la porte d’entrée principale du site : 85 µSv / h (à environ 1 km des tranches).

Le 10 avril, des engins de chantier commandés à distance ont commencé à être utilisés sur le site pour évacuer les gravats. TEPCO a également utilisé un hélicoptère télécommandé pour évaluer le débit de dose à proximité des tranches 1 à 4. Ce débit était de plusieurs centaines de mSv/h entre les tranches 2 et 3, et à l’ouest du bâtiment 3. La présence éventuelle de débris irradiants à l’extérieur des bâtiments réacteurs serait possible.

Le 7 avril, la NISA a confirmé que sur les 300 travailleurs étant intervenus sur le site de Fukushima I, 21 d’entre eux ont reçu une dose dépassant les 100 mSv depuis le 11 mars. Cependant, aucun n’aurait reçu de dose supérieure à 250 mSv.
Réalisation de mesures en Pu-238 et en Pu-239,240 sur 7 échantillons de sols (4 prélevés le 25 mars, 3 prélevés le 28 mars). Les concentrations maximales mesurées ont été de : 0,26 Bq/kg en Pu-238 et 0,12 Bq/kg en Pu-239,240.
Les niveaux observés sont typiques des valeurs correspondant aux retombées des essais nucléaires atmosphériques au Japon (source AIEA).
NDK : il me semblait l'avoir prévu ça

Mesures dans le milieu marin aux abords du site
L’activité volumique de l’eau de mer prélevée à 330 m du site a atteint un pic de 180 000 Bq/litre en I-131 le 30 mars. Le 7 avril (dernière valeur connue), elle était redescendue à environ 2 000 Bq/litre.

L’environnement
A 15 km des côtes, la concentration volumique en I-131 a été mesurée au maximum à 200 Bq/litre en I-131 le 5 avril ; à 30 km, la valeur maximale n’est plus que de 65 Bq/litre.
La NSC a annoncé que des personnes présentes dans une zone s’étalant à plus de 60km au nord-ouest et à 40km au sud-sud-ouest du site nucléaire de Fukushima, sont susceptibles d’avoir reçu une dose supérieure à la limite annuelle réglementaire de 1 mSv.
Les autorités japonaises ont défini une nouvelle stratégie d’extension partielle de la zone d’évacuation au-delà des 20 km actuels. Il s’agit d’évacuer les zones où la dose cumulée sur un an dépasserait 20 mSv. Actuellement une première liste a été établie par les autorités ; elle concernerait 4 villages, ou parties de village, situées entre 20 et 30 km de distance de la centrale de Fukushima I.
Les autorités mettent par ailleurs en place des mesures pour mieux contrôler les flux de populations désireuses de récupérer des effets personnels à l’intérieur de la zone d’exclusion des 20 km (aide de l’armée et mise à disposition de dosimètres).
Gestion de la population :

Mesures dans l’environnement au-delà de la zone des 30 km
Le débit de dose ambiant mesurée à Tokyo était le 8 avril inférieur à 0,1 µSv/h. Le même ordre de grandeur est observé dans toutes les autres préfectures.
Les valeurs maximales de contamination surfacique mesurées le 9 avril étaient de 650 Bq/m² (ou 0,065 Bq/cm²) en I-131 à la Préfecture d’Ibaraki, de 370 Bq/m² (ou 0,037 Bq/cm²) en Cs-137 également à la Préfecture d’Ibaraki (source AIEA).


Nomination d’un ministre japonais de la crise nucléaire
Annonce ce matin 12 avril de la nomination prochaine d’un Ministre japonais de la crise nucléaire (M. Goshi Hosono).

Divers
L’ASN va organiser dans ses locaux le séminaire du CODIR PA (Post-Accidentel) les 5 et 6 mai 2011 (dates à confirmer).
Situation en France : Pas d’évolution significative des mesures de radioactivité de l’air en France.

Voila pour ce soir.
KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 20:30

Merci beaucoup pour ce point.
Une question naïve (j'avais prévenu!): qu'est-ce qu'un "becquerel-équivalent I131"? Je croyais qu'un becquerel, c'était un becquerel quelle qu'en soit la source.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 21:36

Bonsoir
On considère que l'activité est de l'iode-131 et que ça. C'est comme si c'était...
Alors qu'on sait qu'il y a d'autres radionucléides.

On fait la même chose par exemple chez EDF où l'on parle de becquerels équivalent cobalt-60.
C'est le radionucléide prépondérant et on cale les appareils de détection (les portiques) sur cette énergie des gamma issus de la désintégration.
On fait la mesure même si ce n'est pas du cobalt.

Dans le cas de l'accident je pense qu'ils ont regardé l'impact sanitaire (à vérifier) pour faire cette équivalence.

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 22:08

@quodlibet,

Bon, je me lance, on verra bien, i j'ai rien compris je promets de reprendre une année de L1 physique-chimie avant de la rouvrir... Je ne sais pas si l Bq équivalent I131 fait référence à ça, mais j'ai cru comprendre qu'1 Bq ne vaut pas forcément 1 autre Bq; j'ai appris (science récente) qu'1 Becquerel n'est qu'un noyau qui se désintègre, l'énergie produite, et la forme que prend cette énergie, change d'un noyau à l'autre.

L'I 131, par exemple, se désintègre en émettant des rayons γ pour 364 keV et du rayonnement β pour 606 keVs: 1 becquerel I 131 équivaut donc à une émission de 971 keV, à 62% β, si j'ai bien compris.

Le potassium 40 de la banane, sur lequel je me suis fait les dents, donne dans 89% des cas un rayonnement β à 1,311 MeV (et dans 11% des cas une capture électronique avec émission d'un neutrino, énergie 1,5 MeV -mais là je suis au-delà de ma limite d'incompétence), et donc une énergie émise de 1,32 MeV à un cheval près (plus d'1/3 de plus quand même), à 89% β.

Le nombre de Grays pour 1 Bq dépend de l'énergie émise, puisque 1 Gray = 1 joule/kg (et 1 joule = 6.24*1012 MeV). Et le passage du Gray au Sievert dépend du type de particule concerné, qui change le coefficient de pénétration (et dépend aussi du mode d'action du rayonnement dans l'organisme, mais là je ne sais pas bien comment faire pour intégrer ce coefficient-là).

Dans la phrase visée, j'avais bêtement supposé qu'il s'agissait de Bqs d'un niveau d'énergie comparable à ceux émis par l'I 131, donc émettant en gros 0,97 MeV (je ne sais pas si la proportion de β est prise en compte). Bon, mes excuses d'avance aux responsables de ce forum si c'est faux, et si je les force donc à me corriger moi, en plus de répondre à quodlibet...

PG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 22:12

@kloug

Aurais-je bon? Je n'ose y croire... Chaque becquerel est considéré comme émettant l'énergie émise par 1 Bq d'iode, c'est ça? Mais l'énergie totale, ou juste l'énergie gamma?

PG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 22:18

Bonsoir Pierre
C'est pratiquement ça.
Dans le cas qui nous occupe c'est un équivalent par rapport à des appareils de mesure (enfin je pense). Donc je dirais plutôt gamma.
Mais après il faudra aller plus loin selon le type d'exposition car le rayonnement bêta en interne (inhalation ou ingestion) fait plus de dose.
C'est là où j'ai dit que je pense qu'ils allaient modéliser chaque type d'exposition :
externe (bêta et gamma) du au nuage
externe (bêta et gamma) du aux dépôts au sol
interne (bêta et gamma) à l'organe cible et à l'organisme entier

KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 22:25

@ Kloug
Bonsoir (woops, manners), et milles mercis maître! Je garde l'oeil ouvert pour d'autres indications là-dessus. Et je promets de ne pas abuser, ce genre de cours particulier, c'est payant, d'habitude...
PG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 22:27

Zut! J'imaginais quelque chose de plus simpliste: je pensais qu'on détectait des gammas avec une efficacité < 100% (sans doute très variable avec l'énergie) et que sachant qu'un I131 donne 2 gammas (idem pour le Co60), en gros on divisait par 2 pour avoir le nombre de noyaux émetteurs dans l'hypothèse où il n'y avait que de l'iode d'où "équivalent iode" si des noyaux émettaient en fait 1 ou 3 gammas.

Promis, je vais plonger dans la doc du site (quand j'aurais le temps...)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 22:34

Bonsoir
J'avais mis l'info dans impact sanitaire.
D'après les calculs menés par l’IRSN
http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Documents/IRSN-NI-Estimation-doses-recues-japon-irradiation-externe_12042011.pdf
Voila ce qu'on peut retenir de la conclusion
Compte tenu de la présence prépondérante de radionucléides de période radioactive courte
(quelques jours), l’essentiel des doses dues à l’irradiation externe par le dépôt est reçu au cours des premières semaines suivant la formation du dépôt. Comme le montre le graphique de la figure 2, le débit de dose ambiant dû au dépôt radioactif diminue régulièrement en quelques semaines ; dans quelques mois, ce sont principalement les césiums 137 et 134 qui contribueront au rayonnement ambiant, à un niveau plus faible qu’aujourd’hui.


Mais on monte à des valeurs assez fortes d'après le DOE même à plus de 30 km.
A noter aussi dans le texte :
Les valeurs estimées sont présentées dans la carte ci-après. Ces estimations ne tiennent pas compte des doses susceptibles d’être reçues par contamination interne résultant de la
consommation de denrées produites localement, qui vient s’ajouter aux précédentes. Ces
premières estimations de dose, fournies ici à titre indicatif, devront encore être précisées par la suite en fonction des nouveaux résultats de mesure disponibles.


KLOUG
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMar 12 Avr 2011 - 22:56

Rebonsoir

Jen profite pour remercier Kloug pour la carte IRSN, je l'avais pas fait sur l'autre post (c'est mal).

Une remarque: le reportage que j'ai mis en lien dans la page sur l'impact sanitaire
(je le remet ici, j'espère que c'est pas une bêtise)
http://us.cnn.com/2011/WORLD/asiapcf/04/12/japan.nuclear.reactors/index.html?hpt=T1
indiquait plutôt 30 ou 40 mrem/h à Futaba encore hier, alors que le DOE en annonçait entre 2,17 et 12,5. Différences entre les mesures au sol et dans l'air? En tout cas j'espère que l'IRSN en a tenu compte dans sa modélisation...

Par ailleurs, la carte suppose que les débits de dose mesurés par le DOE iront décroissant, right? Entre 2,17 et 12,5 mRem/h, ça donnerait entre 190 mSv et 2,5 Sv par an si c'était constant, ou je me suis encore emmêlé dans les unités?
Autre question, si j'interprète correctement la carte (ce qui n'a rien de garanti), les zones "supérieur à 30 mSv/an", en fait c'est "entre 30 et 360 mSv/an", en supposant que la relation entre le débit observé et la dose annuelle modélisée est linéaire? Là ça commence à faire beaucoup, c'est sûr...
Et pour finir, est-ce que quelqu'un sait à quoi correspondent ces seuils, et pourquoi en particulier y a rien entre 2,17 et 12,5? Je sais bien que les amerloques font rien comme tout le monde, mais c'est quand même zarbi comme échelle...

PF
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMer 13 Avr 2011 - 12:41

Bonjour et erratum,

Plutôt entre 190 mSv et 1,1 Sv /an, pas 2,5 Sv... C'est pour ça que je suis en sciences molles, j'ai le plus grand mal à aller au bout d'un calcul sans me planter! Désolé.

PG (pas PF)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les informations - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Les informations   Les informations - Page 9 EmptyMer 13 Avr 2011 - 12:48

Et erratum bis: entre 30 et 173 mSv par an, et pas entre 30 et 360. désolé, faut que j'arrête de rédiger tard la nuit.
PG
Revenir en haut Aller en bas
 
Les informations
Revenir en haut 
Page 9 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 24 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum technique de RadioProtection Cirkus :: Coin-café, buvette et vente de bonbons :: Débats et decryptage de l'actualité :: Spécial Japon-
Sauter vers: